Actualité de votre compagnie

Restez informés

Air France pourrait ouvrir le capital de son pôle régional

1083-cover-capture_decran_2012-05-23_a_14.55.41

Selon LaTribune.fr, le pôle constitué du rapprochement de Britair, Regional et Airlinair viserait l'autonomie. Lionel Guérin, actuel PDG d'Airlinair et de Transavia, en prendrait la tête.

Selon LaTribune.fr, le pôle constitué du rapprochement de Britair, Regional et Airlinair viserait l'autonomie. Lionel Guérin, actuel PDG d'Airlinair et de Transavia, en prendrait la tête.

Air France, qui veut regrouper ses filiales régionales Britair, Regional et Airlinair, ouvrirait le capital de cette nouvelle entité à un investisseur extérieur, affirme mercredi LaTribune.fr en citant « des sources concordantes ».

« Nous ne faisons aucun commentaire dans la mesure où nous présentons demain (jeudi) aux cadres et devant le comité central d'entreprise (CCE) la vision globale de notre entreprise », a déclaré à l'AFP un porte-parole de la compagnie française.

D'après LaTribune.fr, le plan, qui doit être présenté jeudi en CCE, viserait à créer un « pôle régional unifié français beaucoup plus autonome d'Air France ».

Il pèserait un milliard d'euros de chiffre d'affaires, avec une centaine d'avions et 3.500 salariés.

Sa direction serait confiée à Lionel Guérin, actuel PDG d'Airlinair et de Transavia, la filiale low-cost commune d'Air France et KLM. M. Guérin avait un temps était pressenti pour remplacer l'ancien dirigeant Pierre-Henri Gourgeon.

Cette dernière devrait également être développée, avec une flotte qui passerait de 8 avions aujourd'hui à 20 en 2015-2016, ce qui permettrait aussi d'absorber en partie le sureffectif d'Air France, indique encore le journal économique en ligne.

Le regroupement des filiales régionales et le développement du low-cost avaient déjà été annoncés en avril dans le cadre d'un point d'étape sur le plan triennal du groupe (Transform 2015).
Deux milliards d'économie

Le transporteur franco-néerlandais en difficultés a dévoilé en janvier un plan sur trois ans avec l'objectif d'économiser deux milliards d'ici à 2015.

Le groupe a lancé dans un premier temps des mesures d'urgence (gel des salaires, des embauches, des investissements, report de livraisons d'avions, etc.) pour économiser un premier milliard.

Il élabore actuellement un deuxième volet structurel pour économiser un second milliard.

Le CCE de jeudi doit être l'occasion de faire un point d'étape sur la situation de la compagnie française, particulièrement fragilisée. Elle négocie ainsi avec les syndicats pour revisiter une bonne partie des accords d'entreprise (amplitude horaire, prise de congés, composition d'équipage, etc.).

La direction estime que de ces négociations dépend la réussite du plan Transform 2015 et « la capacité d'Air France à éviter des départs non volontaires ».

Des informations de presse, que la direction d'Air France a aussitôt démenties, ont fait état lundi de suppressions de milliers de postes, qui affecteraient les pilotes pour la première fois dans l'histoire de la compagnie.

Le Figaro en a évoqué 5.000 d'ici à 2015, dont une moitié via des départs naturels (retraite, démissions) et l'autre via un plan de départs volontaires. LaTribune.fr a estimé de son côté que 2.500 à 3.000 salariés seraient touchés par le plan de départs volontaires.

La direction a indiqué ne pas avoir fait de chiffrage à ce stade.

source : http://www.lesechos.fr

À lire aussi

Air France

|

Pour préparer au mieux la Rentrée scolaire 2024 de vos enfants, vos élus au Bureau...

Air France

|

Grâce à la gestion saine du Bureau du CSE Lignes, vos élus ont pu décider...

Air France

|

Monsieur le Président, Au nom des PNC que nous représentons, L’Intersyndicale UNSA/SNPNC interpelle la Direction...

Air France

|

Les jours et les plages d’ouverture de l’Escale CSE Lignes Roissy changent. Pour vous permettre...

Air Austral

|

Nous venons de recevoir aujourd’hui l’Accord de Performance Collective signé par l’ensemble des Organisations Syndicales...

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Mai 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...