Actualité de votre compagnie

Restez informés

Air Austral : des billets moins chers grâce à l’A380

735-cover-aj_air-austral-a380-265x199

Air Austral va créer d’ici début 2012, Outre-mer 380, une filiale dédiée à l’exploitation de ses A380, dont le premier sera livré par Airbus en 2014, afin de faire baisser les prix des billets d’avion.

Air Austral va créer d’ici début 2012, Outre-mer 380, une filiale dédiée à l’exploitation de ses A380, dont le premier sera livré par Airbus en 2014, afin de faire baisser les prix des billets d’avion.

Selon Alain Abadie, secrétaire général de la compagnie aérienne spécialiste de l’Océan Indien, la création d’Outre-mer 380, en partenariat avec la Région Réunion qui en détiendra 25%, devrait permettre de faire baisser les tarifs de 30 à 40% par rapport au prix actuel, notamment grâce à l’embauche de personnel jeune et donc moins cher. Les billets La Réunion – métropole, qui coûtent en moyenne 940 euros à l’heure actuelle, pourraient ainsi revenir à 658 euros, si –et c’est une précision d’Alain Abadie non dénuée d’importance- le prix du kérosène en 2014 le permet.

L’idée de faire baisser les prix entre La Réunion et la métropole grâce à l’exploitation des géants du ciel n’est pas nouvelle. Air Austral a en effet décidé de commandé en 2009 des appareils configurés en mono-classe, d’une capacité de plus de 800 sièges (un record alors que la configuration classique du super jumbo est de 525 sièges), afin de réduire les coûts d’exploitation.

Le premier A380, dont la livraison est prévue pour début 2014, devrait être basé à Paris et sera exploité sur la desserte de la Réunion au départ de la métropole. Quant au deuxième super jumbo qui doit arriver en 2015, il a été question a un moment donné de le déployer à destination des Antilles, pourquoi pas en collaboration avec Air Caraïbes. Mais ce projet semble au point mort pour l’instant.

Pour rappel Air austral a reçu récemment son premier Boeing B777-200LR lui permettant d’ouvrir une ligne directe Paris – Mayotte le 30 octobre prochain, mois cher que sa desserte actuelle qui fait escale à la Réunion. Par ailleurs, elle fait partie d’un groupe de 15 compagnies aériennes (Air MauritiusAir FranceAir SeychellesCorsairflyComairAir MadagascarEmiratesCondorSouth African AirwaysBritish AirwaysTransaeroMeridianafly et Edelweiss) ayant signé un accord pour une meilleure accessibilité des îles Vanille, à savoir les îles du sud ouest de l’Océan indien (La Réunion, Les Seychelles, Maurice…).

Source : Air Journal

À lire aussi

Air France

Le SNPNC réitère sa demande de suspension de la desserte de TLV. Rappel des faits...

Air France

|

Pour préparer au mieux la Rentrée scolaire 2024 de vos enfants, vos élus au Bureau...

Air France

|

Grâce à la gestion saine du Bureau du CSE Lignes, vos élus ont pu décider...

Air France

|

Monsieur le Président, Au nom des PNC que nous représentons, L’Intersyndicale UNSA/SNPNC interpelle la Direction...

Air France

|

Les jours et les plages d’ouverture de l’Escale CSE Lignes Roissy changent. Pour vous permettre...

Air Austral

|

Nous venons de recevoir aujourd’hui l’Accord de Performance Collective signé par l’ensemble des Organisations Syndicales...

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...