International-EurECCA

ENSEMBLE NOUS SOMMES PLUS FORTS ! C’est pour cette raison, que depuis de nombreuses années au sein d’ETF dans un premier temps, puis d’EurECCA aujourd’hui, le SNPNC œuvre activement à la mise en commun des moyens pour défendre les PNC. C’est également dans cet état d’esprit que les principaux syndicat PNC européens, se sont unis pour créer une « Intersyndicale Européenne » : EurECCA.  Cette organisation dont nous assurons la vice-présidence, est uniquement constituée de PNC. Elle est ouverte aux seuls syndicats européens dont les adhérents sont tous PNC et combat les décisions imposées par les différentes institutions européennes dès lors qu’elles vont à l’encontre des intérêts de notre profession. 

EurECCA (European Cabin Crew Association) l’Association européenne des membres d’équipage de cabine de l’aviation civile a pris son envol.

7 syndicats d'équipage de cabine européens de France, d'Allemagne, d'Italie, du Portugal, d'Espagne et des Pays-Bas, représentant plus de 35 000 adhérents, se sont réunis à Bruxelles afin d’unir leurs forces et créer EurECCA.

Le SNPNC et l’UNSA PNC se sont réunis à Bruxelles avec leurs homologues des autres syndicats PNC européens pour entériner la création d’EurECCA, European Cabin Crew Association. Ainsi 7 syndicats PNC de 6 nations différentes et majoritaires dans leur pays d'origine ont donc créé l’European Cabin Crew Association, appelée EurECCA.

Le secteur européen des transports risque d'être pénalisé par les lourdeurs administratives et l'inefficacité du marché, selon une étude du Parlement européen.

Le SNPNC soutient pleinement la grève des PNC de la compgnie nationale portugaise TAP Portugal. Les vols de la compagnie aérienne TAP Portugal seront fortement perturbés, en raison de la grève déclenchée les 30 octobre et 1er novembre par le principal syndicat d’hôtesses de l’air et stewards SNPVAC afin d'obtenir de meilleures conditions de travail. Le syndicat SNPVAC a expliqué que ce conflit est une lutte concernant les conditions de travail : en particulier sur les plannings et les temps de repos entre les vols. Il dénonce également un manque de personnel. Aucune négociation ne serait en cours. Deux autres journées de grève sont déjà prévues par les PNC de TAP Portugal, le jeudi 30 novembre et le mardi 2 décembre prochains.

La Commission européenne laisse le champ libre aux concurrents des compagnies aériennes européennes alors que la Chine, les Etats-Unis et d’autres Etats protègent leurs marchés. L’Europe semble être la seule entité politique à s’imposer d’elle-même des règles qui nuisent à son économie, au nom de la libéralisation.

 Par un arrêt du 28 octobre 2014, la Cour d’appel d’Aix a confirmé le jugement du Tribunal correctionnel d’Aix-en-Provence du 2 octobre 2013 ayant condamné la Compagnie irlandaise RYANAIR pour des faits de travail dissimulé sur l’aéroport de Marseille-Marignane s’étant produit entre 2007 et 2010 et qui concernent 127 PN (33 PNT et 94 PNC).

Violeta BULC (Slovénie) a été nommée à la tête de la Direction Générale des Transports - DG MOVE - de la Commission Junker.

Ancien chef d'entreprise, Violeta Bulc âgée de 50 ans occupe depuis septembre 2014 les fonctions de poste de vice-Premier ministre en charge du Développement au sein du gouvernement formé par le nouveau Premier ministre slovène Miro Cerar, dont elle a récemment rejoint le parti de centre-gauche SMC

La nouvelle candidate slovène à la Direction Générale des transports -DG MOVE- s'est tirée de son audition, lundi 20 octobre, avec originalité.

C’est bien de tout un arsenal législatif, juridique et opérationnel dont disposent aujourd’hui les compagnies aériennes pour mettre à genoux les PNC européens. Pavillons de complaisance, délocalisation, externalisation des emplois, faux auto entrepreneurs PNC, travail dissimulé, sous-traitance et PNC détachés, tels sont aujourd’hui les « credos » défendus au sein des institutions européennes. Cette politique de l’offre entraine inéluctablement une course au tarif le plus bas avec son lot de rentabilité, productivité, profitabilité et ses conséquences inévitables de réduction des couts, de précarisation des emplois, de perte du pouvoir d’achat et de destruction des acquis sociaux.

Jean-Claude Juncker s’entoure d’une vraie garde rapprochée de vice-présidents, qui auront un droit de regard sur ce que font les autres. Plusieurs commissaires héritent de portefeuilles à contre-emploi de leur profil.Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a présenté un casting d’un nouveau genre à la tête de l’exécutif européen, avec une équipe resserrée de 7 vice-présidents. Le collège des 27 commissaires européens est organisé pour la première fois sous la forme de « clusters ». Les vice-présidents auront un super pouvoir par rapport aux autres : ils pourront notamment interdire certaines mesures législatives des commissaires, ce qui leur donne une sorte de droit de veto.