Actualité de votre compagnie

Restez informés

Brit Air. Une compagnie en mouvement

773-cover-capture_decran_2011-10-14_a_23.46.23

Disparition du Fokker, redistribution de certaines lignes, nouvelle responsable de communication: alors que son chiffre d'affaires est en baisse, Brit Air enregistre du mouvement à l'entame de l'automne.C'est une page qui se tourne chez Brit Air.

Disparition du Fokker, redistribution de certaines lignes, nouvelle responsable de communication: alors que son chiffre d'affaires est en baisse, Brit Air enregistre du mouvement à l'entame de l'automne.C'est une page qui se tourne chez Brit Air.

Après une quinzaine d'années de bons et loyaux services en faveur de la compagnie aérienne basée à Morlaix, le Fokker 100 va être remisé au placard d'ici dix jours. Il sera remplacé par le CRJ 1000, que les pilotes ont appris à connaître depuis l'arrivée du premier des 14 appareils en décembre dernier. «On devient la compagnie d'une seule flotte», apprécie Marc Lamidey, le P-dg d'une entreprise qui emploie 1.200 salariés.

Deux lignes de perdues une de gagnée

Cet avion, moins gourmand en carburant ainsi qu'en frais de maintenance, va contribuer à aider la société nord-finistérienne à faire face à la concurrence féroce dans le domaine du transport aérien. Où il faut jouer serré pour rivaliser avec les compagnies low cost. L'offensive d'Air France, qui vient d'installer une base régionale à Marseille, entre dans ce cadre. «Ça n'a pas trop d'influence sur nous, car nous ne sommes pas trop présents là-bas», indique Marc Lamidey. Filiale d'Air France, Brit Air va tout de même arrêter ce mois-ci l'exploitation des lignes Marseille – Rennes (qui correspondait à deux vols par jour) et Marseille – Nantes (quatre départs journaliers). En contrepartie, la compagnie morlaisienne va récupérer la ligne Nantes- Lyon, qui était exploitée par Air France. Elle proposera six départs par jour, soit deux de plus que ce qui se faisait jusque-là.

Chiffre d'affaires et passagers en baisse

Pour le reste, Brit Air a communiqué cette semaine ses chiffres pour le compte de l'exercice allant d'avril2010 à mars2011. Avec 267.158millions d'euros sur le réseau franchisé Brit Air, le chiffre d'affaires est en baisse par rapport à l'exercice précédent. «De 9%, tandis que le nombre de passagers transportés, avec 2.111.079millions (toujours sur le réseau franchisé Brit Air), a diminué de 8%», renseigne Caroline Vignon, nouvelle responsable de communication de la compagnie depuis un mois. Le coefficient d'occupation des appareils atteint, quant à lui, les 69,9%. Un chiffre en hausse de 3,9%, malgré les difficultés liées aux travaux de remise à niveau du système d'atterrissage tout temps de l'aéroport de Brest. Un chantier qui a entraîné des désagréments pour les passagers, tandis que Brit Air et les autres compagnies aériennes ont dû composer avec des perturbations dans leur exploitation.

source : http://www.letelegramme.com

À lire aussi

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...

Air Austral

|

Malgré une multitude de relances, plusieurs sujets sont toujours en souffrance ou ne s’améliorent pas...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de janvier 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...