ACG PNC AF : passage en force

Montrant tout le mépris qu’elle porte à ses PNC, c’est la veille du long week-end de Pâques que notre Direction a décidé d’annoncer qu’elle ne veut plus d’Accord collectif.

VOLONTE PERMANENTE DU PASSAGE EN FORCE

Malgré environ 60% de grévistes lors de notre dernier conflit de mars, la Direction n’a daigné revoir le SNPNC et l’UNSA (INTERSYNDICALE PNC) que jeudi 13 avril durant 1h30 seulement. Monsieur Gilles GATEAU n’a fait que ressasser le passé et opposer une fin de non recevoir à toutes nos demandes.

Cela est à l’image des cycles de négociations depuis 1 an : en haut lieu « les PNC on s’en moque ». INACCEPTABLE ! Ce sera donc une note de Direction, et des PNC BOOST qui viendront prendre nos lignes AF. Et nous PNC devrons payer tout ce qu’obtiendront nos collègues pilotes ainsi que les augmentations de nos dirigeants successifs. Gageons que cet acharnement mobilisera enfin 100% des PNC face à une Direction pleine de haine envers son personnel navigant commercial.

 

LA NOTE DE DIRECTION CONCRETEMENT

Dès sa première communication sur sa note de Direction, l’Entreprise est dans le mensonge. D’abord cette note ne s’applique pas 3 ans mais indéfiniment tant qu’il n’y a pas un nouvel Accord négocié. Comprenez juste que l’Entreprise entend ne plus discuter avec ses syndicats pendant 3 ans. Ensuite en cas de changement d’un item il est faux de dire que l’Entreprise discutera avec les OP, elle doit juste demander l’accord de la DGAC.

Celles et ceux qui ont déjà connu une note de Direction sur les bases Province peuvent en témoigner.

Nous attendons la note de Direction dans son intégralité, mais nul doute qu’elle sera dans un premier temps basée sur l’accord dégradé signé par l’UNAC.

Les instances du SNPNC se réuniront de nouveau et de concert avec l’UNSA dans les jours qui viennent afin d’organiser la suite de la résistance.

 

Il n’y a pas de fatalité face à cette note de Direction et à BOOST.

Nous ne serons pas la population sacrifiée.

En poursuivant cette politique absurde Air France ferait une grave erreur sociale.

Fichier attachéTaille
PDF icon 2883-passageenforce15avril2017.pdf274.93 Ko