Communiqué de Presse

Les PNC des Compagnies Britair, Cityjet et Régional, toutes filiales à 100 % du Groupe AIR France seront en grève du vendredi 20 juillet jusqu’au lundi 23 juillet inclus suite à un préavis déposé par le SNPNC/FO.

Ce préavis fait suite aux refus tant des Directions des trois Compagnies que de la maison - mère de donner au PNC des garanties sur son avenir suite à l’annonce par Air France de la création d’un Pôl e Régional regroupant ses trois filiales.

Les PNC des Compagnies BRIT AIR, CITY JET et REGIONAL, toutes filiales à 100 % du Groupe AIR France seront en grève du vendredi 20 juillet jusqu’au lundi 23 juillet inclus suite à un préavis déposé par le SNPNC/FO.

Les PNC City Jet basés Paris sont en grève illimitée depuis le 5 juin suite à un préavis déposé par le SNPNC/FO.

Vous trouverez nos revendications sur le communiqué précédent.

Les PNC City Jet basés Paris sont en grève illimitée depuis le 5 juin suite à un préavis déposé par le SNPNC/FO.

Vous trouverez nos revendications sur le communiqué précédent. A noter qu’à la suite de notre volonté de manifester devant le Ministère des transports, celui - ci nous a demandé de ne pas le faire en échange d’un rendez - vous avec une délégation du personnel City Jet demain vendredi 8 juin à 15h00. Nous avons accepté.

Les PNC City Jet basés Paris sont en grève illimitée depuis le 5 juin suite à un préavis déposé par le SNPNC-FO.

Au sein de cette filiale d’Air France, le SNPNC-FO dénonce le gel des salaires depuis plusieurs années.

Le SNPNC-FO dénonce la double imposition française et irlandaise supportée à ce jour par les PNC City Jet basé Paris ; double imposition qui impacte considérablement leurs revenus.

Le SNPNC-FO exige la mise en place immédiate de plateaux repas pour les membres d’équipage.

Les PNC City Jet basés Paris sont en grève illimitée depuis le 5 juin suite à un préavis déposé par le SNPNC-FO.

Au sein de cette filiale d’Air France, le SNPNC-FO dénonce le gel des salaires depuis plusieurs années.

Après un premier mouvement de grève de 24 heures massivement suivi le 1er juin 2012, au sein de CityJet  filiale 100% d’Air France, le SNPNC - FO dépose un nouveau préavis de grève, l’arrêt de travail sera illimité et commencera le mardi 5 juin 2012 à minuit.

Au sein de cette filiale d’Air France, le SNPNC - FO dénonce le gel des salaires depuis plusieurs années.

Le SNPNC - FO exige la mise en place immédiate de plateaux repas pour les membres d’équipage.

Le SNPNC - FO dénonce l’absence de dialogue social au sein de la compagnie CityJet.

Après un premier mouvement de grève de 24 heures massivement suivi le 1er juin 2012, au sein de City Jet 100% filiale d’Air France, le SNPNC-FO dépose un nouveau préavis de grève, l’arrêt de travail sera illimité et commencera le mardi 5 juin 2012 à minuit.

La section Air France du Syndicat National du Personnel Navigant Commercial dénonce l’octroi de la prime de 400 000 € à l’ancien Directeur Général Pierre Henri Gourgeon.

A l’heure où des efforts considérables à hauteur de 20 % sont  exigés par la Compagnie et qu’un plan social menace l’emploi des personnels navigants commerciaux, il est inacceptable et immoral que l’ancien Directeur Général puisse bénéficier d’un tel traitement de faveur.

Une délégation du SNPNC se rendra à l'Assemblée générale des actionnaires devant se tenir le jeudi 31 mai afin de manifester son opposition.

Le SNPNC dénonce les avantages scandaleux en matière de facilité de transport accordés à l’ancien Directeur Général d’Air France, Pierre - Henry GOURGEON.

Monsieur GOURGEON, dont les salaires et indemnités de départ ont déjà profondément choqué les salariés d’Air France, a non seulement bénéficié d’une gratuité totale en classe Affaires pour lui et sa famille, mais a été, de surcroît, autorisé à voyager le 18 février prochain vers l’îl e Maurice (MRU), destination frappée d’un embargo total à cette période sur laquelle aucun salarié ne peut normalement prendre de billet à réduction.