Actualité de votre compagnie

Restez informés

Compte-rendu du CE du 29 Janvier 2018

3044-cover-2969-cover-cehopvisuelsite

La venue de Mr MALKA, en tant que DGA d’Hop Air France, était attendue depuis des mois car c’est au cours de ce Comité d’Entreprise que les Orientations stratégiques de HOP! devaient être annoncées.

Une fois de plus, la Direction s’est contentée de nous énumérer les raisons pour lesquelles nos résultats d’exploitations se dégradaient (maintenance, production PN, mise en place des accords collectifs, départs PNT vers AF, négociations PNT qui n’aboutissent pas…). Notre compétitivité est trop faible pour prendre notre part de croissance sur un marché aérien tiré par les low-cost et en concurrence direct avec le TGV.

Aussi, l’hétérogénéité de notre flotte (8 types avions différents) augmente les coûts structurels, tout ça sur un fond de climat social tendu et anxiogène.

 

Les élus s’attendaient à des annonces de restructurations importantes pour sortir de cette impasse d’autant plus qu’AIR FRANCE annonçait à la Tribune le 22 janvier dernier, le lancement d’un appel d’offre pour renouveler une partie de sa flotte court/moyen-courrier dont HOP! devrait faire partie .

Cependant, Mr MALKA n’a pas confirmé ce renouvellement, précisant « Nous devons retrouver une exploitation optimum et réduire nos coûts afin que notre actionnaire réinvestisse de façon pérenne chez HOP! »

Entre 2018 et 2019, AF tend à développer son marché low-cost avec TRANSAVIA mais aussi développer son marché France avec Hop ! Air France.

La marque HOP ! sera conservée mais avec une nouvelle signature commerciale :

Le site HOP.COM sera amélioré et la carte Senior rejoindra les cartes jeunes , week ends … Néanmoins, nous serons affrétés à 100% par Air France avec une offre en baisse de 1% sur les SKO en 2018 par rapport à 2017.(sko= volume de sièges sur une ligne)

La concurrence ferroviaire avec les LGV/TGV impacte fortement les lignes ORY/Province. Les résultats du HUB de Lyon se sont en revanche améliorés, son renforcement sera donc poursuivi.
A l’été 2018, la baisse au départ d’ORY sera en partie compensée par la croissance au départ de la Province vers la France et l’Europe :

  • Passage de 14 à 10 fréquences sur la navette BOD
  • Baisse en capacité sur la Bretagne
  • Baisse en fréquence sur BIQ et TLN
  • Suspension des lignes déficitaires TLS/NCE et SXB/BOD

En parallèle :

  • Ouverture de la ligne Ory / La Rochelle
  • Optimisation de l’utilisation des avions qui permettra de développer de nouvelles routes et d’apporter 4 millions d’euros .

3 AXES MAJEURS

  • Plan de convergence

D’abord notre plan convergence sera finalisé, les accords devront s’appliquer dans de bonnes conditions.
Le besoin en affrètement externe (9 charges) sera nécessaire pour assurer les 66 charges prévues au programme à summer 18.

En effet notre capacité de production en propre, étant seulement de 57 charges. Les affrètements seront répartis :
Sur le réseau HOP :

  • 1 Aventi Air sur le LDE/ORY
  • 1 Trade Air sur le TRA
  • 1 Jota sur LYS / ORY (à l’étude) et 2 City-Jets sur ORY en complément.

Sur le réseau AF (CDG/AMS) :

  • 1 KLM sur NTE /AMS
  • 3 City-jets sur CDG

Rendement des avions

Le second axe de progression sera stabilisé grâce à une meilleure utilisation des avions en milieu de journée et un élargissement de l’offre les week-ends /vacances sur la Corse notamment.

  • 21 villes seront connectées à la corse cet été
  • 13 nouvelles routes et 3 nouveaux points (dont Bruxelles) reliés à la Corse.
  • + 200 000 sièges en vente sur l’axe province/Corse (+150%)
  • 5 nouvelles transversales : BES/LIL ;CFR/TLS ;CFR/MRS ;MRS/ETZ ;SXB/RNS seront opérées.

Les recrutements, formations et intégrations PNT seront intensifiés pour atteindre 120 QT en moyenne /AN
Du côté PNC 250 QT en moyenne seront nécessaires. D’ici l’année prochaine, le but est de spécialiser les bases par type avion. Seuls Orly et Lyon garderaient plusieurs types avions.

  • MONO Secteur envisagé sur LIL/RNS/NTE/CDG/SXB/BOD/BES/TLS/MRS
  • Bi Secteurs envisagé sur ORY
  • Tri Secteurs sur LYS

Le but étant de retrouver une capacité en propre de :

  • Déménagement et regroupement de la Direction à Nantes

Enfin le dernier axe sera de simplifier l’efficacité opérationnelle et la prise de décision.

Extrait document CE :

Pour Conclure, les élus du CE comprennent vite que pour retrouver un peu d’oxygène, il faudra remonter notre activité en charges propres opérationnelles rapidement et à moindre coûts. Le retour à un climat social plus serein est aussi une condition.

Nous sommes en droit de nous demander quelles seront les conséquences sur l’emploi car il parait évident que la masse salariale n’est plus en rapport avec le nombre d’avions exploités en propre.

Le plan de Flotte sera dévoilé en milieu d’année 2018 soit vers le mois de juin prochain. AIR FRANCE nous donnera-t-elle les moyens de nos ambitions ? Là est la réelle question …Face à cette présentation, les élus CE n’ont pas encore rendu leurs avis sur les quelques orientations stratégiques de HOP! présentées en séance ce 29 janvier 2018 .

À lire aussi

Air France

Dans le cadre du comité de suivi de l’Accord Collectif PNC 2023-2028 et suite à...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de juin 2024. Vous le savez,...

Air France

|

Compte rendu SNPNC du Comité hébergement MC-CC du mois de juin 2024. Pour rappel vos...

Frenchbee

|

La lecture complète de cet article est réservée aux adhérents du SNPNC-FO Nous vous invitons...

Air France

C’est en comité de suivi de l’Accord Collectif PNC qui se tient entre la Direction...

Vueling

|

Les 12 et 13 juin nous avons eu la possibilité d’assister à la présentation de...

Air France

La visio non payée sur volontariat. Votre temps et vos compétences ont de la valeur,...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Juin 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

SNPNC

SNPNC

Dans le cadre du 3ème Plan national de lutte contre la traite des êtres humains,...

Air France

Le 29 mai dernier, la Direction nous a présenté son projet bien avancé d’ «Evolution...