Actualité de votre compagnie

Restez informés

Air Calédonie et Air Calin : L’avenir des ailes calédoniennes

442-cover-aile_caledonie

L'Agence pour le développement de la desserte aérienne a arrêté plusieurs décisions mardi soir. Parmi elle, la sécurisation des emprunts d'Airbus, le soutien à Aircal pour le remboursement de ses ATR et un premier pas vers une stratégie aérienne.

L'Agence pour le développement de la desserte aérienne a arrêté plusieurs décisions mardi soir. Parmi elle, la sécurisation des emprunts d'Airbus, le soutien à Aircal pour le remboursement de ses ATR et un premier pas vers une stratégie aérienne.

Le remboursement des ATR pris en charge

Jusqu’à présent, l’Adanc, présidée par Philippe Gomès, ne s’occupait guère que du financement des deux gros Airbus d’Aircalin (elle a d’ailleurs été créée pour ça). Elle va élargir son champ d’intervention à la compagnie domestique Aircal. En juin 2011, deux des trois ATR de la compagnie sortiront de la phase de défiscalisation et Aircal devra les reprendre à son seul compte. Soit un rachat évalué à 1,348 milliard. L’Adanc s’est engagée à supporter la charge de cet emprunt à une condition : que la compagnie poursuive son effort d’amélioration de compétitivité.

Les crédits des Airbus A330 sécurisés

Les emprunts destinés au financement des deux Airbus A330 d’Aircalin courent jusqu’en 2016 et 2022. Le montant restant dû à ce jour est de 17,4 milliards. Il s’agit d’emprunts à taux variable conclus à une époque où le loyer de l’argent était plus élevé qu’aujourd’hui.
L’Adanc a donc cherché à profiter de la période de taux bas pour sécuriser ces opérations. Il ne s’agit pas à proprement parler de renégociation des crédits en cours, mais d’une sorte de contrat d’assurance qui garantit que les taux d’intérêt (actuellement de 1,8 %) ne pourront pas dépasser 3,9 %. Alors que parfois les taux de référence remontent à 5 ou 6 %.

Premières réflexions sur l’avenir

A la demande du gouvernement (et de la Chambre des comptes) une étude a été commandée auprès d’un cabinet international sur les meilleures options stratégiques qui s’offrent à la Calédonie en matière aérienne.
Il s’agit de permettre à la Calédonie d’être « une destination bien desservie, à des prix aussi compétitifs que possible, tout en garantissant une indispensable stabilité. Cette stratégie devra être adaptée aux contraintes et profiter des opportunités découlant des évolutions constatées dans ce secteur : attentes de plus en plus vives des Calédoniens envers une offre plus compétitive, croissance de l’offre low-cost au plan mondial et régional, multiplication des partenariats entre compagnies. »
L’étude complète sera achevée en avril. Mais un premier état des lieux suggère déjà quelques pistes.
La première pose la question des dessertes vers l’Asie. S’il faut garder Tokyo, ne faut-il pas réfléchir à un autre point de touché que ceux existants. Notamment Hong-Kong, Shangaï ou Singapour ? Il faut en tout cas une escale qui soit une bonne plaque tournante vers l’Europe, et offre un potentiel de touristes à la Calédonie.
Deuxième réflexion, Aircalin doit-elle conserver Air France comme partenaire privilégié, ou bien en chercher d’autres, lui permettant par exemple de desservir elle-même l’Europe ?
Troisième réflexion, le ciel calédonien doit s’ouvrir aux compagnies low-cost vers l’Australie, voire la Nouvelle-Zélande. Aircalin doit améliorer ses tarifs sur la desserte régionale, et peut-être penser à une liaison vers Melbourne.

Source : LesNouvelles Calédoniennes – 30 décembre 2010

À lire aussi

Air France

Les résultats viennent de tomber, le groupe Air France dégage un bénéfice net supérieur à...

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...