Brève

AMELIORATION DE LA MUTUELLE

Une renégociation du contrat avec les responsables de la MNPAF a eu lieu le 15 septembre dernier. De nouvelles garanties seront mises en place au 1er octobre 2017 :

Toutes organisations syndicales représentatives HOP! Délégués Syndicaux

Rungis, le 05 juillet 2017

Objet : lettre d’engagement dans la cadre de la négociation de la convention PNC

Madame, Monsieur,

Dans le cadre des négociations en cours, la Direction de HOP! souhaite vous préciser les engagements suivants, au-delà des dispositions légales en vigueur.

1. Engagement relatif au transport

La Direction s’engage à verser :

La Section AF du SNPNC après s’être réunie le 3 juillet a décidé de consulter ses adhérents dans les prochains jours sur les deux accords soumis à signature par l’Entreprise, d’une part sur l’Accord collectif PNC, d’autre part sur l’Accord de garantie PNC Air France sur le projet Boost.

Cette grille a été construite afin qu’aucun PNC ne perde en salaire PNC ou CC et assurer un meilleur SMMG plus protecteur en cas de baisse d’activité .
C’est un mixte des grilles des 3 entités.

Dans quelques jours, nous soumettrons à référendum les axes principaux du futur accord des PNC HOP ! En voici la synthèse dans le tableau joint (case projet final négo).

Nous ne signerons pas cet accord sans votre approbation et votre validation de ces nouvelles règles d’emploi et de rémunération par un prochain référendum tous PNC HOP !en intersyndicale.
Les réunions de la semaine prochaines nous permettront d’ajuster l’écriture de la convention, et de finaliser certains chapitres.

Paie lors des LVE, le compte n'y était donc pas… 

Le dénouement :

 

Comme nous vous l’avions fait savoir il y a quelques jours, le SNPNC a contesté, depuis février dernier, le paiement des congés payés (complément 1/10), arguant un mauvais calcul de la part d’easyJet, calcul très défavorable aux PNC.

Hier, 16 mai 2017, s’est déroulée, au dôme à CDG, une réunion portant sur ce sujet, nous avons exposé le point de vue du SNPNC et avons argumenté sur le fait que les règles d'ordre public n'étaient pas suivies à easyJet.

Grâce à l'action du SNPNC et grâce au préavis de grève lancé seulement par le SNPNC il y a plusieurs semaines, sur les problèmes de paie, (comme quoi ça sert...dommage que ce soit toujours les mêmes qui s'y collent...) et amplifié le 9 mai dernier, le SNPNC est heureux de vous confirmer que la Compagnie va procéder au versement des sommes dues prochainement. (au plus tard fin juillet) .  Il est intéressant de noter, que c'est lorsque nous avons assisté de nombreux crew à vérifier leurs bulletins de paie, démarche que certains ont considéré comme "défendre la direction", que nous nous sommes alors rendus compte que le calcul des congés payés était déroutant ...  Comme quoi pousser des cris d'orfraie, puis s'arrêter à ça... bah ça sert pas à grand chose...

Quelles conséquences grâce à l'action du SNPNC ?

  • Chaque PNC ayant plus d’un an d’ancienneté au 31 mars 2017 recevra une correction, sur les 3 dernières années, au complément 1/10è erroné déjà payé.  On ne vous fera pas la conversion en nombre de tablettes... Parce que pour certains ce sont des centaines voire plus de 1000 euros qui vont être récupérés...Ce qui permettra de clore le débat tablette une bonne fois pour toute on l'espère... Faudra que certains trouvent autre chose... On compte sur leur créativité :)

 

Les actions de 2012 et précédentes que vous avez pu mettre sur le global nominee peuvent être vendues facilement, en trois étapes, si vous le souhaitez.

