A la une

 

 

Chers PNC Frenchbee,

 

Le SNPNC a été convié à la négociation du protocole d’accord préélectoral dans les locaux de Paray Vieille Poste.

Nous sommes le seul syndicat à avoir répondu présent et l’unique syndicat PNC à s’y être rendu.

La grève est un droit constitutionnel : le seul exercice du droit de grève ne peut donner lieu à aucune sanction disciplinaire.  Aucune menace ne peut vous être faite, le chantage à la promotion est interdit. Un salarié n’est pas obligé d’appartenir à un syndicat pour suivre une consigne de grève. Tous les PNC, syndiqués ou non, sont couverts par ces consignes de grève.

Vous pouvez vous déclarer gréviste sur toute activité vol ou sol (hors visite CEMA) se situant sur la période de préavis.

Retrouvez les vidéos SNPNC relatives à la grève du 22 février 2018 pour nos augmentations de salaires

Beaucoup d'intox ces jours-ci concernant "les mesures salariales" 2018... Nous savons ce que nous avons perdu, ce que nous donnons pour notre Compagnie tous les jours, les résultats qu'elle engrange et ce que le Comex a empoché. PNC d'Air France, continuons à nous déclarer, pour défendre nos salaires. Déclaration sous IPN : http://bit.ly/2ChFceH

#saintValentin : Jour de déclaration... DE GRÈVE !

Grève générale PS/PNC/PNT le 22 février 2018.
PNC d’Air France, mobilisons-nous massivement !

Rassemblement sur le parvis du siège, place Magellan, coté RER à 10h00.
Déclarez-vous gréviste dès aujourd’hui sur IPN: http://bit.ly/2ChFceH

Vos délégués SNPNC/FO se rendent dans les différentes instances, CE, CHSCT, QDP, MNPAF, SGRF, Sécurité des Vols... pour défendre au mieux les intérêts des PNC. Voici les éléments phares que nous avons choisi de vous faire partager...

Vos délégués SNPNC/FO se rendent dans les différentes instances, CE, CHSCT, QDP, MNPAF, SGRF, Sécurité des Vols... pour défendre au mieux les intérêts des PNC. Voici les éléments phares que nous avons choisi de vous faire partager...

Comme vous le savez, la NAO s’est soldée par une proposition d’accord d’augmentation d’1% jugée inacceptable. Ce texte a été validé par la CFE/CGC et la CFDT.
Au lendemain de cette signature, plus de 50% des Organisations Syndicales Représentatives dans l’entreprise (SNPNC/FO – UNSA – CGT – SNPL – SPAF) ont fait valoir leur droit d’opposition à ce texte, le rendant caduc et appelant à la réouverture de négociations.

Le SNPNC/FO et le SGFOAF exercent aujourd’hui leur droit d’opposition à l’Accord NAO signé le 1er Février. Nous apprenons également que l’UNSA fait de même.

Pour valider cette démarche, il est nécessaire que des syndicats représentatifs au niveau de l’entreprise totalisant 50 % des suffrages exprimés aux dernières élections fassent valoir leur droit d’opposition.