Actualité de votre compagnie

Restez informés

Compte rendu C.E HOP ! Avril 2019

3362-cover-visuelce2018site

La réunion s’est déroulée à Nantes, en présence de Mme Selezneff, Mme Garnier (DRH sol) et M.Noel.

RETRAIT DE LA MARQUE HOP au profit de la marque AIR France HOP

Le retrait de la marque HOP interviendra d’ici à la fin 2019. HOP ne sera ne sera plus une marque commerciale mais gardera cependant le nom de la compagnie en tant que compagnie aérienne régionale affrétée, filiale d’Air France.
Cette synergie représente une économie estimée entre 5 et 8 millions d’euros par an. Pour ce faire, le code marketing A5 sera retiré au profit du code AF, et il n’y aura plus de distribution propre à HOP (site hop.com, promotion, publicité..). Nos avions seront peints aux couleurs d’AIR FRANCE HOP. Les 6 Ejets seront livrés sous la marque AIR FRANCE HOP.

Des questions se posent….Quel avenir pour les 15 salariés du périmètre commercial HOP! qui sont directement concernés ?
La direction nous informe de la mise en place d’entretiens individuels et nous assure que des postes au sein d’Air France leur seront proposés, ce qui fait sourire les élus(!!). Il n’est pas question de parler de transfert d’activité pour la Direction ou de PSE, qui seraient malgré tout des dispositifs plus protecteurs. Une fois de plus, rien n’est cadré ni anticipé. Le traitement même des salariés semble totalement inégalitaire entre les services concernés (Commercial et Progamme). Les élus doutent de la bonne foi des dirigeants qui disent travailler en étroite collaboration avec la RH d’Air France pour trouver des solutions.

Quelles seront les modalités d’accompagnement ?
Que se passera-t-il si l’adaptation se passe mal ?
Autant de questions sans réponse qui accentuent, une fois de plus, le malaise des élus et des salariés.

PROJET D’ORGANIGRAMME AIR France HOP au 1er mars 2019

 

POINT SUR LES EFFECTIFS PN

Au 31/ 03/2019, nous étions 1627 Personnels navigants, dont 772 PNC et 855 PNT, sur un effectif global de 2751 personnes.

Les 29 PNC en CDD de remplacement (1 à LIL, 8 à ORY, 4 à LYS, 16 à CDG) ne seront malheureusement pas reconduits. Leur contrat s’arrêtera en novembre 2019. Les syndicats PNC demandent à Mme Selezneff de relancer le processus de passerelles qui est, pour l’instant, en stand-by chez AIR FRANCE. La Directrice générale indique qu’il n’y a pas de besoins actuels chez AIR FRANCE.

VOLS BI-CLASSE COURTS SUR CDG

Nos élus SNPNC ont réitéré leur demande d’un troisième PNC sur les vols courts de la base de CDG, comme le CDG Londres par exemple (et BSL, LHR…). Notre préavis de grève porte notamment sur cette demande.
Mme Selezneff a bien pris note du malaise et assure que la direction PNC est en discussions avec Air France sur le problème du quota business.

La Présidente n’a pas souhaité s’exprimer sur le préavis de grève des PNC des 25 et 26 mai prochains, en arguant que le CE n’était pas la bonne instance pour en discuter.
Elle espère cependant, tout comme nous, une issue favorable à cette problématique.

Rappelons que nous sommes face à un épuisement professionnel des PNC, qui se traduit par un record d’arrêts maladie, des absences prolongées, et par une augmentation significative des restrictions médicales. Les PNC ne peuvent résister aux cadences infernales et à la pression constante sur vols courts bi-classe à 2 PNC.

Un mot d’ordre en attendant des actions correctives : N’hésitez pas à débarquer !

 

DIRECTION SECURITE DES VOLS ET CONFORMITE

M.Mazzucchelli a fait un point sur la nouvelle organisation DSVC, qui sera mise en place au 1er mai 2019.

SITUATION DE CRISE ACTUELLE

Pour terminer, les élus ont interrogé M.Mazzucchelli sur le nombre d’avions NO GO.
A l’heure de la réunion, il y avait 12 avions par terre dont 4 EJET et 4 CRK, 3 AT7, 1 ER4. Nous sommes « en situation de crise « depuis 15 jours environ avec 4 pannes lourdes et des avions immobilisés un peu partout »: Billund, Amsterdam, Lille, Bâle, Marseille et Rennes.

Selon ses propres termes, la situation devient critique quand on a plus de deux avions No Go par type d’avion. Selon notre analyse, cette situation est inacceptable pour la compagnie. Comment en être arrivé là ???!!

La Direction en a l’entière responsabilité ! Perte de nos compétences avec des personnes qualifiées qui ont quitté la compagnie, absence de gestion responsable pour éviter certaines réparations.
Nous sommes donc en plein dedans, d’où les annulations et affrètements qui se multiplient !

L’été promet d’être chaud!!!


N’hésitez pas à nous contacter pour toute question complémentaire,

VOTRE EQUIPE SNPNC au CE,

Noémie Lellouche, Olivier Chérifi et Christelle Pagonakis

 

À lire aussi

Frenchbee

|

La lecture complète de cet article est réservée aux adhérents du SNPNC-FO Nous vous invitons...

Vueling

|

Les 12 et 13 juin nous avons eu la possibilité d’assister à la présentation de...

Air France

La visio non payée sur volontariat. Votre temps et vos compétences ont de la valeur,...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Juin 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

SNPNC

SNPNC

Dans le cadre du 3ème Plan national de lutte contre la traite des êtres humains,...

Air France

Le 29 mai dernier, la Direction nous a présenté son projet bien avancé d’ «Evolution...

Vueling

Chers nouveaux collègues PNC de Vueling, Nous tenons à vous souhaiter la bienvenue à Paris...

Air Caraïbes Atlantique

|

Vous trouverez ici le flash CSE du mois de mai 2024 avec les informations importantes...

SNPNC

SNPNC

Cher.e.s collègues, aujourd’hui nous célébrons la Journée Internationale des PNC, une occasion spéciale pour honorer...

easyJet

|

Retrouvez le compte-rendu de la session de Mai 2024 du Comité Social et Économique réalisé...