CRPN

Comme tous les salariés du privé, les navigants cotisent, pour leur retraite de base, au régime général de la sécurité sociale (géré par la CNAV).

Le système de retraite français, tel qu'il existe aujourd'hui, s'est mis en place progressivement depuis 1945. Au total, la France a hérité de son histoire une quarantaine de régimes de retraite (régimes de base, régimes complémentaires, régimes spéciaux et régimes additionnels confondus).

 

La mise en place d’une nouvelle gouvernance suite aux élections du Conseil d’administration, et le préoccupant projet gouvernemental de réforme des retraites occupent beaucoup de notre temps. Aujourd’hui, nous vous présentons avec un peu de retard les résultats du dernier exercice comptable de la CRPN approuvés lors du Conseil d’administration du 21 juin 2018.

Dans notre dernière communication nous vous avons présenté les dangers que fait peser la mise en place du Régime Universel – RU – sur nos retraites :

  • Départ impossible avant 62 ans,
  • Baisse très importante des pensions de retraite,
  • Révision des droits acquis,
  • Confiscation des réserves de la caisse
  • NOS DROITS ACQUIS NON GARANTIS
  • LES RÉSERVES CRPN CONFISQUÉES
  • DES CONDITIONS DE DÉPART À LA RETRAITE (62 ANS) INCOMPATIBLES AVEC LES RÈGLES DE DÉPART ACTUELLES
  • LE MAINTIEN D'UN RÉGIME COMPLÉMENTAIRE LÉGAL ET OBLIGATOIRE PN (CRPN) NON ASSURÉ
  • UNE BAISSE TRÈS IMPORTANTE DE NOS PENSIONS DE RETRAITE (40 À 50 %)

Les derniers sujets d’actualité PN ont conduit les organisations syndicales SNOMAC, SNPL, SNPNAC, SNPNC et UNSA PNC à tisser des liens qui nous ont permis de construire une relation de confiance.
Les élections de la CRPN étant passées, nous avons poursuivi cette coopération en bâtissant une stratégie permettant de présenter et de soutenir ensemble la candidature de Michel JANOT à la présidence de la CRPN ; une candidature logique compte tenu de son expérience accumulée sur le dossier « retraite ». Cette stratégie s’est établie tant au niveau des administrateurs qu’au niveau des bureaux exécutifs de nos organisations respectives.
Le résultat est là : alors que la présidence de la CRPN semblait une fois de plus devoir échoir à la partie patronale, Michel JANOT (SNPL) a été élu président de la CRPN. Michel JANOT sera accompagné par un bureau exécutif où siègeront des PN d’autres spécialités (PNC notamment). Chacun doit mesurer toute l’importance que cette élection revêt au moment où la réforme des retraites, menée par JP. Delevoye pour le compte du gouvernement, est lancée.
Nous démontrons ainsi que les affiliés de la CRPN entendent pleinement prendre leurs responsabilités au cours de cette réforme, en veillant à faire valoir les spécificités PNT et PNC.
Nos administrateurs poursuivront bien évidemment leur travail en collaboration avec les administrateurs représentant les employeurs.
Nos organisations professionnelles continueront d’œuvrer aux côtés de nos administrateurs afin de défendre au mieux les intérêts de nos mandants.

L’Intersyndicale PNT/PNC

Le 28 juin 2018 est intervenu le dépouillement des élections relatives au renouvellement des administrateurs PNC au Conseil d’administration de la CRPN. La liste SNPNC-UNSA a remporté les 3 sièges PNC à pourvoir au niveau national avec 60% des suffrages. Comme lors du mandat écoulé, les administrateurs SNPNC-UNSA s’engagent pleinement à vous informer et à défendre notre régime complémentaire aujourd'hui confronté à un avenir incertain compte tenu de la grande réforme des retraites engagée par le gouvernement Macron.

Depuis 5 ans vos administrateurs SNPNC/UNSA défendent activement les intérêts du PNC à la CRPN tout en veillant à la bonne santé économique d’un régime performant, auquel les PN sont viscéralement attachés depuis plus de 50 ans.

Du 28 mai au 26 juin, votez pour élire vos administrateurs PNC à la CRPN. Vote en ligne, cliquez ici : https://bit.ly/2LrVFT8

Pas d'identifiant ? N° VERT 0.800.808.900 ou 05.56.42.72.47

Certes, nous savons tous que, depuis 1952, la CRPN est notre Caisse de retraite complémentaire et nous permet de percevoir une pension au moment de cesser notre activité de navigant. Mais dès sa création aussi, un fonds de Prévoyance et de solidarité entre les différentes spécialités de navigants a été prévu afin de venir en aide aux victimes d’accidents aériens. La CRPN a également  développé à l’intention de ses affilés actifs et retraités une aide sociale qui se décline selon plusieurs types d’actions imputées sur les quatre fonds gérés par la CRPN :

La réforme des retraites est lancée et très prochainement Emmanuel Macron prendra la parole pour poser les grandes lignes du « régime universel » qu’il souhaite mettre en place.