Actualité de votre compagnie

Restez informés

Air Austral: Les A380 remis en question ?

1207-cover-void0

Dans le journal La Tribune, Marie-Joseph Malé, PDG d'Air Austral, s'est penché sur le projet Outremer380 et les deux Airbus A380, commandés par l'ancien PDG de la compagnie réunionnaise, Gérard Ethève. Depuis le changement de direction et les turbulences rencontrées par la compagnie (pertes record de 52 millions d'euros en 2011), le programme a du plomb dans l'aile.

Dans le journal La Tribune, Marie-Joseph Malé, PDG d'Air Austral, s'est penché sur le projet Outremer380 et les deux Airbus A380, commandés par l'ancien PDG de la compagnie réunionnaise, Gérard Ethève. Depuis le changement de direction et les turbulences rencontrées par la compagnie (pertes record de 52 millions d'euros en 2011), le programme a du plomb dans l'aile.En juillet dernier, le projet des deux Airbus A380, fleuron du constructeur européen, avait été mis en pointillé du côté d'Air Austral. Le schéma low-cost voulait être abandonné au profit d'avions aux configurations plus classiques. "Le "tout densifié" est peu probable (…) On n'a jamais vu une compagnie aérienne dans le monde se faire sa propre concurrence sur des lignes qu'elle exploite avec du low cost", indiquait Marie-Joseph Malé à Zinfos974. L'information a été confirmée hier par le PDG dans l'entretien accordé à La Tribune. "Le projet de faire voler des A380 à forte densité (…), n'a pas de sens", a-t-il expliqué.

Mais la problématique pour Air Austral pourrait être plus importante. Après avoir enregistré des pertes historiques et une recapitalisation via des fonds publics (Région et Département), la compagnie est fragilisée. Air Austral semble désormais avoir tiré un trait sur le projet Outremer380 mais reste la question de l'acquisition des deux Airbus ? Elle semble remise en cause. Des "négociations" seraient en cours, selon Marie-Joseph Malé, avec la direction d'Airbus quant à l'avenir des deux appareils au sein de la compagnie réunionnaise. "Toutes les options sont sur la table : la question du financement, du calendrier de livraisons, de la configuration des appareils, sans oublier l’hypothèse de leur annulation", souligne la Tribune.

Du côté du principal actionnaire, la Sematra, c'est motus et bouche cousue. "Je n'ai pas de commentaires à faire pour le moment, demain se tient un conseil de surveillance au siège de la compagnie. Je vous en dirai plus en fin de journée", nous a expliqué Didier Robert, président de la Sematra.

source : http://www.zinfos974.com

À lire aussi

Air France

|

Les jours et les plages d’ouverture de l’Escale CSE Lignes Roissy changent. Pour vous permettre...

Air Austral

|

Nous venons de recevoir aujourd’hui l’Accord de Performance Collective signé par l’ensemble des Organisations Syndicales...

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Mai 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

Air Austral

|

Chers collègues, nous pouvons enfin mettre un point final à cette saga qui dure depuis...

Air Austral

|

Chers collègues, hier s’est tenu un rendez-vous crucial dans les négociations sur un Accord de...

Vueling

Chers / Chères PNC, vous avez récemment reçu un mail de Vueling, destiné à vous...