Actualité de votre compagnie

Restez informés

Crash du Mont Picot : 40ème anniversaire

SNPNC

1171-cover-image_73916884

Le vendredi 27 octobre 1972, vers 19h 20 , le Vickers 724 Viscount F-BMCH d’Air Inter s’écrasa en pleine nuit sur le Mont Picot (à la limite des communes de Viscontat et de Noirétable) faisant 59 victimes et seulement 9 survivants.

Le vendredi 27 octobre 1972, vers 19h 20 , le Vickers 724 Viscount F-BMCH d’Air Inter s’écrasa en pleine nuit sur le Mont Picot (à la limite des communes de Viscontat et de Noirétable) faisant 59 victimes et seulement 9 survivants.

Les communications furent interrompues avec l’aéronef alors qu’il venait de se signaler à 3600 pieds (1100 m).

L’épave fut retrouvée après sept heures de recherches, à environ 1000 mètres d’altitude, dans une colline des bois de la Faye. L’appareil avait décollé de Lyon à 18h 48 à destination de Clermont-Ferrand avec 63 passagers à bord dont quatre enfants et cinq membres d’équipage

A 22h 05, M. Crocombette, cultivateur à Noirétable avait alerté la gendarmerie. Quelques heures plus tôt, il avait entendu un avion voler à basse altitude puis un bruit sourd. Gendarmes et pompiers de Noirétable, sous la conduite du témoin, découvrirent l’épave vers 1 heure du matin.

Le docteur Bourdelle, de Noirétable, arrivé sur zone, prodigua les premiers secours. Parmi les neuf survivants, une femme enceinte et une fillette de onze ans. Mais aussi un enfant de quatre ans dont le père, anesthésiste-réanimateur du SAMU de Grenoble, à la nouvelle de la disparition de l’appareil, avait de son propre chef gagné Saint-Etienne puis les Monts du Forez ! L’une des blessés, Mme Wallionis, 45 ans, sortie des décombres et hospitalisée à Clermont, succomba à ses blessures.

Après l'écrasement de l'appareil, miraculeusement un transistor radio dans l'un des bagages passager s'était mis en marche et avait permis aux survivants de suivre la progression des secours au fil des bulletins d'information tout au long de la nuit.

Concernant les causes de l’accident, le rapport d’enquête conclut : « (…) L’avion suivait une procédure d’approche apparemment normale, mais décalée vers l’Est d’environ 30 km. La genèse de cet accident présente deux anomalies :

·         L’équipage a été convaincu de se trouver réellement à la verticale de CF alors que cette balise était à plus de 30 km. Cela ne semble s’expliquer que par une rotation franche du radiocompas dont l’équipage n’a pas décelé le caractère aberrant. (…)

·         L’annonce du survol par l’avion de CF avec plus de trois (voire quatre, note perso) minutes d’avance sur une estimée de huit minutes. Cette différence a peut-être été négligée par l’équipage en raison de la confiance qu’il accordait à l’indication du radiocompas. (…) La présence d’un pilote instructeur ayant pu aussi constituer un facteur de préoccupation et de distraction. »

Suite à cette tragédie, la procédure d’atterrissage sur Clermont, en provenance de l’est par temps « bouché » a été modifiée.

ina.fr/le-viscount-d-air-inter-et-sa-boite-noire

ina.fr/le-sauvetage-des-blesses-du-crash-du-viscount-d-air-inter

À lire aussi

Air France

Les résultats viennent de tomber, le groupe Air France dégage un bénéfice net supérieur à...

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...