Actualité de votre compagnie

Restez informés

easyJet – CR CSE 30/09/21 et Rostering Meeting 06/10/21

3889-cover-3440-cover-capturedecran2019-10-22a215635

CSE 30/09/2021

ACTIVITÉ DES BASES FRANCE

Une fin d’été positive et un début d’hiver encourageant

Août a été plutôt positif, avec >90% de capacité vs 2019.   Les vols domestiques et la Grèce ont « sauvé l’été ».  La mise en place du PASS SAN n’a pas généré de baisse des réservations.  La Direction reste vigilante sur certains pays tel que le Maroc où les restrictions changent très régulièrement.  Sur septembre, on observe un maintien de l’activité, mais avec un taux de remplissage en baisse.  Redémarrage intéressant sur les destinations « city break » qui est encourageant pour l’hiver, le trafic business très impacté par la crise reprend notamment sur les vols domestiques.

Prévi octobre assez encourageante, entre 29 et 35 avions en France selon le jour de la semaine (42 avions pré-crise).  Le reste de l’hiver, saison déficitaire en général, reste difficile à prévoir, dans le contexte financier de la Compagnie, sans pour autant de projet d’hibernation de base à ce jour.  

Pour le moment, pas de projet d’allouer d’A321 ni sur Orly, ni sur Nice.

Des projets d’entrée sur de nouveaux pays au potentiel important sont étudiés pour les saisons à venir, notamment après l’échec de l’équipe commerciale qui n’a pas été en mesure d’obtenir les slots rétrocédés par Air France sur ORY.

 

GLB -30’

Un serpent de mer qui ressort

La Compagnie va annoncer dans quelques jours un passage de la GLB à H-30 (elle est à H-25 maintenant), c’est-à-dire que la target heure de début de l’embarquement passera à 30 minutes avant l’heure de départ prévue au lieu de 25 minutes.   Cela est déjà dans les objectifs de nombreuses équipes ground ops.  Des débats houleux se sont déroulés en CSE, les élus ont argumenté que les tâches des PNC restent inchangées mais que le temps imparti est réduit.  En effet, 5’ sont retirées au temps de préparation de l’avion vs la situation actuelle.  La Compagnie de son côté indique qu’elle modifiera la structure du briefing pré-vol et « que ça passe ».  Pour les élus ça passe en effet, mais, seulement si les crews arrivent plus tôt que l’heure prévue (en théorie H-45 à l’avion), ce qui ne peut pas être une alternative acceptable. On note toutefois qu’au final on est nos pires ennemis, car collectivement depuis la reprise on a pris l’habitude d’arriver plus tôt qu’avant la crise Covid, et la Compagnie se sert de cette nouvelle habitude pour faire passer ce projet. Des tests ont été réalisés déjà sur quelques bases, et le CSE a demandé qu’une expertise soit réalisée par un cabinet spécialisé.  En attendant le SNPNC vous rappelle de rester prudent lorsque vous réalisez vos checks pré-vol, il ne sert à rien d’aller trop vite mais à votre rythme, il est autorisé de réaliser certains checks en position assise.  La Compagnie a demandé au CSE de se positionner sur ce projet, or pour les élus nous considérons que l’expertise doit d’abord se dérouler avant de pouvoir nous positionner, la Direction a décidé de considérer que le CSE était défavorable à cette nouvelle procédure et de passer en force sans prendre l’avis du CSE en considération.

 

ROSTERING MEETING 06/10/2021

Programme de vols (à ce stade)

Les prévisions sur novembre indiquent une légère baisse du nombre de secteurs vs octobre (c’est habituel pour novembre), sauf sur ORY où une légère augmentation est notée, et, toutes les bases ont des vols prévus sur chaque jour, loin du scénario de 2020.  

Tripping

Pas de changement de programme commercial vs roster publication à ce stade.  Sur BOD et NCE du tripping (envoyer des PNC travailler sur une autre base pour un ou plusieurs jours) depuis les autres bases françaises, en raison de besoins plus importants sur ces deux bases (ce qui explique aussi que les CM volent en FA).  La réouverture des transfer lists et la mise en œuvre de ces transferts permettront d’améliorer la situation sur ces bases.

