Actualité de votre compagnie

Restez informés

Air Austral : Vania et polémique en Nouvelle-Calédonie

475-cover-oh_il_pleut

L'aéroport international de La Tontouta a dû fermer lors du passage de Vania, et bon nombre de vols ont été annulés, suscitant une cohue sur le site. L'attitude d'Air Austral est pointée du doigt.

L'aéroport international de La Tontouta a dû fermer lors du passage de Vania, et bon nombre de vols ont été annulés, suscitant une cohue sur le site. L'attitude d'Air Austral est pointée du doigt.

Par téléphone, mail, ou via les médias jeudi soir, les services de la compagnie réunionnaise avertissaient leurs clients que le vol au départ de la Calédonie vers Sydney-Saint Denis-Paris était avancé à 14 heures vendredi, au lieu de 9 heures samedi. Les passagers concernés étaient donc convoqués pour l’enregistrement dès 10 heures.

En clair, malgré les nuages gris, Air Austral décidait de maintenir son voyage. Mais, patatras, l’alerte orange, puis surtout rouge, était décrétée quelques heures avant le départ, l’avion ayant décollé de Sydney était contraint de faire demi-tour. Près de 250 passagers étaient déroutés. Et 300 devant en théorie embarquer à La Tontouta, se retrouvaient… le bec dans l’eau. Un bon nombre, après avoir bravé vents et pluies sur la route, ont appris la mauvaise nouvelle sous le toit de l’aéroport. Colère. « Ils annulent à la dernière minute ! s’emporte la blonde Amandine. Ils ont pris un risque ! »

La tension montait d’autant plus autour du chef d’escale d’Air Austral que la compagnie est obligée, selon la réglementation, de prendre en charge les frais occasionnés, de nuitée ou autres, seulement à partir du moment où le voyageur est enregistré. Or, vendredi, dans le cas présent, quasiment personne n’avait accompli la démarche aux guichets. « On a payé 50 euros pour la navette pour venir à Tontouta, soufflent des baroudeurs de La Réunion. On a rendu notre chambre, et maintenant ? »

La société de l’océan Indien fait profil bas. En alerte orange, les avions peuvent voler, « nous n’avons pas pris la décision tout seuls, avec en tête, la sécurité des passagers », remarque David Rougeau, représentant en Nouvelle-Calédonie. Mais « les conditions météo se sont dégradées beaucoup plus vite que prévu ». Arrivé de Sydney samedi peu avant 20 heures, l’appareil d’Air Austral est finalement parti du Caillou hier en matinée. L’affaire, elle, n’est pas oubliée.

Source : Les Nouvelles Calédoniennes – 17 janvier 2011

À lire aussi

Air France

Les résultats viennent de tomber, le groupe Air France dégage un bénéfice net supérieur à...

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...