International-EurECCA

 Par un arrêt du 28 octobre 2014, la Cour d’appel d’Aix a confirmé le jugement du Tribunal correctionnel d’Aix-en-Provence du 2 octobre 2013 ayant condamné la Compagnie irlandaise RYANAIR pour des faits de travail dissimulé sur l’aéroport de Marseille-Marignane s’étant produit entre 2007 et 2010 et qui concernent 127 PN (33 PNT et 94 PNC).

Violeta BULC (Slovénie) a été nommée à la tête de la Direction Générale des Transports - DG MOVE - de la Commission Junker.

Ancien chef d'entreprise, Violeta Bulc âgée de 50 ans occupe depuis septembre 2014 les fonctions de poste de vice-Premier ministre en charge du Développement au sein du gouvernement formé par le nouveau Premier ministre slovène Miro Cerar, dont elle a récemment rejoint le parti de centre-gauche SMC

La nouvelle candidate slovène à la Direction Générale des transports -DG MOVE- s'est tirée de son audition, lundi 20 octobre, avec originalité.

C’est bien de tout un arsenal législatif, juridique et opérationnel dont disposent aujourd’hui les compagnies aériennes pour mettre à genoux les PNC européens. Pavillons de complaisance, délocalisation, externalisation des emplois, faux auto entrepreneurs PNC, travail dissimulé, sous-traitance et PNC détachés, tels sont aujourd’hui les « credos » défendus au sein des institutions européennes. Cette politique de l’offre entraine inéluctablement une course au tarif le plus bas avec son lot de rentabilité, productivité, profitabilité et ses conséquences inévitables de réduction des couts, de précarisation des emplois, de perte du pouvoir d’achat et de destruction des acquis sociaux.

Jean-Claude Juncker s’entoure d’une vraie garde rapprochée de vice-présidents, qui auront un droit de regard sur ce que font les autres. Plusieurs commissaires héritent de portefeuilles à contre-emploi de leur profil.Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a présenté un casting d’un nouveau genre à la tête de l’exécutif européen, avec une équipe resserrée de 7 vice-présidents. Le collège des 27 commissaires européens est organisé pour la première fois sous la forme de « clusters ». Les vice-présidents auront un super pouvoir par rapport aux autres : ils pourront notamment interdire certaines mesures législatives des commissaires, ce qui leur donne une sorte de droit de veto.

 

C’est bien à marche forcée que « les boutiquiers » de la toute puissante EASA (Agence Européenne de Sécurité Aérienne) continuent d’imposer leur « Diktat » à l’ensemble des PNC européens. L'appilcation d'un nouveau Règlement permetra aux hotesses enceintes de voler jusqu'à 4 mois de grossesse sur volontariat.

Après les FTL, c’est bien un nouveau fléau qui risque de s’abattre sur l’aviation civile européenne avec l’arrivée des pavillons de complaisance et les mêmes effets dévastateurs et désastreux que ceux qui ont détruit l’emploi et les conditions de travail dans le secteur maritime.

Selon un organigramme révélé par EurActiv.com sur la future Commission Juncker, la Direction Générale des Transports (DG MOVE) reviendrait à la République Tchèque avec Věra Jourová (ADLE) et la Direction Générale Emploi et Affaires sociales au Portugal avec Carlos Moedas (PPE). La  France serait à la Concurrence, l'Allemagne au Commerce et le Royaume-Uni à l'Energie.

Avec la nomination du Polonais Donald Tusk au Conseil européen, la nouvelle architecture de l'Union se précise.Le puzzle est presque achevé. Avec la nomination, dimanche 31 août, du Premier ministre polonais Donald Tusk à la présidence du Conseil européen, le nouveau visage de l’Union européenne prend forme, trois mois après les élections européennes de mai qui ont reconduit une majorité conservatrice au Parlement.

Le SNPNC interpelle l'EASA sur la parution de la nouvelle règlementation européenne relative aux conditions d’aptitude médicale applicables au personnel navigant de l'aviation civile féminin en cas de grossesse [Règlement (UE) n° 1178/2011 du 3 novembre 2011]

Notre courrier du 20-02-2014 adressé au Secrétaire Général de la Fédération Européenne des Transports (ETF) est toujours sans réponse aux questions concrètes posées par le SNPNC concernant la position d'ETF sur les Limitations des Temps de Vol (FTL).  Suite à la trahison d'ETF, le SNPNC et d'autres syndicats PNC européens ont décidé de claquer la porte d'ETF et de construire une nouvelle structure européenne pour une rélle défense de notre corporation.