International-EurECCA

La compagnie aérienne Finnair et la low cost Norwegian Air Shuttle ont rejoint « Airlines for Europe » (A4E), l’association lancée en janvier par Air France-KLM, Lufthansa, IAG, easyJet et Ryanair.

Ce qui s‘est passé lors de Sommet Européen de l’Aviation à Amsterdam les 20 et 21 janvier est une véritable bombe dans le transport aérien européen même si ses effets ne se feront pas sentir dans l’immédiat. C’est justement lors de cette manifestation que les grandes compagnies aériennes européennes ont créé A4E ou Airlines For Europe, un peu sur le modèle américain du A4A Airlines For America.

Vers un allégement de charges pour les personnels navigants en France

Afin de soutenir les efforts de redressement d’Air France, le gouvernement français pourrait accorder à ses personnels navigants, une exonération partielle de charges sociales, comparable à ce qui se fait déjà pour les marins. « Cela représenterait plusieurs centaines de millions d’euros d’économies potentielles pour Air France », indique Alexandre de Juniac, le PDG d’Air France-KLM. Ce geste de l’Etat accompagnerait la signature d’un accord avec les syndicats sur le nouveau plan stratégique. Mais Paris doit obtenir le feu vert de Bruxelles, qui pourrait y voir une aide d’Etat. Air France-KLM a soumis l’idée à d’autres compagnies, comme Lufthansa, pour emporter l’adhésion de la Commission européenne.

Ces cinq grands groupes se regroupent dans une association commune afin de parler de la même voix auprès des instances européennes sur des sujets communs permettant d'améliorer leur compétitivité, comme le coûts des redevances aéroportuaires.

5 des plus grandes compagnies aériennes européennes vont lancer une nouvelle association pour promouvoir les intérêts des compagnies européennes la semaine prochaine…

Un nouveau rapport sur le transport aérien

Quatre sénateurs viennent de publier un document sur la concurrence dans le transport aérien. Après l’échec du rapport du député Bruno Leroux, ils espèrent faire entendre leurs voix pour sauver le pavillon français. Et présument que l’Etat pourrait faire un geste envers Air France.

Le « Paquet Aviation Civile » officiellement publié par la Commission Européenne envoie un signal positif en soulignant que l’aviation reste un facteur clé pour la croissance économique, la création d’emplois et la connectivité. Cependant cette stratégie reste à court d’ambition et manque de mesures concrètes sur la dimension sociale du transport aérien en Europe. 

Le LISE ( Unité mixte de recherche du CNRS et du Cnam ), invite tous les PNC français à participer dans les meilleurs délais (avant le 30 avril) à une enquête sur la pénibilité du metier PNC. L'enquête sous forme de questionnaire porte sur le travail du PNC dans l’aviation civile, avec les questions de conciliation emploi-famille, du travail en équipe, des conditions de travail et de stress et de burnout. Ce questionnaire en ligne devrait prendre une trentaine de minutes : ACCEDEZ AU QUESTIONNAIRE ICI

Le syndicat UFO représentant les hôtesses de l'air et les stewards de Lufthansa renonce finalement à mener une nouvelle grève jeudi et vendredi, selon le syndicat et la direction de la compagnie aérienne mercredi."La grève annoncée est annulée et UFO participera à un 'sommet de l'emploi'" organisé par la compagnie le 2 décembre, indique UFO sur son site internet. Lufthansa précise de son côté que le syndicat renonce à toute autre grève au moins jusqu'à cette date.

Dear friends, Dear colleagues,

Last Friday we have all been attacked barbarously. The murderous and utterly inhumane attack on our French brothers and sisters in Paris is a push towards the European heart. In our hearts and in our minds we from EurECCA show today our solidarity with our friends in France. We say: you are not alone in this difficult hour.
The Europe family that we are stands united in grief at your side.