Demandes #1 NAO 2020

Ce début de mois d’octobre est marqué par l’ouverture des Négociations Annuelles Obligatoires 2020. Nous vous transmettons donc nos doléances :


 

« Chère Direction,

 

C’est dans un contexte économique et sanitaire inédit que nous engageons, ce 2 octobre 2020, les négociations annuelles obligatoires. Le SNPNC-FO a pleinement conscience que des avancées pécuniaires seront compliquées, dans le cadre de ces NAO.

En revanche, afin d’envoyer un signal fort aux salariés, montrant l’envie d’accroître les avantages et la qualité de vie au travail, les demandes qui sont énumérées ci-dessous sont un minimum pour le salarié et un moindre mal financier pour la compagnie. De ce fait, nous attendons des réponses positives à nos demandes de la part de la Direction concernant :

 

I - Déplacement du PIF avant le 31/12/2020

 

II - Avancées

 

A- Pour l’ensemble des salariés :

 

1- Les GP

 

Force est de constater que sur un potentiel de 8 208 GP accordés aux ayants droits, seuls 1 713 ont été pris en 2018 et 1 906 en 2019, soit un différentiel de GP non pris de 6 495 en 2018 et 6 302 en 2019. Nous réitérons donc nos demandes des NAO précédentes :

 

  • Droit d’accès aux GP pour les beaux-parents identiques aux parents
  • 4 GP accompagnants

 

En acceptant ces demandes, le potentiel initial de 8 208 GP ne sera pas atteint étant donné qu’in fine, les ayants droits des salariés ne profitent pas pleinement de leurs droits.

 

  • Fin des quotas R1
  • Accès Club, si place, pour l’encadrement PNC (IPNC) et conjoint (en GP et en mission), comme l’encadrement PNT

 

 

 

 

 

2- Journée Joker

 

Nous proposons que soient attribuées 2 journées « Joker » aux salariés de la Compagnie. En contrepartie, chaque journée Joker prise sera déduite des congés. L’entreprise a tout à y gagner, évitant ainsi les arrêts maladie intempestifs et laissant une marge de souplesse aux salariés.

 

3- Paternité

 

L’Etat vient d’augmenter le nombre de jour de congé paternité à 28 jours, nous demandons qu’Air Austral aille encore plus loin avec l’octroi de 42 jours, soit 6 semaines.

 

4- Parking

 

Nous demandons la mise en place de stationnement doté de borne électrique accessible à tous les salariés

du siège.

 

 

B- Pour le Personnel Sol et le Personnel Navigant Commercial :

 

1- Indemnité de licenciement

 

Le contexte actuel engage un sentiment de peur chez nos collègues, aussi, afin de pallier aux craintes d’un lendemain incertain, nous proposons un mois de salaire par année d’ancienneté, sans limitation lors d’un licenciement économique.

 

2- Grille de salaire

 

  • Grille de salaire de l’ensemble du personnel sol, type Leyton avant le 31 décembre 2020.
  • Augmentation des échelons des grilles de salaire PNC, 35 iso 30, considérant l’âge de la population actuelle et les récents départs, l’entreprise ne sera pas impactée de sitôt. Nous proposons sinon, la création d’un échelon hors classe au coefficient 0,8.

 

3- Points pressing

 

Augmentation du nombre de points pressing.

 

 

C- Pour le Personnel Navigant Commercial :

 

1- Titularisations

 

Ayant eu connaissance de la titularisation de M. X, sans respect des règles de nos accords, considérant les départs via la RCC et considérant l’effectif cible en deçà duquel se positionne l’effectif réel PNC (35 CCP pour 37 nécessaires, 48 CC pour 50 nécessaires, 264 PNC pour 281 nécessaires), nous demandons la titularisation des CDD historiques, arrivés entre 2010 et 2012 d’ici la fin de l’APC, au plus tard le 1er juillet 2021 :

 

X, X, X, X, X, X, X et X

 

Également X, arrivée en janvier 2015, permettant ainsi de revenir à une LCP sereine, soit 9 personnes à titulariser.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2- Charte du port de l’uniforme

 

  • Dans le but de faire des économies, nous demandons la fin du bibi et du chapeau, En ces temps de crise, il n’y a pas de petite économie. Ceux-ci sont également peu pratiques, salissants et non lavables, provoquant des démangeaisons. De plus, sanitairement parlant, c’est une pièce de l’uniforme vectrice de propagation de la Covid-19.
  • Après avoir recoupé les informations des règles du port de l’uniforme dans les autres compagnies, dans un souci de modernité, nous demandons la modification de la charte du port de l’uniforme concernant la coiffure chez la femme et la barbe chez l’homme. Nous demandons qu’Air Austral fasse un essai sur 6 mois, si l’essai n’est pas concluant, de faire marche arrière. Pour la femme, autorisation de la tresse, fixée avec 2 élastiques, gris, noir ou corail, pas plus longue que le milieu du dos ; autorisation de la queue de cheval jusqu’à 40cm de longueur. Pour l’homme, autorisation de la barbe, complètement soignée et taillée 1 à 3 mm, cou dégagé ; bouc, moustache, collier, pattes interdits. Sachant que le personnel sol y a droit, c’est une forme de discrimination de l’interdire aux PNC, nous sommes tous face au public !