Transferts

À noter qu’en raison de l’APLD, seuls les transferts intra-France pourront être mis en œuvre, pas ceux depuis l’étranger, aussi, si vous êtes sur une liste de transfert intra-France, vers une base où il y a des besoins, et que par ex vous êtes #4 avec 3 PNC basés à l’étranger devant vous sur la liste, votre transfert pourrait intervenir plus rapidement que prévu, puisque les transferts depuis l’étranger ne pourront pas être « actionné » pendant l’APLD. Dans cette situation vous seriez considéré #1.

(Pour rappel les listes de transferts et votre ranking sont disponibles sur les base pages.)

La date de réouverture des transfer lists et la mise en œuvre des transferts ne sont pas encore confirmées, mais la Direction nous a assuré que c’était very very soon pour la France.

 

Casser le rythme 5-4

Vos remontées indiquent encore beaucoup d’occurrences de 4ON 2OFF etc, ce rythme créé de la fatigue.

En utilisant le bidding string of days off, vous pourrez maximiser vos chances de casser ce rythme.

Une image contenant texte

Description générée automatiquementUne image contenant texte

Description générée automatiquement

 

 

 

 

 

TRIP TRADE

Rien avant le 1er novembre 

Après avoir indiqué que les crew recencies empêchaient la réouverture du Trip Trade (TT), puis après avoir dit que l’instabilité du programme commercial ne permettait pas la réouverture du TT, et après avoir prétendu que l’APLD ne permettait pas de rouvrir le TT, la Direction sort encore une nouvelle raison de maintenir TT fermé : l’upgrade d’AIMS vers AIMS Next Gen… Las de ces arguments nous avions engagé des discussions avec la Compagnie pour rouvrir le TT rapidement.  Lors de la dernière réunion, la date du 1er novembre est avancée par la Compagnie pour une réouverture de TT, mais en mode dégradé (soft opening).  Ce soft opening ne permettra qu’une fonction : flight to flight swap au 1er novembre.  Et, la Direction n’est pas en mesure de nous dire quand les autres fonctions seront rouvertes (sby to duty, open flights etc).  Donc on se retrouve dans la situation où la Compagnie fait malgré tout un pas en avant, sans pour autant permettre de retrouver immédiatement le TT.

Se pose la question maintenant de comment vous souhaitez que nous réagissions face à cette situation.  Nous vous invitons par conséquent, à nous faire part de votre position ici (accès adhérents) avant le 13 octobre 12h00L.

 https://snpnc.org/content/easyjet/easyjet-trip-trade-enquete-adherents

 

APLD ET PRÉAVIS 72H

Rappel des règles

Pour rappel le préavis pour changer un CTB en duty est de 72h.  Attention au cas particulier de l’absence (OFF LVE etc), les 72h débutent à 00h01 le 1er jour de travail suivant l’absence, et pas à l’heure de la reprise effective du travail. (par ex si vous reprenez à 11h00, les 72 ne débutent pas à 11h00 mais à 00h01).

 

 

À lire aussi

Air France

Dans le cadre du comité de suivi de l’Accord Collectif PNC 2023-2028 et suite à...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de juin 2024. Vous le savez,...

Air France

|

Compte rendu SNPNC du Comité hébergement MC-CC du mois de juin 2024. Pour rappel vos...

Frenchbee

|

La lecture complète de cet article est réservée aux adhérents du SNPNC-FO Nous vous invitons...

Air France

C’est en comité de suivi de l’Accord Collectif PNC qui se tient entre la Direction...

Vueling

|

Les 12 et 13 juin nous avons eu la possibilité d’assister à la présentation de...

Air France

La visio non payée sur volontariat. Votre temps et vos compétences ont de la valeur,...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Juin 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

SNPNC

SNPNC

Dans le cadre du 3ème Plan national de lutte contre la traite des êtres humains,...

Air France

Le 29 mai dernier, la Direction nous a présenté son projet bien avancé d’ «Evolution...