International-EurECCA

La commission européenne demande à Ryanair de respecter et d'appliquer les législations du travail nationales.

L'interopérabilité est un terme principalement utilisé pour le développement de logiciels permettant à deux ou plusieurs systèmes de communication d’utiliser les mêmes normes sans restriction.

Comment cela s’applique-t-il aux compagnies aériennes ?

EurECCA, organisation européenne des hôtesses et stewards, dont le SNPNC FO et l’UNSA PNC sont membres fondateurs condamnent fermement la politique sociale de Ryanair.

Ryanair a annoncé une réductions de 20% de sa flotte basée à Dublin cet hiver et la mutation « forcée » en Pologne de 200 hôtesses et stewards dans les semaines à venir. Cette décision intervient immédiatement après une série de grèves menées à travers l'Europe.

EurECCA, organisation européenne des hôtesses et stewards, dont le SNPNC FO et l’UNSA PNC sont membres fondateurs appelle à la grève les Personnels Navigants Commerciaux (PNC), de Ryanair basés au Portugal, en Italie, en Espagne et en Belgique les 25 et 26 Juillet 2018.

Un tribunal hollandais a condamné la semaine dernière Ryanair à verser des dommages- intérêts à une PNC licenciée pour avoir refusé de venir travailler à Dublin après un transfert forcé de sa base d'Eindhoven aux Pays-Bas vers Dublin en Ireland. Ce jugement est d’une importance capitale, car selon son contrat de travail irlandais, Ryanair pouvait l’obliger à déménager. Le juge néerlandais a toutefois condamné qu'en l'espèce le droit néerlandais va au-delà de la loi irlandaise et que Ryanair n'avait aucun motif de la congédier.

La déréglementation des Transports aériens a commencé dans les années 80 aux États-Unis et s'est propagée jusqu'en Europe quelques années plus tard. Dès 1987, l'ouverture à la concurrence du ciel européen a été programmée et s'est poursuivie jusqu'à aujourd'hui. Toutefois, suite à cette libéralisation de l'espace aérien européen, de nombreuses conséquences néfastes résultantes de ces décisions libérales sont apparues.

Des syndicats de PNC menacent de nouveau la compagnie aérienne low cost Ryanair de grèves durant l’été, notamment suite aux sanctions prises contre des employés au Portugal.

Avec la participation d'EurECCA, la Commission européenne réalise une étude sur les conditions d'emploi et de travail des équipages de cabine sur le marché européen et international. Cette étude vise à fournir un aperçu complet des différentes formes d'emploi, ainsi qu'à clarifier la nature et l'étendue de l'utilisation des formes atypiques d'emploi et leurs implications sur les conditions de travail.

GREVE PNC RYANAIR AU PORTUGAL

Le SNPNC et l’UNSA PNC demandent à Ryanair de respecter

les droits fondamentaux des PNC européens

Les principaux syndicats PNC européens, se sont unis en 2014 pour créer une « Intersyndicale Européenne » : eurECCA.  Cette organisation dont le SNPNC et l'UNSA PNC sont membres fondateurs est uniquement constituée de PNC. Elle combat les décisions imposées par les différentes institutions européennes dès lors qu’elles vont à l’encontre des intérêts de notre profession. eurECCA représente près de 35.000 PNC syndiqués en Europe.

www.eurecca.aero


 

EurECCA (European Cabin Crew Association) est composée de 9 syndicats d'équipage de cabine européens, représente plus de 35 000 adhérents, dont les adhérents du SNPNC.