Nouvelle stratégie de l’aviation pour l’Europe

Le « Paquet Aviation Civile » officiellement publié par la Commission Européenne envoie un signal positif en soulignant que l’aviation reste un facteur clé pour la croissance économique, la création d’emplois et la connectivité. Cependant cette stratégie reste à court d’ambition et manque de mesures concrètes sur la dimension sociale du transport aérien en Europe. Pour EurECCA, cette dimension sociale doit être basée sur des axes forts et faire partie intégrante de la politique de l’aviation menée à Bruxelles. Seule une réelle volonté politique permettra de luter efficacement à la fois contre les formes de travail atypiques (agences d’intérim, contrats zero heures, faux auto entrepreneurs), les pavillons de complaisance et le dumping social.

Pire, certaines propositions dans le lancement de la révision du règlement de base de l’EASA pourraient à la fois encourager le dumping social et entrainer de facto un nouvel abaissement des normes sociales dans l’aérien.

Pour EurECCA, la stratégie de l’aviation civile européenne doit rester fondée sur 3 piliers incontournables : Sécurité, dimension sociale et concurrence loyale.

1/ La sécurité aérienne doit être non négociable
2/ La dimension sociale comme partie intégrante de la politique de l'aviation:
3/ La compétitivité et la concurrence loyale aussi bien intra européenne qu’avec les pays tiers (pays du Golfe, Chine, Turquie, etc.) doivent être garanties afin de rivaliser sur un pied d’égalité.

A ce stade EurECCA considère que la proposition de la Commission Européenne n’est pas à la hauteur des attentes dans ces domaines et proposera des mesures concrètes auprès des institutions européennes.

Fichier attachéTaille
Icône PDF Aviation Strategy for Europe391.88 Ko