Actualité de votre compagnie

Restez informés

Communiqué de Presse – 18 Mars 2016

SNPNC

2620-cover-appelgreveloitravail

ROISSY, LE 18 MARS 2016

 

PROJET DE LOI EL KHOMRI : LE SNPNC-FO APPELLE À

UNE GRÈVE NATIONALE LE JEUDI 31 MARS PROCHAIN.

 

Le SNPNC-FO, syndicat national qui représente les Hôtesses et Stewards (PNC) des Compagnies aériennes françaises ou ayant une base en France a décidé d’appeler à une grève nationale dans l’ensemble de ces Compagnies le jeudi 31 mars prochain. Le motif en est le suivant : retrait immédiat du Projet de loi EL KHOMRI.

Le SNPNC-FO dénonce les aménagements cosmétiques apportés au projet de loi initial et l’allégation selon laquelle le projet serait devenu équilibré pour les entreprises et les salariés.

Le SNPNC-FO dénonce l’inversion des normes se traduisant par la primauté accordée à la négociation d’accords d’entreprise qui va instituer un véritable dumping social entre Compagnies aériennes, et dans tous les secteurs de notre Economie.

Le SNPNC-FO dénonce la mise à sac du Code du travail, par exemple en matière de temps de travail et l’établissement au niveau de l’entreprise notamment de la modulation du temps de travail, du lissage et du taux de majoration des heures supplémentaires, et leurs conséquences sur l’emploi.

Le SNPNC-FO dénonce l’affaiblissement du champ des accords de branche qui garantissaient l’existence pour les salariés de droits « plancher ».

Le SNPNC-FO dénonce l’assouplissement au profit de l’employeur des règles de licenciement économique – quatre trimestres consécutifs de baisse du chiffre d’affaire et deux trimestres consécutifs de perte d’exploitation et la simple faculté laissé au juge de constater que l’entreprise n’a pas artificiellement organisé un déficit, ainsi que le périmètre d’appréciation des difficultés de l’entreprise limitées au territoire national et permettant à un Groupe international bénéficiaire de supprimer des emplois en France.

Le SNPNC-FO dénonce enfin les atteintes au principe de l’accord majoritaire permettant notamment, de valider, via un référendum au sein de l’Entreprise, un accord de préservation de l’emploi pouvant abaisser la rémunération et augmenter le temps de travail, malgré l’opposition d’organisations syndicales ayant recueilli 70 % des suffrages aux élections professionnelles.

Et cette liste n’est malheureusement pas exhaustive.

Le SNPNC-FO appelle l’ensemble des PNC et des citoyens à participer aux manifestations du 31 mars visant à obtenir le retrait pur et simple de la Loi EL KHOMRI.

À lire aussi

Air France

Les résultats viennent de tomber, le groupe Air France dégage un bénéfice net supérieur à...

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...