Présentation

C'est le 9 décembre 1954 que l'histoire du transport aérien en Calédonie commence : Herbert Coursin, Henri Martinet et Louis Eschembrenner (directeur général délégué de la compagnie de mars à juin 2006) fondent la Transpac, ancêtre d'Air Calédonie, dans le but d'assurer des liaisons aériennes régulières entre Nouméa, l'Île des Pins et les Îles Loyauté. Ils sont aidés de deux entrepreneurs : Tom Johnston et Walter Hickson.

Le 28 septembre 1955, le vol inaugural a lieu : Nouméa-Maré-Lifou-Nouméa. Le vol est effectué avec un De Havilland DH89 "Dragon Rapide", acheminé du Royaume-Uni par un ancien pilote de guerre.

En 1968, la Transpac devient Air Calédonie, et propriété du Gouvernement de Nouvelle-Calédonie (50,28%), la Province des Îles Loyauté (43,31%), d'actionnaires privés (4,32%) et d'Air France (2,09%).

 

 

Destinations

Air Calédonie opère des vols réguliers au départ de l'aéroport Nouméa Magenta à destination de :

  • l'Île des Pins - Aéroport de Moue
  • Ouvéa (Îles Loyauté) - Aéroport d'Ouloup
  • Lifou (Îles Loyauté) - Aéroport de Wanaham
  • Tiga (Îles Loyauté)
  • Maré (Îles Loyauté) - Aéroport de La Roche
  • Koné (Province Nord)
  • Touho (Province Nord)
  • Koumac (Province Nord)
  • Belep (Province Nord) - Aéroport de Waala (via Koumac)

Flotte

Aircal utilise une flotte composée de :

  • 3 ATR 72-500 qui sont les plus grands appareils de la flotte avec 68 places chacun, dont un loué à Air Tahiti,
  • 1 ATR 42-500 proposant 48 sièges, reçu le 11 juillet 2006 et mis en service le 19 juillet 2006,
  • 1 Dornier 228 de 19 sièges utilisé principalement pour la desserte de Tiga et Belep, du fait du sommaire aménagement des pistes sur ces destinations.

En juin 2005, Air Calédonie a commandé un ATR 42-500 et deux ATR 72-500 qui ont été livrés en 2006 et 2007, pour remplacer ses ATR 42-320, devenant vieillissants et assez coûteux à utiliser. Elle conservera tout de même son Dornier, bien adapté pour la desserte de Tiga et Belep. L'ATR 42-500 (F-OIPI) est arrivé sur le Territoire le 11 juillet 2006 et le premier ATR 72 (F-OIPN) le 24 novembre 2006. Le deuxième ATR 72 (F-OIPS) a été reçu le 26 octobre 2007 et a effectué sa première rotation commerciale le 29 octobre, terminant le renouvellement de la flotte.

Face à l'augmentation du trafic à destination des Îles Loyauté, Air Calédonie met en service en décembre 2008 un troisième ATR 72-500 (F-OHJS) loué pour 6 mois renouvelables à la compagnie polynésienne Air Tahiti.

Droit d'auteur : les textes sont disponibles sous licence Creative Commons paternité partage à l’identique ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation