Actualité de votre compagnie

Restez informés

easyJet – Compte Rendu réunion 29/09/2020 – our future

3690-cover-1592399781-gettyimages-1216774984

RESTRUCTURATION

Quel impact pour la France?

Suite aux annonces de Johan Lundgren en mai dernier, dans lesquelles une réduction de 30% des effectifs était annoncée, les consultations se sont déroulées au UK, en Allemagne et ailleurs.  Pour la France la première réunion vient de se terminer.

 

Elle s’est déroulée en deux temps :

 

 

 

 

  1. Présentation de la situation 

 

Deux membres de l’AMB, M.  Robert Carey (Commercial marketing & planning) et M.  Andrew Finley (DAF-Directeur financier) ont effectué une revue de la situation depuis le début de la crise Covid, ils ont ensuite conduit une comparaison de notre situation vs d’autres acteurs du marché (Air France, Wizzair, Volotea…).  

Les deux Directeurs ont ensuite rappelé les actions mises en œuvre (renégociation du contrat Airbus, report de livraisons du FY22 etc…)  Pas mal d’infos déjà connues ont été données, elles permettaient de mieux apprécier le contexte, ainsi que des prévisions sur les mois à venir, basées sur les « trends » observés dernièrement et qui feront l’objet d’une communication de la direction très prochainement.

 

  1. Leurs intentions et plan pour la France

Pour faire face à la crise, la priorité de la Compagnie est de baisser drastiquement les coûts tout en se laissant une marge de manœuvre pour répondre à la concurrence.

Ainsi, nous concernant le plan proposé par la Direction est composé de 2 étapes :

  1. Négociation d’un accord de méthode*,
  2. Négociation d’un accord d’APLD*  concomitamment lié à un APC* tous deux mis en œuvre au 01/01/2021, 

POSITIONS SYNDICALES

Premier retour « à chaud » des syndicats 

Le SNPNC et l’UNAC ont signifié que l’ordre des étapes proposé n’était pas celui vers lequel nous nous engagerions, en effet, nous proposons un cheminement légèrement différent, avec quelques étapes complémentaires, chacune séparée par des périodes d’observation (assessments) de la situation et de son évolution :

 

  1. Négociation d’un accord de méthode,
  2. Négociation d’un accord RCC*
  3. Pause/Assessment assessment de la situation
  4. Négociation d’un accord d’APLD
  5. Un APC

 

APLD :https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/relance-activite/apld

APC : https://travail-emploi.gouv.fr/emploi/accompagnement-des-mutations-economiques/article/accords-de-performance-collective

RCC : https://travail-emploi.gouv.fr/droit-du-travail/la-rupture-du-contrat-de-travail/article/rupture-conventionnelle-collective

Accord de méthode : https://code.travail.gouv.fr/glossaire/accord-de-methode

 

 

 

 

  • La position sur l’accord de méthode est assez neutre, nous recevrons le brouillon de la part de la Direction, demain dans la matinée.  
  • RCC :  De nombreux PNC ont exprimé leur souhait de quitter la Compagnie dès lors qu’une motivation financière serait « mise sur la table », nous pensons que c’est une piste à explorer en priorité avant de s’engager vers un APC immédiatement. Aussi, passer par des ruptures conventionnelles collectives permettraient de réduire en partie le sureffectif.  
  • APC :  La position des syndicats sur l’APC n’est pas tranchée, sans pour autant être favorable sur ce dispositif.  Il faudra être créatif pour ne pas tomber dans le piège de ce type d’accords qui en général baissent les salaires en préparation à un PSE rendu moins coûteux pour l’employeur grâce à l’APC.  De plus, nous sommes très inconfortables avec le côté rigide de l’APC, car ça se termine assez souvent par : 

« Tu n’es pas d’accord avec le contenu de l’accord ? Je te licencie et le code du travail le permet »…

 

Nous étudions néanmoins déjà des pistes d’éléments à mettre dans un APC pour être prêts si besoin, mais ce n’est pas un aspect du plan présenté aujourd’hui qui nous semble vraiment pertinent, on y voit plutôt une possibilité pour la Direction d’un nivellement vers le bas de nos T&C’s.  Donc prudence sur l’APC … 

Si toutefois cela (APC) devait arriver, un référendum adhérents serait organisé. 

  

  • APLD nous y sommes très favorables, la mise en œuvre d’un tel accord représente une réelle béquille, un édredon pour nous tous PNC et est en cours de mise en place dans de nombreuses compagnies en France. 

Nous sommes assez agacés, mais finalement pas surpris, par le fait que la Compagnie ait présenté l’APLD comme étant conditionée par un APC, d’où l’importance d’être créatifs mais vigilants sur les éléments d’un éventuel APC.  

 

CALENDRIER

Maintenant il se passe quoi ?

La prochaine étape sera la négociation de l’accord de méthode, la première réunion est fixée au 1eroctobre (ce jeudi), c’est au cours de cette négociation que sera décidé le calendrier des autres réunions et des thèmes pour chacune.

La Compagnie indique vouloir terminer les négociations pour la fin de l’année (Accords de méthode+APC+APLD), ça nous semble un peu serré, et nous aurons l’occasion d’en débattre à nouveau jeudi.

 

BILAN

On avance, mais il reste trop d’incertitudes

Nous connaissons maintenant une partie des intentions de la Direction, et savons sur quels sujets travailler au global, cependant il nous manque quelques informations importantes sur notamment les 3 bases mises en SBY pour le moment.   Ne pas connaître les dates exactes de mises en pause, et le projet final pour ces bases, nous pose problème pour évaluer les conséquences des actions que nous allons devoir mettre en œuvre.  Et pour le moment le Direction n’indique aucune info à ce sujet.  Lier APC à l’APLD est somme toute mesquin de la part de la Direction, comme indiqué plus haut, l’APC c’est très risqué et ça ne fonctionne pas toujours, de plus alors que ces accords de performance collective interdisaient les licenciements, les dernières modifications les permettent dorénavant, donc c’est une solution que ne nous attire pas pour le moment.

 

La Compagnie va synthétiser aussi le contenu de la réunion via une comm. Interne qui sortira dans les heures à venir.

Les « vraies » négociations débutent jeudi 01/10/2020.

À lire aussi

Vueling

Sensibilisation et de Dénonciation du Harcèlement Sexuel par des Supérieurs Hiérarchiques. Le harcèlement sexuel par...

Air France

Le SNPNC réitère sa demande de suspension de la desserte de TLV. Rappel des faits...

Air France

|

Pour préparer au mieux la Rentrée scolaire 2024 de vos enfants, vos élus au Bureau...

Air France

|

Grâce à la gestion saine du Bureau du CSE Lignes, vos élus ont pu décider...

Air France

|

Monsieur le Président, Au nom des PNC que nous représentons, L’Intersyndicale UNSA/SNPNC interpelle la Direction...

Air France

|

Les jours et les plages d’ouverture de l’Escale CSE Lignes Roissy changent. Pour vous permettre...

Air Austral

|

Nous venons de recevoir aujourd’hui l’Accord de Performance Collective signé par l’ensemble des Organisations Syndicales...

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...