Actualité de votre compagnie

Restez informés

Comptes-rendus Transform 2015

1161-cover-comptes-rendus_1

REFERENDUM SNPNC TRANSFORM 2015 : ouverture du rérendum mercredi 11 juillet

REFERENDUM SNPNC TRANSFORM 2015 : ouverture du rérendum mercredi 11 juillet

Comme nous vous l’annoncions, vendredi 6 juillet, les négociations ont continué jusque tard dans la nuit de vendredi à samedi. Les négociateurs du SNPNC se sont à nouveau réunis samedi après-midi afin de préparer une nouvelle réunion de négociation qui s’est déroulée dimanche matin à 10 heures à Roissy.

Cette négociation s’est prolongée dimanche après-midi aux Invalides avec Alexandre de JUNIAC pour tenter d’obtenir de derniers arbitrages. C’est aujourd’hui, lundi 9 juillet que le texte final proposé à signature par la direction a été relu.

Ce texte final sera soumis mercredi 11 prochain au vote de la section Air France du SNPNC puis soumis par référendum auprès des adhérents du SNPNC comme prévu le soir même dès 21 heures. Vous aurez donc du mercredi 11 juillet 21h au mercredi 18 juillet midi pour voter depuis notre site.

Vous disposerez alors, sur un onglet spécifique "REFERENDUM", de l'accord intégral, des fiches techniques que nous aurons élaboré pour vous; d'un argumentaire "POUR la signature"; d'un argumentaire "CONTRE la signature" ; ainsi que de l'avis de la section.

—————————————————————————————

Il est 23h15 ce vendredi 6 juillet et nos négociateurs sont toujours en réunion avec la Direction. Nous n'aurons donc pas le texte final de l'accord ce week-end.

Par conséquent, nous décalons de 48h l'ouverture du référendum initialement prévu lundi 09 juillet.
Nous vous confirmerons la date et l'heure exacte de l'ouverture du vote sur notre site, dès que possible.


FIN DES COMPTES RENDUS : juin 2012

En phase finale des négociations, à partir du mois de juin, les évolutions étant trop rapides, un compte rendu quotidien aurait été de nature à bruoiller les esprits plus qu'a éclairsir le lecteur.  C'est pourquoi nous ne communiquerons pas les propositions et contre-proposition des différents acteurs car elles risqueraient de porter préjudice au bon déroulé de notre travail.  Merci de votre compréhention.


COMPTES RENDUS  : réunions de négociations transform 2015

Le SNPNC, dans un souci de partage de l'information, s'engage à publier régulièrement les comptes-rendus des réunions de négociation Transform 2015 au cours des mois d'Avril et Mai 2012.

Pour autant, nos commentaires ainsi que ceux de nos collègues de l'UNSA et de l'UNAC, organisations professionnelles représentatives au côté du SNPNC ne figurent pas dans ces comptes rendus qui ont pour unique objectif de vous faire partager les pistes proposées par l'entreprise afin d'atteindre les 20% de gains de productivité attendus.


25 MAI

2 pistes  sont envisagées dans le chapitre C :
– Le renforcement du reclassement sol après une perte de licence définitive.
– La réécriture de certains paragraphes de la maternité.

1 – Reclassement sol  après perte de licence définitive

Constat de l’entreprise :  les temps de procédures sont extrêmement longs et le PNC peut passer des années à effectuer des missions au lieu d’obtenir plus rapidement un emploi sol définitif. AF voudrait cadrer dans le temps ces procédures en réécrivant le texte.
Le PNC aura toujours le choix entre un reclassement au sol, un reclassement externe ou quitter la Compagnie.
Dès la demande de reclassement,  il sera recherché un poste permanent et le PNC aurait 1 mois pour prendre une décision et éventuellement proposition automatique de poste si le PNC ne répond pas.
AF souhaite proposer des passerelles avec le sol au même titre que les passerelles PNC que nous avons offertes aux agents sol. Les postes à DG.IS continueraient à être proposés en priorité (cela a concerné 5 PNC en 2011).
AF souhaite réécrire le chapitre 3.1.1 et supprimer la notion de poste temporaire. AF souhaite également offrir la possibilité de reprendre un emploi PNC après une reconversion sol suite à perte définitive de licence si cette perte définitive est levée par le CMAC.
Retour au poste de PNC avec même grade et même classe. L’indemnité de perte de licence devra alors être remboursée à Novalis avec un paiement échelonné.

2 – Maternité
Réécriture du paragraphe 2.5.1.2 : » le PNC qui refuse l’affectation à l’emploi au sol ou qui a décidé de ne pas se présenter à la visite médicale du travail… ».

