Actualité de votre compagnie

Restez informés

Aigle Azur dément être en négoce avec les Emirats

680-cover-emirates_airlines

Aigle Azur serait en passe d’être acheté par les Emirats. C’est ce qu’affirme en tous cas le quotidien algérien Ennahar. « Selon des sources bien informées », le directeur général de la troisième compagnie aérienne française Idjerouiden Arezki serait en négociations officielles avec Emirates Airlines, une importante compagnie de Dubaï pour la vente de son entreprise.

Aigle Azur serait en passe d’être acheté par les Emirats. C’est ce qu’affirme en tous cas le quotidien algérien Ennahar. « Selon des sources bien informées », le directeur général de la troisième compagnie aérienne française Idjerouiden Arezki serait en négociations officielles avec Emirates Airlines, une importante compagnie de Dubaï pour la vente de son entreprise.

Ces négociations se feraient « dans la plus grande discrétion pour des raisons inconnues », ajoute le journal. Contacté par Saphirnews, Aigle Azur a démenti cette information mercredi 1er juin. « Tout est faux. Cette information n’est pas fondée du tout », nous indique le service de communication de la compagnie aérienne, qui n’arrive pas à nous expliquer l’origine de cette rumeur.

Filiale du groupe GoFast, leader européen sur le marché du transport, Aigle Azur assure un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros grâce aux vols réguliers que la compagnie assure vers l’Europe, l’Algérie, le Mali, le Maroc, le Portugal et la Tunisie. Ses performances financières sont mises hors de cause selon Ennahar, qui affirme que « les raisons principales derrière cette décision seraient dues aux difficultés rencontrées dans la gestion ».

Vraie ou fausse, les Emirats sont à la conquête du monde. Dubaï, durement frappé par la crise financière en 2009-2010, a su rebondir grâce à l’aide de ses voisins, notamment du Qatar – à qui tout lui réussit ces derniers temps.

Après Malaga et le FC Barcelone, de riches investisseurs qataris viennent de racheter 70 % du Paris Saint-Germain et ce, sans compter les nombreuses participations que le Qatar a réussi à obtenir des grandes entreprises françaises à l’instar des groupes Lagardère et Véolia.

source : http://www.saphirnews.com/Aigle-Azur-dement-etre-en-negoce-avec-les-Emirats_a12689.html

À lire aussi

Air France

Les résultats viennent de tomber, le groupe Air France dégage un bénéfice net supérieur à...

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...