SNPNC

Le rapport d’activité́ de l’année 2014 présenté lors du conseil d’administration de la CRPN le 25 juin 2015 affiche un résultat net en bénéfice de 164 M€ pour l’exercice clos le 31 décembre 2014 (60 M€ au 31 décembre 2013). Pourtant, cette année encore, il s’inscrit dans le contexte difficile traversé par le transport aérien.

Le SNPNC/FO condamne la promotion de Akbar al-Baker PDG de Qatar Airways, au grade d’Officier de la Légion d'Honneur, des propres mains du Président de la République le vendredi 5 juin 2015. De l'aveu même du PDG d' Air France, nous rappelons que le Président de Qatar Airways, a tenu des propos tout à fait cyniques et infamants à l’égard des salariés de notre entreprise. Ce dernier a signifié à son homologue d'Air France s’agissant des 9 jours de grève des pilotes opposés en septembre 2014 à la délocalisation d'une partie de l’activité: " MR De Juniac, chez nous ce n'est pas possible, on les auraient tous envoyés en prison ".
Honorer l’auteur de tel propos sulfureux, de la plus haute décoration de notre pays, revient à dévaloriser celle-ci et à encourager les comportements antisociaux.

"On doit préparer la prochaine épidémie qui va forcément survenir", a indiqué Yves Lévy, directeur général de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) lors d'une conférence internationale organisée sur le virus Ebola jeudi 28 mai 2015 à l'Institut Pasteur à Paris.

UNE RAFALE CONTRE NOS EMPLOIS. Depuis hier, toute la presse relie la vente d’avions Rafale au Qatar à la cession de nouveaux droits de trafic pour la compagnie aérienne Qatari en France qui devrait étendre sa toile aux aéroports de Lyon et Nice.

La maison mère de British Airways et Iberia, International Consolidated Airlines Group (IAG.LN), s'est retirée de l'alliance commerciale des principales compagnies aériennes européennes en raison du conflit croissant concernant la manière de gérer la montée en puissance des transporteurs aériens du Moyen-Orient.

La compagnie aérienne low cost scandinave Norwegian Air Shuttle a fait part de son intention de mettre en place une nouvelle base long-courrier à Paris Orly.

Le reproche fait à Marc Rochet, le patron d’Air Caraïbes et bras droit de Jean-Paul Dubreuil pour cette activité ? Avoir affiché la couleur en osant parler d’efforts de productivité. Et quand le repreneur vendéen a refusé de payer la facture des grèves épidermiques liées à ces annonces, le groupe TUI, qui s’était déjà engagé à recapitaliser sa filiale à hauteur de 17 millions d’euros avant de s’en débarrasser en juin, a préféré opérer un demi-tour serré sur l’aile.

American Airlines, United et Delta sont bien décidées à faire enfler la polémique sur les subventions perçues par Etihad, Qatar Airways et Emirates. Depuis dix ans, Jean-Cyril Spinetta, ex-PDG d'Air France-KLM, accuse les compagnies nationales publiques des pays du Golfe d'être financées de façon abusive par leur propriétaire unique. Les trois plus grandes compagnies des États-Unis viennent de conclure une enquête d'un an et demi afin de chiffrer précisément ces subventions.

La publication en novembre dernier, du rapport Le Roux sur la compétitivité du transport aérien avait suscité de grands espoirs parmi les compagnies aériennes françaises. La totalité des acteurs du secteur étaient unanimes à saluer la pertinence des mesures préconisées par le président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, pour venir en aide au pavillon français. Las, trois mois plus tard, force est de constater que la plupart des propositions pourraient bien rester lettre morte.

Toutes nos pensées à l'équipe de Charlie Hebdo et à leurs proches. Et puis à nous tous. Nous sommes tous terriblement concernés. Tristes, dégoutés, épouvantés. Mais avec l'envie renouvelée de défendre une certaine idée de nos sociétés.