Corsair

1

Avec l’ouverture de la nouvelle ligne Marseille-Ile Maurice, Corsairfly estime pouvoir atteindre, d’ici deux ans, un objectif de 120 000 passagers sur l’île Maurice. C’est ce qu’Olivier Besnard, directeur commercial de Corsairfly a déclaré lors d’une rencontre avec la presse mauritienne le 4 mai 2010.

1

Grosse colère à cause des retards aériens ? Non, juste un état d’ébriété avancé pour ce passager du vol Paris-Réunion, qui a asséné un coup de tête hier matin au commandant de bord venu tenter de le raisonner. L’homme a été placé en garde à vue.

1

Corsairfly est contrainte de réduire ses capacités face à la montée en puissance d’Air Caraïbes et d’Air Austral.

1

Corsairfly amorce sa restructuration Les Antilles, la Réunion et Mayotte seront les principales destinations vers lesquelles Corsairfly devrait se concentrer dans le cadre du plan Takeoff 2012 présenté hier au comité d’entreprise par Jean-Marc Siano, président du groupe Nouvelles Frontières, et Hervé Pierret, président de la compagnie. La réunion a été très longue, de 15h à 21h30.

1

La compagnie prépare le renouvellement, en deux étapes, de sa flotte pour défricher de nouveaux  marchés.

A l’heure où Corsairfly vient d’enregistrer un exercice fortement déficitaire, la compagnie est bien décidée à faire évoluer rapidement sa flotte pour l’adapter aux réalités du marché. Composé de six Boeing 747-400 et de deux Airbus A330-200, le parc est, selon Hervé Pierret, président de la compagnie, « peu optimisé en terme de mixité des capacités. Cela nous empêche de défricher de nouveaux marchés, notamment au départ de la province. Entre-temps, la concurrence a évolué et nous sommes les derniers à bouger après Air France, Air Caraïbes et Air Austral ».

1

Depuis plusieurs mois, le SNPNC ne cesse d’alerter l’opinion publique et d’informer les PNC de toutes les compagnies françaises de l’importance capitale d’obtenir un collège PNC au niveau national calqué sur le collège spécifique qui sera accordé aux PNT à la rentrée parlementaire. L’attitude choquante de nos politiques (voir bulletin précédent), pousse le SNPNC à mener son action à son terme...

1

Le transporteur change d'identité pour réaffirmer ses liens avec les autres filiales aériennes du groupe TUI.