Actualité de votre compagnie

Restez informés

Corsairfly desservira les Bahamas à partir d’avril

561-cover-coquillage

Un accord avec Bahamasair permet à Corsairfly qui vole jusqu’à Miami de commercialiser directement la destination Bahamas à partir du mois d’avril. Cela tombe bien, c’est le mois le plus fréquenté de l’archipel caribéen. Les vols Paris-Nassau ainsi que d’autres destinations bahaméennes seront en machine dans les premiers jours d’avril.

Un accord avec Bahamasair permet à Corsairfly qui vole jusqu’à Miami de commercialiser directement la destination Bahamas à partir du mois d’avril. Cela tombe bien, c’est le mois le plus fréquenté de l’archipel caribéen. Les vols Paris-Nassau ainsi que d’autres destinations bahaméennes seront en machine dans les premiers jours d’avril.Paris-Miami sera effectué par un vol Corsairfly tandis qu’à Miami, c’est Bahamasair qui prendra la suite. Et ceci, grâce à un « SPA, special pro rate agreement » qui mettra le billet à partir de 847 euros ttc en classe Eco et de 1951 euros en classe Grand large. « C’est le premier accord de ce type mais nous en étudions d’autres avec des compagnies caribéennes ou d’Amérique centrale », précise Olivier Besnard, le directeur commercial de Corsairfly. Il est vrai que la ligne de Miami lancée par la compagnie française en juin 2010 est toujours en phase de croissance avec ses deux vols par semaine, le lundi et le vendredi.

Un potentiel non négligeable ?

Olivier Besnard se garde bien de faire des pronostics mais une programmation toute récente de Nouvelles Frontières et de TUI devrait apporter un volume de clients non négligeable. Après tout, le concurrent Thomas Cook est le numéro un des producteurs français sur cette destination avec, si l’on en croit les chiffres de l’Office de tourisme des Bahamas, un millier de clients sur les 12 500 Français qui se sont rendus dans cette destination en 2010. A noter que la combinaison Corsairfly/Bahamasair laissera la possibilité aux passagers d’arriver par un aéroport bahaméen et de repartir d’un autre. Corsairfly accepte également les stop over à Miami à l’aller comme au retour. Cette initiative devrait permettre à la destination de renouer avec les chiffres de fréquentation de 2009. L’année dernière a en effet connu une baisse de fréquentation de -8;6 %, principalement du au volcan islandais, avril étant traditionnellement le mois le plus fréquenté de l’archipel.
 
Source : TourMag.com – Geneviève Bieganowski – 14 Mars 2011

À lire aussi

Air France

C’est en comité de suivi de l’Accord Collectif PNC qui se tient entre la Direction...

Frenchbee

|

La lecture complète de cet article est réservée aux adhérents du SNPNC-FO Nous vous invitons...

Vueling

|

Les 12 et 13 juin nous avons eu la possibilité d’assister à la présentation de...

Air France

La visio non payée sur volontariat. Votre temps et vos compétences ont de la valeur,...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Juin 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

SNPNC

SNPNC

Dans le cadre du 3ème Plan national de lutte contre la traite des êtres humains,...

Air France

Le 29 mai dernier, la Direction nous a présenté son projet bien avancé d’ «Evolution...

Vueling

Chers nouveaux collègues PNC de Vueling, Nous tenons à vous souhaiter la bienvenue à Paris...

Air Caraïbes Atlantique

|

Vous trouverez ici le flash CSE du mois de mai 2024 avec les informations importantes...

SNPNC

SNPNC

Cher.e.s collègues, aujourd’hui nous célébrons la Journée Internationale des PNC, une occasion spéciale pour honorer...