Si elles sont sur le nominee :
1) Dans la partie shares, le site equiniti, depuis la partie "global nominee", le tableau (de droite) vous dit combien d'actions sont "available" à la vente, vous cliquez "sell" et vous vous laissez guider pour réaliser votre vente.
2) Le montant correspondant à la vente sera versé sur la partie cash (le tableau de gauche) du nominee. Au bout de 4/5 jours la somme apparaît dans la partie cash.  
3) Alors, vous cliquez "transfer" depuis la partie cash et vous vous laissez guider. Le site va vous demander Iban et Swift (mettre bic dans Swift) et sélectionner devise = €
3/4 jours d'attente et le virement est sur votre Compte en France.

Si elles ne sont pas sur le nominee :

Un avis remis par l’avocat général de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) dans le dossier opposant la compagnie aérienne low cost Ryanair à six hôtesses de l’air et stewards basés à l’aéroport de Charleroi remet en cause tout son fonctionnement : les litiges relatifs aux contrats de travail des PNC relève des juridictions du lieu « où ou à partir duquel » ils exercent leur travail. Et donc pas du droit irlandais.

Depuis l'arrivée des nouveaux avions A320-186 et A320-186R, de nombreux accidents de travail sont survenus.  Et, suite aux retours des organisations syndicales PNC, dont le SNPNC, mais aussi suite à des constatations du CHSCT,  plusieurs problèmes concernant les nouvelles cabines ont étés identifiés.

La visite de l'inspection du travail accompagnée d'un ergonome du 27 avril 2017, visite initiée par le SNPNC et sollicitée conjointement par les deux organisations syndicales PNC représentatives à easyJet, a consisté à faire constater par l'inspection du travail ces problèmes, mais aussi à expliquer en quoi ceux-ci dégradaient les conditions de travail des PNC opérant sur les A320/186.

Vous trouverez, en bas de cet article, le Compte Rendu de cette inspection.  

 

Si vous travaillez sur 320 186, vous reconnaîtrez les lieux à la lecture de ce CR, et si votre base n'est pas dotée de ces avions, la lecture de ce CR vous donnera un avant-goût !

Compte rendu visite Inspection du Travail du 27/04/2014

 

Étaient présents Mr Kevin Larvor et Mr William Bourdon représentants du CHSCT.

Avions visités par l'inspection du travail et le CHSCT :

-G-EZPW à destination de CPH, numéro de vol 3825

-G-EZPL à destination de TLV, numéro de vol 3737

 

Suite aux retours des organisations syndicales PNC, dont le SNPNC, mais aussi des constatations du CHSCT,  plusieurs problèmes concernant les nouvelles cabines ont étés identifiés.

 

La visite de ce matin a consisté à faire constater par l'inspection du travail ces problèmes, mais aussi d'expliquer en quoi ceux-ci  dégradaient les conditions de travail des PNC opérant sur les A320/186.

 

Premier point, l'avion dans lequel nous avons commencé notre visite ne comportait pas de tapis dans les galleys avant et arrière. Les élus ont expliqué le danger que cela implique, à savoir un sol glissant sujet à de nombreuses blessures (cf Registre des AT), mais également l'incapacité pour les PNC d'appliquer les procédures de la compagnie, en situation d'urgence de manière optimale, en raison revêtement de sol potentiellement impraticable. Les deux élus présents ont signalé à l'inspection du travail qu'ils ont déjà alerté la compagnie à ce sujet à de nombreuses reprises, manifestement sans effet.

 

            Constatations communes aux deux avions:

GALLEY AVANT :

 

Le tableau spécifique à easyJet incluant le coût des chambres d'hôtel a été envoyé aux adhérents.  Ce dernier ne remplace pas les indications de calcul fournies, à titre indicatif, dans le livret du SNPNC, il est destiné à vérifier vos résultats, et, à procéder aux calculs de façon plus rapide.

A la demande de la Compagnie, les montants ne sont pas accessibles en mode "public", aussi le montant concernant le Park Inn LTN est disponible sur cet article, mais depuis votre espace adhérent uniquement.