Actualité de votre compagnie

Restez informés

Droit de retrait : Air France en retrait du droit

SNPNC

3533-cover-droitretraitdistance

Depuis plusieurs jours nous demandons à l’entreprise de permettre aux PNC d’exprimer leur droit de retrait sans avoir à se rendre sur leur lieu de travail.

La lecture du droit nous donne toute légitimité à revendiquer cela.

Ici le courrier formalisant notre demande :

Monsieur le Directeur,

Lorsque le gouvernement a annoncé les mesures de confinement liées à la crise sanitaire actuelle, nous vous avons demandé de vous positionner sur la possibilité d’invoquer le droit de retrait à distance.

Le Droit de retrait est individuel et ne peut être refusé au salarié qui estime qu’il existe un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé.

Aucun formalisme n’est précisé, le droit de retrait doit donc pouvoir s’exprimer verbalement ou par écrit, le format est libre et rien n’indique que le salarié doive être présent physiquement sur son lieu de travail pour l’exercer.

A l’heure où nous vous écrivons, l’entreprise impose toujours à ses salariés de venir pointer, puis de se présenter au cadre de permanence afin d’invoquer son droit de retrait.

Si nous pouvons entendre qu’Air France en tant que compagnie aérienne ait un rôle majeur à jouer dans la cadre du rapatriement de nos compatriotes, le transport de personnels de santé ou de toute personne ayant une fonction essentielle dans le dispositif mis en place par le gouvernement, le nécessaire doit être fait pour permettre aux PNC de se conformer aux exigences du dispositif de santé.

Or, comment expliquer alors que pendant que l’ensemble de la population est contraint par les autorités à limiter ses déplacements, vous obligiez les PNC à traverser la France entière, en transport en commun, pour venir signifier à l’entreprise l’exercice du droit de retrait.

En agissant ainsi, l’entreprise expose inutilement des salariés qui ne se sentent  légitimement pas en mesure d’effectuer leur mission.

Permettre au PNC d’exprimer son droit de retrait depuis son domicile faciliterait la gestion de l’exploitation très impactée par les retraits de mission au dernier moment. Cette décision serait par ailleurs perçue comme un acte responsable par les PNC qui sont très nombreux à nous solliciter à ce sujet.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer Monsieur le Directeur, l’expression de ma considération.

S.TECHER

Sécrétaire de Section

À lire aussi

Vueling

Sensibilisation et de Dénonciation du Harcèlement Sexuel par des Supérieurs Hiérarchiques. Le harcèlement sexuel par...

Air France

Le SNPNC réitère sa demande de suspension de la desserte de TLV. Rappel des faits...

Air France

|

Pour préparer au mieux la Rentrée scolaire 2024 de vos enfants, vos élus au Bureau...

Air France

|

Grâce à la gestion saine du Bureau du CSE Lignes, vos élus ont pu décider...

Air France

|

Monsieur le Président, Au nom des PNC que nous représentons, L’Intersyndicale UNSA/SNPNC interpelle la Direction...

Air France

|

Les jours et les plages d’ouverture de l’Escale CSE Lignes Roissy changent. Pour vous permettre...

Air Austral

|

Nous venons de recevoir aujourd’hui l’Accord de Performance Collective signé par l’ensemble des Organisations Syndicales...

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...