LEVELbility. Le grand nettoyage

Un nouvel épisode commence au sein de la trilogie LAVION-OPENSKIES-LEVEL. Episode III Le reveil de LEVEL

L'AUGMENTATION DES PRIMES A ÉTÉ ACTÉE

Nous avons finalement trouvé un point d’accord concernant la dernière NAO l'augmentation des primes a été actée.
Les difficiles négociations avec notre ancienne DRH font partie du passé...

Ce chapitre étant clos avec son départ...

Nous avons convenu avec la Direction de la mise en place de 2 NAO en 2018. La première négociation, concernera l'activité résiduel sur Boeing jusqu’en août 2018 et la seconde concernera le projet LEVEL.

 

SACRIFIER NOS VIES POUR LEUR PROFIT

L'Accord de stabilité arrive à échéance.

Notre accord de stabilité qui arrive à échéance le 31 décembre 2017 à été prolongé jusqu’en janvier 2018.
Vous le savez certainement, les premières demandes de la Direction, visent à instaurer une plus grande flexibilité à notre accord de stabilité.

Nous avons très clairement exprimés notre opposition à ce constat, il est hors de question de SACRIFIER NOS VIES POUR LEUR PROFIT.

 

LEVEL = FTL

Il serait certainement plus judicieux, de nous associer au projet que de nous voir nous y opposer... Il en va du succès de LEVEL !!

L'excitation du projet laisse place à la perplexité de leur attente :
Pourquoi plus de flexibilité sur LEVEL, alors que nous avons mis en place de nombreux outils qui permettent de répondre aux aléas d'exploitation !!
Nous décelons un dessein plus politique, la Direction se doit de démontrer à l'actionnaire, sa capacité à s'aligner sur les standards sociaux des nouvelles compagnies low cost du type Norwegian FrenchBlue.
Nous martelons le fait que le succès de ce projet ne peut se faire qu'au travers d'un succès commercial et non pas au travers d'économies de bouts de chandelles faits sur le dos du PNC. Nous ne voulons pas être la valeur d’ajustement du projet, alors que notre catégorie professionnelle va voir son outil de travail, changer radicalement.

 

LEVEL : LE NIVEAU EN DESSOUS

LA DIRECTION SOUHAITE :

  • L’amendement d’une partie du Code Aviation Civile et de passer aux FTL, par exemple une partie des repos pourraient être pris en escale....
  • Planning glissant sur 15 jours...
  • Optimisation des SBY et prise de congés payés...
  • Baisse du taux des heures nuit ,qui seraient payées au dessus du SMMG...
  • Création d'un nouvel échelon au SMIG pour les nouveaux entrants...

Nous pensons que notre métier mérite une meilleure considération qu'un job d'étudiant ou un emploi non qualifié !! nous sommes le fer de lance de LEVEL !! et pas de simples distributeurs de boissons !!!

 

NOUS DEMANDONS :

  • Création d'un «compte épargne temps», sous certaines conditions, les PNC pourront capitaliser leur temps libre en échange de plus de vols. Il serait également possible de proposer un temps alterné ou partiel ...
  • La mise en place d'une "bourse d'échanges" de vols, repos ,congés, et amélioration du système GDO.
  • Une attribution des désidératas congés, vols, basée sur un système de points qui serait à définir. Le principe étant de limiter les frustrations et de proposer les rotations en fonction des souhaits et aspirations de chacun.
  • Nous proposons également un projet sur les vols à équipage réduit au départ de l’escale, ainsi qu'une programmation particulière des vols de plus de 10H.
  • Mise en place d'une commission rotation à chaque saison IATA, mise en place d'un FRMMS (ces commissions veilleront à la qualité des repos, des découpages rotations, et du suivi de la fatigue en fonction de l’évolution des rotations que LEVEL sera amené à opérer). Ces outils permettront de suivre et manager les vols, repos et fatigue des PNC au travers d'indicateurs pertinents.
  • Un meilleur encadrement des journées « enfant malade »

 

LA NÉGOCIATION COMMENCE

Plusieurs journées de négociations sont programmées au cours des prochaines semaines. Nous reviendront vers vous prochainement dès que les premiers arbitrages seront proposés.

Vos retours, réflexions sont toujours les bienvenus, n'hésitez pas à nous faire part de vos remarques.

 

Nous sommes actuellement en contact avec un représentant Iberia et nous étudions les conditions de rémunération et de travail sur la base LEVEL Barcelone.

Fichier attachéTaille
PDF icon 3015-snpnclevel2018.pdf4.17 Mo