Air France

Air France :14 escales LC et 12 MC parmi les plus désidératées vont prendre le chemin de Boost.

A l’occasion du récent conflit, l’armada de cadres PNC mobilisés sur le circuit départ a travaillé dur à défendre un Accord dégradé et un projet Boost qui menace directement tous les PNC d’Air France.

Nous tenons à saluer le courage des PNC qui ont su se mobiliser pour exprimer de façon engagée leur refus du projet de la Direction. Vous avez pris conscience du danger que fait peser BOOST sur l’avenir de nos conditions de travail et rejeté les mesures de productivité exigées par la Direction.Ce mouvement a bien été suivi, atteignant plus de 50% de grévistes et ce malgré les déclarations de grève refusées par l’Entreprise.

 

 

 

 

Roissy, le 17 Mars 2017                             

 

Monsieur le Directeur Général,

Nous faisons suite à votre courrier du 13 mars 2017 relatif aux négociations sur Boost, l’accord collectif et au préavis de grève.

Nous sommes extrêmement choqués par le caractère tendancieux de votre courrier.

Alors on récapitule !

Alexandre de JUNIAC voulait dégrader nos conditions de travail dès avril 2015, soit 1 an et demi avant l’échéance de notre accord collectif. Le SNPNC et l’UNSA PNC n’ont pas participé à ce marchandage anticipé, rappelant que nous étions protégés par notre accord à durée déterminée jusqu’au 31 octobre 2016. L’amélioration très nette des résultats de l’Entreprise nous donnera raison.

*envoyé dans les webmails PNC le 14 mars

1- Nous sommes d’abord étonnés de la publication de cette réponse à une lettre initialement adressée à Monsieur Janaillac qui exposait nos craintes pour les PNC avec cette proposition d’accord qui n’est que la préparation de nos funérailles.

Les semaines s’enchaînent et les scandales aussi. Nos dirigeants que nous appellerons plus justement « les goinfres » multiplient les propositions indécentes. La dernière en date, un texte mis à signature, issu des NAO (négociations annuelles obligatoires) proposant ni plus ni moins que :

0% D’AUGMENTATION GÉNÉRALE POUR LA 6EME ANNÉE CONSÉCUTIVE.

Comme vous le savez, un accord soutenu par l'UNAC est ouvert à signature jusqu'au 15 mars 2017. Cet accord n'a pas recueilli l'adhésion de l’Intersyndicale PNC SNPNC – UNSA PNC du fait des efforts qu'il exige encore des PNC et du projet "TRUST TOGETHER" qu'il valide.

 

Voici les revendications que nous défendrons lors de ces négociations et que nous avons dores et déjà transmises à M.GATEAU DG-RH.

« Une information inexacte a été communiquée au Conseil d'Administration et au Comité Central d'Entreprise d'Air France s'agissant de la rémunération des membres du Comité Exécutif (salaire de base 2016 et part variable 2015 perçue en 2016). Le chiffre de 4,8 millions d'euros qui a été initialement publié intégrait des sommes qui n'auraient pas dû être imputées à cette rubrique.

SUIVEZ-NOUS


IMPÔTS frais réels 2019

Votre reçu fiscal SNPNC pour  l’année 2018 va vous être adressé par mail courant avril. En cas de non réception d'ici fin avrilmerci de remplir le  Formulaire de demande de reçu fiscal afin de le recevoir dans les meilleurs délais.
Si vous estimez que vos dépenses professionelles sont superieures au montant de la réduction de 10%, vous pouvez demander la déduction de vos frais pour leur montant réel et justifié. Afin de vous aider dans vos démarches, le SNPNC vous propose de télécharger son livret simplifié TOUS PNC au format PDF : LIVRET SIMPLIFIÉ (4 pages)
Pour les adhérents SNPNC, il vous suffit de vous connecter pour acceder au LIVRET COMPLET (24 pages) .


Rejoignez le groupe

Les guides pratiques SNPNC AF

 


 

Accès IPN / Crew. L'intranet Air France.

Cliquez ICI