A la une

Vos délégués SNPNC/FO se rendent dans les différentes instances, CE, CHSCT, QDP, MNPAF, SGRF, Sécurité des Vols... pour défendre au mieux les intérêts des PNC. Voici les éléments phares que nous avons choisi de vous faire partager...

Vos délégués SNPNC/FO se rendent dans les différentes instances, CE, CHSCT, QDP, MNPAF, SGRF, Sécurité des Vols... pour défendre au mieux les intérêts des PNC. Voici les éléments phares que nous avons choisi de vous faire partager...

Comme vous le savez, la NAO s’est soldée par une proposition d’accord d’augmentation d’1% jugée inacceptable. Ce texte a été validé par la CFE/CGC et la CFDT.
Au lendemain de cette signature, plus de 50% des Organisations Syndicales Représentatives dans l’entreprise (SNPNC/FO – UNSA – CGT – SNPL – SPAF) ont fait valoir leur droit d’opposition à ce texte, le rendant caduc et appelant à la réouverture de négociations.

Le SNPNC/FO et le SGFOAF exercent aujourd’hui leur droit d’opposition à l’Accord NAO signé le 1er Février. Nous apprenons également que l’UNSA fait de même.

Pour valider cette démarche, il est nécessaire que des syndicats représentatifs au niveau de l’entreprise totalisant 50 % des suffrages exprimés aux dernières élections fassent valoir leur droit d’opposition.

Comme à son habitude , la direction a répondu à peu de questions et de façon incomplète pendant la réunion , les réponses seront donc apportées au compte rendu officiel.

 

Bientôt dans vos casiers, vous pouvez dores et déjà télécharger notre Guide Pratique Moyen et Court Courrier.

Une synthèse des règles d'utilisation (TSV, DDA, réserve ...) et de rémunération. Pensez à l'importer dans vos CabinPads, smartphones ou autres "i-bidules".

Lors de sa campagne pour l’élection présidentielle en mai 2017, Emmanuel Macron a déclaré vouloir modifier profondément le système français des retraites ; La philosophie du projet n'est pas seulement d'ordre financier, il n’est donc pas seulement envisagé de modifier des paramètres, comme l'âge de départ à la retraite, en vue de résorber les déficits, mais de remettre le système totalement à plat…

Vous trouverez ci joint notre dernier courrier, suite à notre entretien avec la Direction, la semaine dernière.

Bonne lecture

 

VOTRE EQUIPE SNPNC

 

La venue de Mr MALKA, en tant que DGA d’Hop Air France, était attendue depuis des mois car c’est au cours de ce Comité d’Entreprise que les Orientations stratégiques de HOP! devaient être annoncées.

Une fois de plus, la Direction s’est contentée de nous énumérer les raisons pour lesquelles nos résultats d’exploitations se dégradaient (maintenance, production PN, mise en place des accords collectifs, départs PNT vers AF, négociations PNT qui n’aboutissent pas...). Notre compétitivité est trop faible pour prendre notre part de croissance sur un marché aérien tiré par les low-cost et en concurrence direct avec le TGV.

Aussi, l’hétérogénéité de notre flotte (8 types avions différents) augmente les coûts structurels, tout ça sur un fond de climat social tendu et anxiogène.

 

Le 24 janvier dernier, la Direction D'AF a reçu les organisations representatives au niveau de l'Entreprise, pour nous présenter ce qu'elle avait négocié avec Aérolis (groupe kéolis), son prestataire, concernant le transport de ses agents.