A la une

EurECCA, organisation européenne d'hôtesses et stewards, dont le SNPNC-FO et l’UNSA PNC sont membres fondateurs, appelle les compagnies aériennes à prendre des mesures concrètes face au risque de coronavirus pour le PNC.

Dans le cadre des échanges constants que nous avons avec la direction d’Air France et les autorités de tutelle depuis le début de la crise CORONAVIRUS, le SNPNC a demandé L’INTERRUPTION DE LA DESSERTE DE LA CHINE, DEMANDE UNANIME DE TOUS LES SYNDICATS.
Aujourd'hui 30 janvier 15H00, La Direction annonce sa décision de suspendre les dessertes de Pékin et Shanghai.

Depuis le début de la "crise Corona Virus" vos délégués sont mobilisés, échangent avec l'Entreprise dans les différentes instances et participent à des points régulier avec la Direction.

Le Président de la République et son Gouvernement maintiennent envers et contre la protestation populaire leur Projet de Loi visant à instaurer un Système de Retraite Universelle (SRU) qui va léser des générations entières de travailleurs.

Chers collègues,

L’année 2019 a été marquée par le changement d’actionnaire majoritaire. Le point positif de ce changement est le regard neuf porté par l’équipe d’INTRO AVIATION sur notre compagnie. Des économies ont ainsi pu être réalisées, des méthodes de travail différentes mis en place. L’année a également été marquée par des distinctions : service client de l’année et 1ère Premium au monde. Un grand bravo une fois encore aux équipes.

EurECCA, votre voix en Europe, étudie actuellement le problème du harcèlement sexuel au sein de l'industrie du transport aérien, tant auprès des passagers que des collègues.

Nous espérons avoir une meilleure idée de l’ampleur du problème et de la manière dont celui-ci pourrait être résolu. Nous invitons donc tous les personnels de cabine européens à se prononcer, à exprimer leurs préoccupations et à partager leurs expériences. Nous encourageons tout le monde à répondre à ce court sondage, que vous ayez subi ou non un harcèlement sexuel *.

Le retrait, de surcroît provisoire, de l’âge pivot (ou âge d’équilibre) n’est qu’une concession en trompe l’œil, qui laisse en l’état le Système de Retraite Universelle (SRU) par points à la main des Pouvoirs publics. Le SRU créera des inégalités entre les salariés – ne serait-ce que par rapport au moment où ils feront valoir leurs droits à retraite et conduira inévitablement à un report de l’âge de départ à la retraite.

CRPN : Tract Intersyndical PNC/PNT : SNPL-SNPNC-UNSA PNC-UNAC

Roissy, le 13 janvier 2020

 

QU’AVONS-NOUS OBTENU ?

 

Par écrit, via son relevé de décisions faisant suite à notre réunion du 23 décembre 2019, le gouvernement a reculé sur le RU que nous contestons depuis le début et s'est engagé sur plusieurs points, dont un majeur :

 

LE MAINTIEN DE NOTRE REGIME DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE PN

LEGAL ET OBLIGATOIRE PAR REPARTITION.