Les 10 et 11 avril le combat continue

La direction d’Air France ne semble pas prendre au sérieux la détermination des salariés et de l’intersyndicale.

Malgré une communication malhonnête d’Air France, l’efficacité des grèves reste importante.

 

 

Fichier attachéTaille
PDF icon 3104-2018avril01.pdf495.95 Ko