AF souhaite écrire « qui ne se présente pas à la visite médicale »
Paragraphe 2.5.1.3 « Inaptitude à l’emploi au sol déclarée par le Médecin du Travail » :

« Le PNC déclaré inapte à l’emploi au sol par le Médecin du travail perçoit la même rémunération que celle prévu à l’article 2.1 à compter du jour où est survenue l’inaptitude jusqu’ ‘à  l’issue du congé de maternité (soit traitement fixe et 80 PVEI plus primes CC/CCP).

AF précise que 45 PNC féminines ont été concernées en 2011.
Nous faisons remarquer qu’il s’agit en fait d’un transfert de rémunération d’AF vers la Sécurité sociale ce qui n’a été ni confirmé, ni infirmé par la direction.
 


25 MAI

REGLES D’UTILISATION LC
Distribution d'un papier qui a été déjà donné lors de la deuxieme  réunion reprenant les mesures proposées accompagné d'une ébauche de texte acg que les représentants de la Direction découvrent en même temps que nous.
-Aucun travail effectué sur le texte suite aux remarques des OP sur les réunions précédentes, clairement la direction n'a pas préparé la réunion. Mr Sutarewski s'en va a 16H40 et plus personne ne peut répondre à nos questions…
-Texte congé- joker. Encore durci par AF. ( règle des jokers avec préavis 7j, voir embargo sur grève, we et quand ça leur chante…)
-Règles d'utilisations toujours insupportables. Alain Bernard nous demande de réagir, les OP finissent par annoncer qu'elle ne souhaite pas toucher aux repos et TA en escale. Évidement cela n'induit pas de répercutions sur la rémunération. AB est furieux et nous menace une nouvelle fois de tout perdre et que l'on passera à la caisse d'une manière ou d'une autre. À nous de choisir la manière.
Bilan:
Aucun scoop
Aucune avancée
Redites depuis 1 mois


15 MAI

REGLES D’UTILISATION LC et  MESURES TRANSVERSES : En préambule nous avons demandé à la direction de bien vouloir nous faire parvenir les documents de travail plus en amont des réunions, en effet le fax est arrivé à 15H la veille de cette réunion.

Cette réunion a porté sur 3 mesures chiffrées  :
1 – Temps de repos périodique LC (N70-→N60) = 10,2 M€
AF a exploré différentes pistes, mais la mesure retenue au final serait :
-13 OFF mensuels
– N60
– Repos trim. inchangé
– Scindement AF possible 2 fois/an
– Débordement de 2jours sur M-1 ou M+1 possible sans limitation et sans accord.
2 – Règles liées à l’exploitation = 3 M€
Cette mesure aborde pêle-mêle divers thèmes, les journées Joker, la stabilité en cas de maladie, la stabilité suite déstabilisation du fait du PNC ou en cas d’aléa, le traitement des retards et absences au jour J, la procédure de contact, l’utilisation des dispersions et la confirmation des activités (vols et réserves).
Le détail des calculs pour aboutir à 3 M€ ne nous est pas communiqué.
3 – Règles liées au RADD = 3 M€
L’entreprise se fixe pour objectif de réduire de moitié le coût des RADD , soit donc passer de 6 M€ à 3 M
Il s’agit dans un premier temps de placer les RADD sur les dispersions plutôt que de les accoler aux Repos ou aux CA. Puis de restreindre les règles d’attribution  des RADD au titre du dépassement de TSV, de plafonner leur paiement à 24H par mois et surtout à assouplir tellement le décompte des RADD que le suivi planning aura les coudées franches pour faire de la MODULATION de composition équipage selon les remplissages.
 


04 MAI

Les propositions qui sont ici déployées n’ont pas pour but d’après la direction de générer des économies. Nous faisons remarquer qu’elles ne trouvent donc pas leur place dans Transform 15. Selon L. Bargeton elles sont présentées ici mais elle pourront être finalisées après le 30 juin et en tout état de cause avant dec.2012.

TEMPS ALTERNE : TA

1 – Demande de la direction de répondre à la problématique des PNC qui s’inscrivent pour un temps alterné, l’obtiennent mais ne viennent pas le signer . Un exemple pour expliquer de quoi il s’agit:

Christelle a un 80% avec les mois FEVRIER AOUT, elle demande un 75% AVRIL AOUT DECEMBRE elle l’obtient avec un mois glissant ce qui lui donne AVRIL SEPTEMBRE DECEMBRE et se dit (comme le font réellement les PNC) qu’elle ne le signera pas et conserve donc son rythme initial, sauf que la machine a déjà attribué son rythme à un autre PNC …. conséquence l’entreprise se retrouve avec 15 à 20% de PNC de trop sur les mois JUIL AOUT.

