Actualité de votre compagnie

Restez informés

Air Méditerranée: le gouvernement sera vigilant sur les droits sociaux

946-cover-h-4-2564372-1312739270

Les ministres du Travail et des Transports, Xavier Bertrand et Thierry Mariani, ont affirmé qu'ils seront vigilants sur le respect des droits des salariés de la compagnie charter Air Méditerranée qui va supprimer 85 postes. Les deux ministres "veilleront à ce que la compagnie Air Méditerranée respecte la procédure de reclassement des salariés telle que prévue dans la loi du 18 mai 2010 visant à garantir de justes conditions de rémunération aux salariés concernés par une procédure de reclassement", selon un communiqué commun des deux ministères.

Les ministres du Travail et des Transports, Xavier Bertrand et Thierry Mariani, ont affirmé qu'ils seront vigilants sur le respect des droits des salariés de la compagnie charter Air Méditerranée qui va supprimer 85 postes. Les deux ministres "veilleront à ce que la compagnie Air Méditerranée respecte la procédure de reclassement des salariés telle que prévue dans la loi du 18 mai 2010 visant à garantir de justes conditions de rémunération aux salariés concernés par une procédure de reclassement", selon un communiqué commun des deux ministères.

Cette procédure "impose notamment que toute proposition de reclassement soit assortie d'une rémunération équivalente", selon les ministres.

Le communiqué précise également qu'"aucun salarié ne pourra se voir proposer une offre de reclassement à l'étranger s'il n'en a pas préalablement accepté le principe".

Or Air Méditerranée a proposé à une trentaine de ses pilotes et hôtesses basés en France d'être reclassés dans sa filiale en Grèce, avec un salaire réduit de 30% en moyenne, selon des sources syndicales.

MM. Bertrand et Mariani rappellent aussi qu'un décret de 2006 "prévoit que les entreprises de transport aérien ayant une base d'exploitation sur le territoire national sont soumises à la législation française du travail" et indiquent qu'ils ont demandé à leurs administrations respectives qu'une "attention particulière soit portée sur la situation de la filiale grecque de la compagnie Air Méditerranée".

Le syndicat d'hôtesses et stewards SNPNC-FO avait appelé à une grève de 24 heures mercredi à Air Méditerranée pour dénoncer les suppressions de postes.

sources : http://www.lepoint.fr/societe/air-mediterranee-le-gouvernement-sera-vigilant-sur-les-droits-sociaux-29-02-2012-1436532_23.php

À lire aussi

Air France

Les résultats viennent de tomber, le groupe Air France dégage un bénéfice net supérieur à...

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...