 

3- Promotion

 

Nous demandons la création d’un réel concours de promotion, identique aux autres compagnies aériennes, avec les critères d’accessibilité que nous connaissons. Nous sommes la seule compagnie à fonctionner sur un système de sélection où les candidats aux tests sont définis et limités par le nombre, laissant aucune chance à tout un chacun. Cela crée de la discrimination, de la rancoeur et une baisse de motivation.

L’équité et la justice seraient d’ouvrir les candidatures au concours. Faire passer ce concours à tous ceux qui le souhaitent et qui entrent dans les critères, et enfin, seulement à ce moment, faire prévaloir la LCP pour les 50% des promus et 50% au choix de la compagnie de ceux qui auront réussis les tests du concours, n’enlevant en rien les prérogatives de la Direction.

Cela permet un anonymat dans le processus qui garantit une plus grande transparence et où la compétence est mise en avant et non le copinage.

 

4- Prime de déclenchement

 

Une demande datant des NAO 2019 mais qui n’a pas pu aboutir concerne la prime de déclenchement sur les jours OFF et les jours de congés, après accord du PNC. En effet, lors des précédentes négociations, l’entreprise voulait en contrepartie de cette prime, que le PEQ sur 777 passe à 12 iso 13. Aujourd’hui, force est de constater que le PEQ est passé à 12 sans que cette prime soit actée via un accord. Nous demandons donc la signature de cet accord « prime de déclenchement », sans contre partie supplémentaire. Nous demandons que cette prime soit à hauteur de 100€ ou alors, au choix du PNC, accorder du repos additionnel (RAD). Cette mesure ne devrait pas impacter l’entreprise si les Blocs Réserves sont efficacement utilisés.

 

5- ALEXIS

 

  • Nous demandons la mise en place du tableau de bord sur Alexis, intégrant le positionnement de chaque salarié sur la LCP, à définir avec le chef de service programmation.
  • Mise en place avant le 31 décembre de la Bourse d’échange de vol, déjà actée et budgétisée, qui devait être opérationnelle fin août 2020.
  • Visualisation des plannings sur 2 mois, permettant une plus grande équité entre salariés. Cette visualisation ne sera pas figée.
  • Positionnement des jours ON sur les programmations, des repos pré et post courrier (RPR, RPO) : aujourd’hui Air Austral bénéficie des aides de l’Etat concernant l’activité partielle. Cette pratique peut se faire car nous sommes considérés dans un système ON/OFF, il parait alors indispensable de positionner ces ON à la sortie des programmations ainsi que les repos associés à l’activité (RPR, RPO, RP si RPR et RPO confondus). (Nous vous rappelons l’ordonnance du 27 mars 2020 qui définit bien le système dit ON/OFF lié aux indemnités perçues par l’Etat.).
  • Accès à l’intégralité du système ALEXIS aux membres de la commission planning, permettant de suivre en temps réel les programmations des salariés.

 

 

 

6- Indemnité Repas

 

Nous demandons la réévaluation à la hausse de l’IR sur toutes les destinations et en adéquation avec les fluctuations des devises étrangères.

 

7- TSA

 

Pour toute montée au terrain ayant entamé le TS du PNC, nous demandons une indemnité « prime montée terrain » de 20€.

 

8- Air Assurance

 

Nous demandons le doublement de la participation d’Air Austral auprès de notre assureur en cas de perte de licence.

 

9- Négociations

 

  • Nous demandons l’ouverture de négociations concernant les PHA rotation longue. En effet, la méthode de calcul et l’absence de transparence concernant cette règle méritent la rédaction d’un accord.
  • Également l’ouverture de négociations pour le passage à 13 jours OFF iso 12.
  • Ouverture de négociations sur une prime à l’uniforme et à la représentativité (2€/j).
  • Ouverture de négociations pour le passage à 45 jours de congés iso 42, tout comme le PNT.
  • Réouverture de négociations sur le droit à la déconnexion.
  • Ouverture de négociations sur le sujet de la prime de 13eme mois de 2020. »

 

 

 

Syndicalement,

 

Votre équipe SNPNC-FO