Pour palier à ce problème elle voudrait rajouter la phrase suivante à la campagne « Tout PNC qui obtiendrait satisfaction et ne signerait pas son nouveau rythme ne pourrait pas participer à la campagne suivante»

2- La direction demande de changer l’ordre d’attribution des mois off à 92% pour juguler un problème de disparité sur les mois SEPT JUIL AVR AOUT (cf acg)
La demande est d’isoler ces mois dit « Haute saison» entre deux mois moins demandés avec pour conséquence une attribution de ces mois tous les 18 mois iso tous les 12 mois aujourd’hui.

Naturellement, nous demandons le chiffrage de telles mesures car en lissant mieux ces mois l’entreprise réalise bel et bien une économie car les PNC qui sont dégagés viennent diminuer le besoin en PNC étudiant, en compo peq que l’on sait plus importantes ces mois là.


02 MAI

Compte rendu réunion transform 2015
Produit LC

Cette réunion à été totalement improductive.
Aucune information pertinente ni négociation.
Pour rappel les changements demandés par la direction:
-passer le ratio en Y de 38 à 45
-passer le ratio en W de 30 à 32
-moduler en P sur 773
-remonter le service w pour arriver à un niveau S mais compopeq Y.

Le point nouveau est l'attribution de RADD en cas de non respect de la modulation en P.
La réduction compopeq en Y sur 340 serai anticipé d'un an avec mise en place cet hiver, mais sans les changements de services qui le permettraient.


24 AVRIL LC

Règles d’utilisation LC

L’entreprise nous a soumis 3 mesures envisageables pour le LC

La gestion des aléas caractéristiques des situations exceptionnelles (volcan, tempete 2099, etc…) , avec possibilité de dépasser les TSV pour éviter le débarquement des PEQ et sauver des vols, soit 1,5 Millions d’€ d’économie. Cette mesure est sous évaluée et surtout représente des économies aléatoires.

La réduction des CA -3 jours (48 –→ 45), abolition de la notion de formule mais maintien du fractionnement  avec des période d’une durée minimum de 4 jours, soit 10,6 Millions d’Euros.

La réduction des temps d’arrêt en escale pour faire des économies en hébergement et IR. La réduction des RPC pour générer des jours ON, soit 18,2 M d’€.

 


24 AVRIL MC CC

Le projet d’optimisation des règles d’utilisation et de productivité présentés par la Direction  vise l’objectif de 30 millions d’Euros.

Les mesures envisagées sont :

– L’augmentation de l’utilisation des avions avec pour objectif un rendement moyen journalier (RMJ) passant pour ORY de 07h40 à 09h38 et pour CDG de 09h30 à 10h15.

– A terme, le RMJ de CDG et ORY atteindrait en moyenne  10h06 à partager en 2 équipages maxi donc des rendements rotation jour aux alentours de 5 heures ISO 4 aujourd’hui, soit +25%

– L’augmentation des heures de vol annuelles ; actuellement une moyenne de 525H passant à 640H soit +22% avec décompte et rémunération associée.

– 4 activités matinales d’affilée iso 3.

– Engagement du TSV au standard EU OPS:  -1H00 avant et 0’ après bloc arrivée iso 1h00 avant et 30’ après bloc Paris.

– Réduction du RPC (13H mini à 16H maxi  en fonction du TSV).

– Transfert de certains vols à dominante loisirs à ORLY dans la plage horaire milieu de journée (ATH, RAB, MAD, BCN, SVO, LED…)

Ces mesures auraient pour conséquence la sortie de 9 avions de la flotte et un impact sur l’emploi.


23 AVRIL MC CC

Objectif de la direction :

– Prestations chaudes sur les Zones 4 et 5 (à partir de 2h10 TV) avec en prime sur certains vols:

– pain chaud en Premium Affaire  et champagne d'accueil le tout avec des ratios maxi et des versions optimum.

 La cible d'AF c'est la premium Affaire, par contre rien ou presque sur la cabine voyageur…

En deux mots,  là où on attendait des nouveautés sur le produit MC, il suffisait de rouvrir le protocole MC d'avant 2004  pour découvrir comment AF fait du neuf avec du vieux.

En clair, une  volonté de remettre du chaud sur les Zones 4 et 5 (à partir de 2h10 TV) avec, en prime, sur certains vols ,pain chaud en Premium Affaire  et champagne d'accueil le tout avec des ratios maxi  et des versions optimum.

