Tract

Vos élues SNPNC et UNSA PNC vous informent chaque mois de l'actualité du C.E en matière d'activités sociales et culturelles.
Billetterie, voyages, vacances familles, colos, restaurant.

Consultation sur Boost en CCE reportée.
Hier 27 avril s'est tenu la session du Comité Central d'Entreprise Air France. La consultation des élus sur le projet Boost a été reportée à un CCE extraordinaire sous 15 jours, à la demande des représentants des salariés.

Voici la déclaration de vos élus de L'Intersyndicale PNC en session :

La compil' des escales perdues

"La compilation des escales où nous n'irons plus, parce qu’elles passent chez Boost !"

 

Du 12 mai 9H00 au 22 mai 16h00

PNC ! VOTEZ POUR LE 1er SYNDICAT PNC NATIONAL C’EST L’ASSURANCE D’ETRE ENTENDU !

Chers collègues,

Le mandat de vos élus SNPNC arrive à son terme dans 1 mois. L'action syndicale fut pour nous durant ces 4 dernières années un grand écart permanent, entre l'intérêt supérieur de XL AIRWAYS et celui de ses PNC du fait de la conjoncture générale, mais aussi de la situation singulière de notre entreprise. La défense de nos intérêts est un combat permanent que nous avons mené tous les jours, tout en nous  assurant de la survie de l’Entreprise, puis des conditions de son rachat.

L’Intersyndicale PNC a assigné en référé la Direction d’AF devant le Tribunal de grande instance de Bobigny POUR DÉLOYAUTÉ DANS LA NÉGOCIATION.

Montrant tout le mépris qu’elle porte à ses PNC, c’est la veille du long week-end de Pâques que notre Direction a décidé d’annoncer qu’elle ne veut plus d’Accord collectif.

Votre équipe de délégués court-courrier SNPNC/FO bataille sans cesse dans les différentes instances, CCE, CE, CHSCT, QDP, MNPAF, SGRF, CRPN, Sécurité des Vols... pour défendre les intérêts des PNC. Nous abordons ici quelques sujets phares de l’instance QDP qui concernent notre quotidien sur la base d’Orly . En bleu les réponses de l’Entreprise.

Air France :14 escales LC et 12 MC parmi les plus désidératées vont prendre le chemin de Boost.

A l’occasion du récent conflit, l’armada de cadres PNC mobilisés sur le circuit départ a travaillé dur à défendre un Accord dégradé et un projet Boost qui menace directement tous les PNC d’Air France.