easyJet

Les PNC easyJet seront en grève les 25 et 26 décembre 2014.

Les syndicats PNC, le SNPNC et l'UNAC ont déposé, ensemble, le 11 décembre dernier, un préavis d'arrêt de travail à easyJet.  Ce dernier couvre les dates du jeudi 25 et vendredi 26 décembre 2014.  Les Organisations Syndicales n'ont pas été contactées par la Compagnie à ce jour, l'annonce, opportune, d'une sélection à des promotions internes a été sa seule réponse, ce qui démontre son absence d'ouverture au dialogue.

 Et, il lui a répondu, par une vidéo que nous avons réussi à obtenir grâce a nos envoyés spéciaux.

 

Le SNPNC et l'UNAC ont déposé un préavis d'arrêt de travail à easyJet.  

Les deux Organisations Syndicales appellent tous les PNC (Hôtesses, Stewards, Chefs de Cabine, Chefs de Cabine uprankers, Instructeurs et CPM uprankers) à cesser le travail du 25 décembre 2014 00H01 au 26 décembre 2014 23h59.

Nous motivons cet arrêt de travail par les revendications suivantes :

Les Organisations Syndicales PNC, SNPNC et UNAC ont déposé ce jour un préavis de grève à easyJet.  Ce préavis d'arrêt de travail concerne les dates du 25 et 26 décembre 2014.

Une communication plus détaillée est en cours d'élaboration et sera disponible dans la soirée.

La présentation du nouveau système GDO a été faite aux organisations syndicales cet après-midi.  Nous avions été informés en amont des intentions et avions fait part d'une bonne nouvelle à venir, il y a quinze jours, cette dernière est développée ci-dessous.

Le système de 24GDO ( dans sa dernière version, soit la version X4444444 ) reprend enfin les mêmes règles, sollicitées par le SNPNC depuis le début, que celles des 17PDO actuels, mais pour 12 mois. GDO collés aux WDO compris.  Après ces 12 mois, le système pourra être modifié (en mieux, ou en moins bien).

Les Organisations Syndicales ont comparé la proposition faite par la Compagnie à la souscription d'un crédit à taux variable. Soit c'est super, soit ça empire.

 En contrepartie la Compagnie propose (et l'écrit) de maintenir le système PDO actuel, et de n'ouvrir les GDO qu'aux volontaires.  Il est extrêmement important de prendre conscience, en outre, que le choix du passage des PDO vers les GDO sera définitif pour les volontaires qui auront opté pour cette option.  Aucun retour en arrière ne sera possible.

Le système des 17 PDO permet, par un accord collectif, d'allonger les périodes de vacances (à qui sait utiliser le système avec finesse), et/ou de "casser" les blocks de 5 jours.

Le système des 24 GDO, pour 12 mois, permet la même chose.

Au bout des 12 mois, le système GDO pourrait être modifié et ne permettre que de "casser" les blocks, s'il devait évoluer défavorablement, ou offir d'autres possibilités plus favorables qui ne sont pas connues à ce jour.

La pression exercée par les deux syndicats PNC soudés, a permis également l'abandon de la clause, liée à ce sujet spécifique, imposant le passage obligatoire sous FRV lors des actes de carrière des PNC.

Le SNPNC, au même titre que nos collègues de l'UNAC ont ainsi donné leur accord verbal et de principe à la mise en place des GDO pour les volontaires, dans les conditions développées ci-dessus, ainsi qu'au maintien du système PDO pour les non volontaires. Permettant au final d'offrir un choix supplémentaire aux PNC, sans pour autant retirer un acquis apprécié.

La CEO d'easyJet , Madame Carolyn McCall , a été payée £ 7,7 (9,7 €) millions l'année dernière , avec plus de 7 M £ (8 M €) à venir en bonus . Elle a reçu un salaire de £ 665 000 (843 800 €) et une prime annuelle de £ 1.15m (1,46 m €) pour 2013-2014 , avec une atrribution d'actions de la Compagnie d'une valeur de £ 5,9 millions (7,4 millions €).  La rémunération de Madame Mc Call correspond à 300 fois la rémunération moyenne   PNC easyJet.

De façon synthétique, nous reprenons le fil de la réunion portant sur les négociations obligatoires qui s'est déroulée le 3 décembre dernier.

 

Les négociations GDO (désidératas repos), se sont déroulées tel un Vaudeville entre la Direction, les organisations syndicales et les PNC.  Allant de rebondissements en rebondissements, de claquements de porte par courrier, à des quiproquos organisés dignes des meilleurs théâtres de boulevard.

La deuxième réunion portant sur les négociations annuelles PNC s'est déroulée le 26 novembre dernier.

Lors de cette réunion des évènements d'une nature très violente se sont déroulés.  Au vu de la gravité les syndicats pnc ont décidé l'ajournement immédiat de la réunion.   Le SNPNC n'accepte pas et n'acceptera jamais que des menaces physiques à l'encontre de ses délégués, comme à l'encontre de tout autre salarié, de la part d'un  membre de la Direction, soient utilisées comme méthode de management.

Le SNPNC avait demandé l'obtention d'une troisième semaine de bonus.  Demande que nous avions justifiée par les résultats excellents de l'année 2014.

La réponse négative reçue ce soir conforte notre position qu'un arrêt de travail est devenu nécessaire.

impots 2015-2016

A tous les adhérents SNPNC : votre reçu fiscal pour  l’année 2016 vous à été adressé par voie de mail. En cas de non réception, merci de remplir le  Formulaire de demande de reçu fiscal afin de le recevoir dans les meilleurs délais. Pour accéder au livret CLIQUEZ ICI