Il parait que le Président veut du pain chaud …


20 AVRIL

Réunion Transform 2015 : présentation des chiffrages.

Au cours de cette réunion la Direction nous a présenté un chiffrage des différentes mesures envisagées, chaque mesure est évaluée en Millions d’€ et en % de ce qu’elle pèse dans le panier global des économies à réaliser. Il s’agit d’une projection sur l’année 2014 car 2014 est l’année cible du programme d’économies abouties.

Modération du GVT*, Maîtrise des RADD, Ajustement des compo Peq LC, Carte de pressing, Maîtrise des IR, etc ….

A ce jour certaines mesures ne sont pas encore chiffrées et par ailleurs les évaluations de quelques mesures déjà chiffrées peuvent être ‘’légèrement’’ revues.
Ces chiffrages sont calculés en fonction du réalisé de l’exercice 2011 et sont basés sur l’hypothèse d’un sureffectif nul.

Les chiffres du tableau sont notés à la volée sans détail de calcul donc invérifiables.
Les chiffres cumulés montrent que l’ensemble des mesures porteraient le gain de productivité à 22,2% d’économie

Quelques chiffres de référence sont donnés oralement :
Masse salariale annuelle LC = 800 Millions €
Coût annuel moyen par PNC LC = 76 800 €
Masse salariale annuelle CAD PNC = 40 Millions €
 

*GVT : Glissement Vieillisement Technicité ("Avancement Ancienneté")


16 AVRIL

Réunion négociation produit LC lundi 16 avril : Aucun chiffrage en euros donné en réunion.

Voici toutes les demandes AF

1-évolution des compopeq LC :

Modulation en P sur les 773-8p: 1 PNC Iso 2 en P avec commercialisation de 5 sièges seulement. Si pression pax pour plus de 5, déclenchement d'une réserve. Resterons à 2 pnc en P les dessertes suivantes: JFK SAO PVG PEK SIN. La mesure fait économiser 100 PNC à AF et serait mise en place des novembre.

Augmentation du ratio en Y vers 1/45 pnc pax. Répercutions sur la flotte -1 PNC sur 340 330 747 773-42j et -2 sur 380. La mesure fait économiser 600 PNC à AF et serait mise en place à l'été 2013 avec anticipation sur 340.

Demande de passer la W en S à compopeq Y. Cad moins 1 pnc sur les 773 coi et commercialisation de la cabine W avec service S sur lignes internationales.

2-toujours pas de projet industriel; la nouveauté produit c'est ça:

La cabine w avec nouveau plateau. Demande de service oshi et boisson d'accueil Cad service S.
En Y, en plus de la réduction de la compopeq, plateau 2/3 jetable lancé, seconde prestation chaude sur vol de plus de 10h,  passage boissons et buffet en cabine Y pendant les gardes.

3-vols d'essais début mai pour voir tous les nouveaux services à moins 2 sur 380

4-création d'un sureffectif? Selon l'accord de cadrage, aucune mesure créant un sureffectif ne sera mise en place sans mesures d'accompagnement ou de résorption du sureffectif.

Surref  n'est pas un problème pour AF qui dit pouvoir l'absorber
Les nouvelles compopeq ne participeraient qu'à la hauteur de 3% dans les 20%: Ceci est un mensonge!


13 AVRIL

Thème de la réunion établi par la direction :

« Vie quotidienne et hébergement »
« Cerner le sujet, la méthologie de travail et échange d’idées ».

Demande des syndicats :

« Chiffrer les pourcentages avancés par la direction ».
« Réunions communes avec les PNT sur les sujets communs traités ce jour ».

Réponse de la Direction sur les réunions communes : le calendrier ne prévoit pas de réunions communes PNC/PNT.

1/ Hébergement des équipages en escale :
L’objectif de la direction est d’alléger la prescription de la PGK (superficie, chambre, room service, localisation). Comparaison avec KLM le coût de l’hébergement est de 20% inférieur.

Demandes des syndicats :

– Un benchmark sur l’hébergement avec KLM pour faire la preuve de ces 20%.

– Rappel des syndicats :

– de nombreux hébergements sont imposés par CLDS
– le repos des équipages n’est pas négociable
– les règles PNT/ PNC doivent rester communes
– pas de traitements discriminatoires

Nous faisons observer que pour réaliser 20% d’économies sur l’hébergement au global, nous devrons réaliser 50% d’économies sur les hébergements non imposés par CLDS.

