Tract

QU’EST-CE QUE LE CHSCT ? Le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) contribue à la protection de la santé et à la sécurité des salariés dans l'entreprise. Il participe à l'amélioration de leurs conditions de travail et veille au respect, par l'employeur, de ses obligations légales.

LE CHSCT PNC D’AIR FRANCE : Il est constitué de 12 membres élus, tous PNC. Il est le plus important de France en raison de la spécificité de son activité. Le SNPNC vous représente au sein de cette instance

NEGOS ACG PNC 2016 ACTE VI PNC, TOUS EN GRÈVE AF VEUT LA «CO-CONSTRUCTION» D’UN COMPROMIS… FONDÉ SUR LES BAISSES DE SALAIRES ET DE COMPOSITION D’ÉQUIPAGE  ! La 6ème réunion de négociation s’est tenue le jeudi 2 juin. Etaient présents pour la Direction Mmes DUPIRE et VIVREUX, MM. DAHER, SEDENT, BARGETON, BREDA, THIEBAULT et THIBAUDON, chacune des trois Organisations syndicales représentatives étant composée d’une délégation de six délégués syndicaux.

Depuis maintenant 5 ans, l’Entreprise dévoie le temps de formation des PNC afin de les réunir à l’issue de stages commerciaux dans une grand-messe orchestrée par ses Directeurs.

Ainsi il n’est pas rare de trouver, mués en animateurs façon prédicateurs télévangélistes, le PDG d’Air France ou même  celui d’Air-France-KLM.

NEGOS ACG PNC 2016 ACTE V : Quand on dépasse les bornes, il n'y a plus de limites !  La 5ème réunion de négociation s’est tenue jeudi 26 mai. Etaient présents pour la Direction Mmes DUPIRE et VIVREUX, MM. DAHER, SEDENT, THIBAUDON, BARGETON, BREDA et THIEBAULT, chacune des trois Organisations syndicales représentatives étant composée d’une délégation de six Délégués syndicaux.

Alors que nous débutons les négociations de notre ACG (si l’on peut considérer ces réunions de cette façon...), divers articles de presse viennent conforter notre analyse :

L’unique but de la Direction du groupe AF-KLM est de baisser les coûts des salariés de la compagnie Air France tout en exigeant une hausse de leur productivité, en clair : bosser plus pour gagner moins.

Si nous souhaitons dire quelques mots de la session ordinaire du CE Exploitation Aérienne du lundi 23 mai dernier, c’est qu’elle est caractéristique du climat social qui préside à Air France, et que nous retrouvons depuis le début des négociations de notre Accord collectif. La Direction a fait le choix de refuser systématiquement de répondre à nos questions et demandes tout en passant en force ses projets de dégradation de nos conditions d’emploi et de rémunération.

Trois points étaient notamment  à l’ordre du jour : e-scores, projet Smart & Beyond Vols longs et Xlongs et plan de formation.

NEGOS ACG PNC 2016 ACTE IV : Une négociation loyale et sérieuse ? La 4ème réunion de négociation s’est tenue jeudi 19 mai. Cette réunion a atteint des sommets de surréalisme. La Direction ne se cachant pas de jouer la montre et de tout faire pour ne pas montrer les objectifs chiffrés de dégradation de notre accord qu’elle affirme pourtant vouloir obtenir. L’Entreprise, après plusieurs années de discours culpabilisants et de menaces de coupes sombres dans nos accords, a peur d’annoncer la couleur des gains de productivité qu’elle quémande, dans un contexte économique devenu favorable et où notre Compagnie se redresse grâce a nos efforts.

Le 5 octobre 2015, lors d’une session de Comité Central d’Entreprise, le tissu social d’Air France, déjà fortement abîmé, s’est déchiré en même temps que le tissu de la chemise du DRH. Aujourd’hui, 16 salariés sont traînés devant les tribunaux par la direction de l’entreprise. 11 seront jugés pour avoir forcé l’ouverture de la grille du siège et 5 concernant « l’affaire » de la chemise. 2 pilotes, accusés d’avoir ouvert un portique d’accès aux grévistes dans le siège, ne seront pas jugés.

NEGO ACG PNC 2016 ACTE III : LA DIRECTION VEUT SURTOUT PASSER L’ÉTÉ. La troisième réunion de négociation de notre Accord collectif a eu lieu jeudi 12 mai. Etaient présents pour la Direction Mmes DUPIRE et VIVREUX, MM. DAHER, SEDENT, THIBAUDON, BARGETON et BREDA, chacune des trois Organisations syndicales représentatives étant composée d’une délégation de six Délégués syndicaux. On notera que Madame RIGAIL, Directrice du PNC, (depuis deux réunions) et surtout Monsieur GATEAU, Directeur Général Adjoint en charge RH et Politique sociale (depuis 1 réunion  ½) ne font plus partie de la Délégation de la Direction…

Le projet de notre nouvelle équipe SNPNC HOP est sans équivoque : défendre efficacement les PNC. Nous sommes le seul syndicat PNC présent dans les trois entités au jour de la fusion. Cela fait de nous la première force syndicale PNC. Agir au service des PNC des trois Compagnies unifiées.