Actualité de votre compagnie

Restez informés

Air Austral obligée de faire des économies

841-cover-aj_air-austral-b777-265x199

La compagnie aérienne réunionnaise, qui a enregistré des pertes record cette année, s’apprête à mettre en place un plan d’économies sur trois ans avec certainement une réduction de sa flotte, la suppression de routes non-rentables, mais pas de plan social. Du 1er avril au 30 septembre 2011, Air Austral enregistre un déficit record de 23,9 millions d’euros

La compagnie aérienne réunionnaise, qui a enregistré des pertes record cette année, s’apprête à mettre en place un plan d’économies sur trois ans avec certainement une réduction de sa flotte, la suppression de routes non-rentables, mais pas de plan social. Du 1er avril au 30 septembre 2011, Air Austral enregistre un déficit record de 23,9 millions d’euros

(contre 1,9 million l’année dernière) et son directeur général, Gérard Ethève, s’attend à un résultat négatif de 27 millions d’euros au terme de l’exercice 2010 2011. Comme pour nombre de compagnies, c’est l’augmentation du prix du kérosène (+47%) qui pèse le plus sur ses comptes. Et même si la hausse s’est stoppée ces derniers mois, une baisse du prix du baril n’est pas à l’ordre du jour.

Air Austral doit donc faire des économies. Un cabinet d’audit a été mandaté pour trouver des solutions et permettre à la compagnie de revenir à l’équilibre. Mais déjà plusieurs pistes sont évoquées, comme la mise en vente d’un Boeing 777-200ER (un autre sera remplacé par B777-200LR), ce qui portera sa flotte à cinq appareils au lieu de six.

Par ailleurs, certaines destinations non rentables pourraient être supprimées. Aucune annonce officielle pour l’instant, mais d’après Clinacoo.re, Bangkok (qui a déjà été ramenée à deux vols hebdomadaires), Nouméa et Sydney pourraient disparaître du programme de vols d’Air Austral. En France, des villes de province comme Bordeaux pourraient aussi être concernées.

Mais Gérard Ethève se veut rassurant : aucun plan social n’est prévu. Une Assemblée générale de la compagnie portant sur une augmentation de son capital de 20 millions d’euros a pourtant été annulée vendredi dernier et reportée à une date ultérieure, la Région, actionnaire minoritaire de la compagnie, souhaitant obtenir des « compléments d’informations » sur les projets de « développements d’Air Austral ».

Rappelons qu’Air Austral reprendra le 27 mars 2012 la ligne Paris – Mahé abandonnée par Air Seychelles. Ces deux compagnies ont signé un accord avec Air Mauritius, Air France, Comair, Air Madagascar, Condor, Corsairfly, Emirates, South African Airways, British Airways, Transaero, Meridiana fly et Edelweiss pour une meilleure accessibilité des îles Vanille, à savoir les îles du sud ouest de l’Océan indien (La Réunion, Les Seychelles, Maurice, etc.).

source : http://www.air-journal.fr

À lire aussi

Air France

Le SNPNC réitère sa demande de suspension de la desserte de TLV. Rappel des faits...

Air France

|

Pour préparer au mieux la Rentrée scolaire 2024 de vos enfants, vos élus au Bureau...

Air France

|

Grâce à la gestion saine du Bureau du CSE Lignes, vos élus ont pu décider...

Air France

|

Monsieur le Président, Au nom des PNC que nous représentons, L’Intersyndicale UNSA/SNPNC interpelle la Direction...

Air France

|

Les jours et les plages d’ouverture de l’Escale CSE Lignes Roissy changent. Pour vous permettre...

Air Austral

|

Nous venons de recevoir aujourd’hui l’Accord de Performance Collective signé par l’ensemble des Organisations Syndicales...

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...