Pour la direction les règles PNT/ PNC sont bien communes mais avec des spécificités…

2/ Prestations embarqués :
Objectif de la direction :
Réaliser 15% d’économie sur ce budget estimé à 30M.
Les solutions envisagés par la direction :
– IR CDG iso bout de ligne sur 7 vols Asie (1M d’€ d’éco),
– suppression de IR+SH remplacé par IR sur LC<5h50 (100 000€ d’économies),
– suppression des doubles encas sur MC (50 000€ d’éco),
– changement vaisselle, gâteau, fromage équipage,
– PDJ retour côte EST, revu à la baisse,

Nous nous opposons à la mutualisation des prestations PEQ PAX en utilisant les prestations supplémentaire, la Direction étant incapable de faire des chiffrages précis sur tous les items.

3/ Transport PEQ en escales :
Métropole : suppression des voiture en faveur d’une navette
Etranger : suppression des 30% capacité sup

4/ Transport des PNC à Paris :
Aucun objectif décliné ce jour,aucune proposition de faite. Nous soulevons les facilités faites aux agents du marketing qui dans certaines conditions peuvent se faire ramener chez eux en plein jour par les taxis Class’Affair.
Hébergement et transport des équipages = 100M d’€ objectif 15%, soit 15M d’€

5/ Carte pressing:
Objectif de la direction :
– Supprimer la prime uniforme et la remplacer en point pressing = 2,5M de charge sociales en moins.

Ces objectifs cumulés aboutissent à une économie de 22M€.

Nous attendons pour la prochaine réunion des chiffrages sur les prestations embarquées.

10 AVRIL ——————————


2 AVRIL

Le montant de l’effort total à réaliser par le PNC est de 228 000 000 d'euros soit 20% de 1 140 000 000 d'euros.

Réunion de présentation par la Direction des objectifs qu’elle veut atteindre :
 
– Restaurer la compétitivité en réalisant des économies sur les coûts variables dont le PNC fait parti. Contrairement au carburant et aux taxes d’aéroport dont elle subit le prix, l’entreprise à la main sur le coût du PNC.

Elle s’emploie donc à de le réduire dans le cadre de Transform 2015.
 
– Reconquérir les clients en améliorant le produit et la relation client.
Objectif :
Redresser et repositionner le LC : Pour cela, l’entreprise veut changer l’approche PNC du client avec plus d’empathie, de présence et de proactivité.
– Restructurer le CC et MC en densifiant les rotations sur ORY, en adaptant au mieux le modèle Bases Province au reste du réseau et en utilisant Transavia pour le segment ‘’Loisirs’’ en croissance.

– Simplifier l’organisation : 
– Réduire le nombre de niveaux hiérarchiques, en renforçant le management de proximité et en responsabilisant le PNC.


30 MARS

Transform 2015 : début des discussions et négociations

La signature de l’accord de cadrage et de méthodologie PNC a permis l’ouverture de négociations, les 3 syndicats représentatifs et signataires de cet accord sont donc entrés dans un cycle de réunions de négociation à cadence soutenue.

Vous pouvez, dès à présent, prendre connaissance du calendrier des réunions de négociation afin de suivre semaine après semaine les différents sujets abordés.

Le rythme des réunions étant soutenu, le SNPNC a décidé de vous tenir informés de l’évolution des négociations en publiant des articles sur son site au fil des réunions. Vous serez toujours au top des dernières nouvelles sans pour autant attendre de passer par votre casier.
Voici une  synthèse des réunions qui se sont tenues en avril.
Au cours de ces réunions, la Direction a exposé les thèmes et les axes sur lesquels elle entend réaliser des économies.
Le but est de vous livrer les objectifs d’économie déclinés par la Direction que cette dernière nous a livré tout au long de ces réunions du mois d’Avril.

A la fin de la réunion, le SNPNC formule clairement sa demande du calcul détaillé des chiffres annoncés et le montant de l’effort total à réaliser en millions d’Euros par le PNC. Le SNPNC demande également la méthode de calcul employée pour le chiffrage de ces coûts
Le SNPNC insiste également  sur la nécessité de comptabiliser dans l’enveloppe TOUTES les mesures d’économies impactant le PNC.

À lire aussi

Air France

|

Les jours et les plages d’ouverture de l’Escale CSE Lignes Roissy changent. Pour vous permettre...

Air Austral

|

Nous venons de recevoir aujourd’hui l’Accord de Performance Collective signé par l’ensemble des Organisations Syndicales...

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Mai 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

Air Austral

|

Chers collègues, nous pouvons enfin mettre un point final à cette saga qui dure depuis...

Air Austral

|

Chers collègues, hier s’est tenu un rendez-vous crucial dans les négociations sur un Accord de...

Vueling

Chers / Chères PNC, vous avez récemment reçu un mail de Vueling, destiné à vous...