Actualité de votre compagnie

Restez informés

Air Austral : Ethève s’interroge…

383-cover-capture_decran_2010-12-03_a_17.48.03

Qui veut lui piquer sa place à la tête de cette compagnie aérienne qui est son bébé ? Il ne comprend pas très bien ce qui a pu pousser Jacques Thibier, représentant permanent de la CRR (Caisse de retraite complémentaire, qui détient 6 à 7 % du capital) au sein du conseil de surveillance d’Air Austral, à écrire à Paul Vergès, président dudit conseil. Dans un courrier daté du 8 novembre

Qui veut lui piquer sa place à la tête de cette compagnie aérienne qui est son bébé ? Il ne comprend pas très bien ce qui a pu pousser Jacques Thibier, représentant permanent de la CRR (Caisse de retraite complémentaire, qui détient 6 à 7 % du capital) au sein du conseil de surveillance d’Air Austral, à écrire à Paul Vergès, président dudit conseil. Dans un courrier daté du 8 novembre  et reçu le 15, Thibier demande à Paul Vergès d’inscrire deux points à l’ordre du jour du prochain conseil de surveillance dont l’un, principalement, taraude Gérard Éthève. Thibier réclame en effet “la création d’une commission restreinte pour réfléchir à la continuité de la gouvernance opérationnelle d’Air Austral dans les prochaines années”. Éthève, directeur général et président du directoire de la compagnie, comprend d’autant moins que le 29 juin dernier, à l’unanimité des neuf membres présents sur onze du conseil de surveillance, les quatre membres du directoire ont été renouvelés pour quatre ans dans leurs fonctions. Durée considérée comme nécessaire pour mener à bien tous les grands projets en cours, à savoir la mise en ligne des deux B 777-200 LR dont le premier arrivera dans la flotte au cours du second semestre 2011 et le second dans le premier semestre 2012. Sans oublier l’organisation complète d’Outre-mer 380 et tout le travail lié à l’arrivée des A380 fin 2013 et début 2014. En clair, il n’y a pas de problème concernant “la gouvernance opérationnelle” pour les prochaines années. D’où l’incompréhension du directeur général à propos de la démarche de Thibier, qui a agi au nom de la Caisse de retraite ou en son nom personnel ? C’est ce qu’a voulu savoir Gérard Éthève qui s’est tourné par écrit, le 22 novembre, vers le conseil d’administration de la CRR. Les membres des deux collèges (salariés et patronat) du conseil d’administration de la Caisse de retraite complémentaire se sont réunis, hier matin, pour clarifier cette affaire. La sentence est tombée au terme de la réunion : Jacques Thibier a été désavoué par le CA qui lui retire carrément son mandat de représentant de la CRR au sein du conseil de surveillance d’Air Austral, au profit d’Arzou Mamodaly de la Sogécore. Air Austral sans Gérard Éthève, c’est un peu comme un Boeing sans réacteurs. Et ça, Thibier, ne l’a manifestement pas compris. Trop tard !

Source : Clicanoo.re – Yves Mont-Rouge – 30 novembre 2010

À lire aussi

Air France

Les résultats viennent de tomber, le groupe Air France dégage un bénéfice net supérieur à...

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...