Actualité de votre compagnie

Restez informés

Britair : Le CRJ 1000 nouveau vaisseau amiral

468-cover-britair_-_marc_lamidey

«C'est un bel oiseau». Marc Lamidey, P-dg de BritAir, était plutôt fier, hier, de présenter officiellement le tout nouvel avion de la compagnie aérienne, le premier d'une série de quatorze.

«C'est un bel oiseau». Marc Lamidey, P-dg de BritAir, était plutôt fier, hier, de présenter officiellement le tout nouvel avion de la compagnie aérienne, le premier d'une série de quatorze.

«La livraison d'un avion représente toujours un événement. Cela suscite beaucoup d'émotion au sein d'une compagnie aérienne. Ce CRJ 1000 sera le vaisseau amiral de notre flotte», s'est ainsi exclamé Marc Lamidey. Devant un parterre de 200 invités, le P-dg de la compagnie aérienne morlaisienne a dévoilé, hier midi, le dernier venu de BritAir (1.246 salariés), filiale d'Air France.

«Plus confortable»

Disposant de 100 places et atteignant une vitesse de croisière de 827km/h, le CRJ 1000 est le dernier né des jets régionaux du constructeur canadien Bombardier. BritAir a commandé 14 CRJ 1000. Financé à 80% par un emprunt, le montant total de l'investissement n'a pas été révélé. On sait cependant que le prix catalogue s'élève à environ 30millions d'euros l'unité.

Faire face aux low cost

Les CRJ 1000 remplaceront les Fokker 100 qui, selon le P-dg, «commençaient à prendre de l'âge». «Quant au CRJ 1000, a-t-il poursuivi, c'est le meilleur avion de 100 places en terme de coût d'exploitation, notamment en raison de leur faible consommation de carburant, en retrait de 18% par rapport au Fokker 100». Une réduction du coût d'exploitation qui permettra de faire face aux compagnies low-cost.

Flotte homogène

En rejetant moins de gaz carbonique dans l'atmosphère, le CRJ 1000 sera également plus respectueux de l'environnement. Le dernier des Fokker sera retiré de la compagnie au mois d'octobre2011. La compagnie exploitera alors une flotte homogène, composée d'une quarantaine d'avions issus tous de la même famille des CRJ: des CRJ 100 (50 places), des CRJ 700 (70 places) et des CRJ 1000 (100 places). Avec une seule et unique famille d'avions, la compagnie devrait faire des économies d'échelle en terme de gestion du stock de pièces de rechange, ainsi que sur le plan de la formation des pilotes à l'école de pilotage Icare, filiale de BritAir.

«Gage d'avenir pour Morlaix»

Si certains salariés de la compagnie craignent une délocalisation du siège morlaisien, Marc Lamidey a tenu à les rassurer: «Le CRJ fait partie de notre savoir-faire morlaisien et l'arrivée de ces 14 CRJ 1000 constitue un gage d'avenir pour nos équipes morlaisiennes, aussi bien au niveau d'Icare que de l'atelier de maintenance». Hier, le premier CRJ 1000 a rejoint l'aéroport lyonnais d'où il assurera la ligne Lyon-Rome. «Avec l'arrivée des CRJ 1000, a conclu Marc Lamidey, c'est une nouvelle aventure qui commence pour BritAir».

Source : LeTélégramme.com – Jacques Chanteau – 23 décembre 2010

À lire aussi

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Mai 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

Air Austral

|

Chers collègues, nous pouvons enfin mettre un point final à cette saga qui dure depuis...

Air Austral

|

Chers collègues, hier s’est tenu un rendez-vous crucial dans les négociations sur un Accord de...

Vueling

Chers / Chères PNC, vous avez récemment reçu un mail de Vueling, destiné à vous...

Vueling

Le SNPNC-FO maintient son préavis à l’heure actuelle pour les journées des 8 au 12...

Air Austral

|

Nous avons affaire à une réelle pièce de théâtre, une dramaturgie mise en scène par...

Air France

|

Compte rendu SNPNC du Comité hébergement MC-CC du mois d’avril 2024. Pour rappel vos retours...