Actualité de votre compagnie

Restez informés

Actu Air Austral

3222-cover-visuelactuairaustral

À travers ce Bulletin Syndical nous souhaitions revenir vers vous, après 9 mois de mandature et ainsi faire un état des lieux en plusieurs points des avancées du SNPNC-FO.

Nous voudrions tout d’abord remercier une nouvelle fois les 16% d’entre vous qui nous ont permis d’être vos représentants, malgré notre position minoritaire qui nous empêche de signer seuls des accords avec la Direction.

 

 

MISE EN PLACE D’UNE INTERSYNDICALE

 

Une intersyndicale s’est organisée entre le SNPNC-FO, UNSA, la CFDT et le SPNL, permettant la préparation des réunions du CE, du CHSCT et des moyens que l’on veut mettre en place pour plus de synergie syndicale. Les futures actions devraient se faire de façon collégiale, notamment face au partenariat UU-MD où l’on a du mal à percevoir l’aspect « gagnant-gagnant », ou encore dans l’entreprise d’actions en justice face à cette Direction qui manifeste de manière de plus en plus flagrante son dédain envers ses salariés qui sont le cœur de cette entreprise.

 

 

CE QUE LE SNPNC-FO A OBTENU

  • Le respect des mesures validées en NAO avec le paiement et le rattrapage des PHA rotation Bangkok : 2 heures de nuits octroyées pour chaque rotation (3 PHA)
  • La refonte des accords et avenants afin de permettre une meilleure lecture et éviter les interprétations, mais aussi pour que les différents services ne se trompent pas d’accord lors d’application de règles … Ce projet gigantesque devrait prendre fin cette année avec la distribution d’un « livret accord d’entreprise » à tous les PNC.
  • La mise en place d’un « concours CCCCP » pour les promotions à venir, en collaboration avec la DPNC. Et pas d’inquiétudes : le critère de la LCP sera toujours présent à travers ce concours.

 

LES DOSSIERS EN COURS DE TRAITEMENT

Nous continuons de travailler sur les points suivants qui ne sont toujours pas résolus à ce jour :

 

    • Application correcte de l’accord Bloc Réserve et de ses avenants : délai de prévenance de 4872h encore non respecté à ce jour.
    • Equité des vols : des PNC non qualifiés sur B.737/787 depuis plusieurs mois ou en butée
    • Prise en charge des équipages en MEP à l’arrivée à CDG, actuellement livrés à euxmêmes
    • L’égalité hommefemme : de par les salaires, les postes, les promotions…
    • L’accord GPEC qui permet une meilleure mobilité interne et ainsi minimiser les embauches extérieures, qui permet aussi une meilleur prise en charge et une réactivité efficace des formations (ex: CIF), est en standby depuis des mois, nous le regrettons.

 

 CCP ET CC TEMPORAIRES

Comme vous avez pu le constater, certains d’entre vous ont été promus CCP et CC temporaires, afin de permettre aux chefs de cabines de prendre des périodes de congés en haute saison. Après vérification avec le responsable du service Planning, pour le mois de Juillet 2018, des congés ont été accordés à au moins :

 

    • 7 CCP sur 31 disponibles
    • 10 CC sur 30 disponibles

 

Les vols effectués par les chefs temporaires en dehors de la haute saison étaient principalement dus aux lâchers sur les différentes machines.

 

IMMOBILISATION DU F-OLRB

Le B.787 immatriculé F-OLRB devra finalement être immobilisé pour des travaux sur l’un de ses réacteurs. Effectivement, l’autorité européenne aéronautique ne tolère qu’un seul moteur défectueux sur deux, d’où cette intervention. Celle-ci devrait se faire courant septembre ou octobre prochains et aurait pour conséquence l’affrètement d’une compagnie pour effectuer certains de nos vols, à l’instar de ce qui s’est fait avec Hi Fly les mois derniers.

 

PARTENARIAT UU-MD

Notre organisation syndicale suit de très près l’avancée de partenariat UU/MD. Comme beaucoup d’entre vous, nous ne sommes pas convaincus que ce partenariat soit totalement « gagnant-gagnant ».

 

D’ailleurs, les premiers calculs que nous avons fait avec les données fournies à ce jour, font état d’un sureffectif à prévoir de 4 à 12 PNC, lié au transfert de la ligne RUN-BKK chez Air Madagascar, contre des RUN-MRS et RUN-TNR- MRS effectués par nos B.787. Il y aurait donc bel et bien une perte d’activité significative, si l’on se calque sur la productivité actuelle des PNC en PHA mensuelles.

 

Cependant, il faut noter qu’à l’heure d’aujourd’hui, l’autorité aéronautique thaïlandaise n’a toujours pas donné son accord pour qu’Air Madagascar puisse commencer l’exploitation de la ligne RUN-BKK comme prévue au 1er novembre 2018. Si une telle situation de blocage venait à perdurer, c’est un des piliers du business plan de notre Direction qui s’effondrerait, engendrant donc le maintien potentiel des rotations RUN-BKK sous nos couleurs pour la prochaine saison IATA hiver 2018.

 

Sachez en tout cas que nous resterons très attentifs et réactifs si nécessaires, pour préserver au maximum votre activité et nos conditions de travail.

 

Syndicalement,

 

Votre équipe SNPNC-FO

 

À lire aussi

Air France

Les résultats viennent de tomber, le groupe Air France dégage un bénéfice net supérieur à...

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...