Actualité de votre compagnie

Restez informés

Air France : 10 millions d’euros de fauche

67-cover-voleur

Selon une étude de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publiée mercredi 16 juin 2010, Air France estime que des biens destinés à la consommation, au service ou au confort des voyageurs pour une valeur totale de près de 10 millions d’euros lui ont été spoliés du 1er avril 2008 au 31 mars 2009 .

Selon une étude de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) publiée mercredi 16 juin 2010, Air France estime que des biens destinés à la consommation, au service ou au confort des voyageurs pour une valeur totale de près de 10 millions d’euros lui ont été spoliés du 1er avril 2008 au 31 mars 2009 .

Pour près des deux-tiers, soit 6,4 millions d’euros, ces vols concerneraient des produits réceptionnés par la compagnie à Roissy Charles-de-Gaulle, sachant qu’ils ont pu être soustraits frauduleusement sur le site même ou lors de mouvements aériens.


Selon Air France, les biens les plus spoliés en valeur, soit pour un montant proche de 1,9 million d’euros, sont les couvertures et les autres articles de linge (nappes, taies). La compagnie estime que 50 % du linge qui est perdu est en fait volé. Pour des biens réutilisables plus fragiles, comme les verres ou la vaisselle en porcelaine, le taux de disparition est plus faible, respectivement 15 % et 30 % et les montants aussi : moins de 40 000 euros pour les verres et 630 000 euros pour la porcelaine. Tout de même.

Moins importants mais tout aussi surprenant, le coût des vols de bouteilles de champagne est évalué par Air France à plus de 1,1 million d’euros. Sur 100 bouteilles consommées, c’est-à-dire sorties du stock, Air France considère que 10 ne sont pas bues par les passagers mais soustraites. Pour les plateaux-repas, le taux de disparition calculé par Air France ne dépasse pas 0,4 %. Mais comme il se rapporte à un volet très important du budget (plus de 228 millions d’euros chaque année) le montant de ces vols est estimé à plus de 800 000 euros.

Les données fournies par Air France à l’ONDRP montrent que le phénomène de vol dans les avions et aéroports est très diversifié et que la compagnie est exposée pour tous types de biens : on peut ajouter à ceux déjà cités, les ventes à bord, dont le montant estimé de vol se situe à 800 000 euros, les trousses d’accueil contenant des produits de soin (948 000 euros) mais aussi le matériel de conditionnement comme les trolleys, des dessertes en aluminium de haute qualité dont la disparition a coûté cette année plus de 600 000 euros à la compagnie.

À lire aussi

Air France

Les résultats viennent de tomber, le groupe Air France dégage un bénéfice net supérieur à...

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...