Stratégie de l'aviation pour l'Europe

Le 16 février 2017, le Parlement européen a procédé à un débat sur le projet de rapport d’initiative concernant « La stratégie de l’aviation pour l'Europe » avant d’être adopté par une large majorité des députés européens.

Le débat s'ouvre sur les déclarations du rapporteur Pavel Telička (ALDE, CZ), suivi de quelques remarques du rapporteur fictif Ole Christensen (S&D, DK) et de Violeta Bulc, Commissaire européenne chargée des transports.

Le rapporteur :

Le député Pavel Telička (ALDE, République tchèque), rapporteur de la Commission Transports pour ce dossier, a commenté que le secteur aéronautique est un succès grâce à l'Union européenne et que ce rapport est le résultat concret de la libéralisation menée avec succès au niveau de l'Union européenne.

L'eurodéputé Telička a toutefois observé la présence d'autres défis : les questions environnementales liées aux émissions de carburant qui doivent être réduites et la concurrence avec les pays tiers. Il a également insisté sur l'importance d'investir dans un environnement en évolution rapide au cours des 50 prochaines années. Le but de ce rapport est de trouver des alternatives pratiques à certains dysfonctionnement et de faire des propositions pour l'avenir.

Le rapporteur de la Commission Emploi et Affaires sociales :

Le député Ole Christensen (S&D, Danemark) a souligné l'importance d'améliorer la situation actuelle, tant pour les entreprises que pour les travailleurs, dans un contexte où les conditions de travail s'aggravent et où certaines règles sont détournées. Il a déclaré en outre qu'en adoptant ce rapport, le Parlement européen devait demander à la Commission européenne de présenter une proposition de règlement pour lutter contre les conditions d'emploi précaires qui ont tendance à se généraliser en risquant de compromettre la sécurité.

Commission européenne :

Violeta Bulc, Commissaire européenne des transports s'est félicitée de ce rapport d'initiative et a souligné que l'aviation est un secteur important pour l'économie européenne et ses citoyens, car source de recettes et d'emplois. Elle a également déclaré que l'aviation de l'UE représentant 26% du marché mondial mérite une attention particulière dans les différents domaines liés à cette activité. En ce qui concerne le marché intérieur, elle souligne l'absence de progrès en ce qui concerne le projet du ciel unique européen et elle souscrit à l'appel du Parlement européen visant à achever le marché unique de l'aviation de l'Union européenne.

Concernant l’aspect de la politique sociale de ce rapport, elle a mentionné la complexité des questions juridiques concernant les navigants en raison de leur mobilité élevée et confirme que certaines lignes directrices proposées par la Commission européenne seront prises en considération en mettant l'accent sur la clarification de la définition de la Base d’affectation. Elle a également souligné l'engagement de la Commission à renforcer le dialogue social pour mieux répondre aux défis sociaux auquel le secteur de l'aviation sera confronté dans le futur.

Fichier attachéTaille
PDF icon 2837-strategieaviationeurope.pdf460.48 Ko