Actualité de votre compagnie

Restez informés

easyJet – CR réunion préavis 01/04/22 – On avance

4015-cover-f5183357-b7b7-48ed-9a92-ff99880656ca

BILAN INTERMÉDIAIRE

 

Nous avons eu notre seconde réunion aujourd’hui à CDG en présence d’intervenants de Luton et français.

Plutôt qu’un longue explications voici quelques « bullet points » (reprenant nos revendications) des éléments déjà obtenus, puis ceux en cours de négociation ou requérant une confirmation écrite :

 

✅  Obtenu

❓  En attente de confirmation

❌ Refus

 

✅ Trip Trade

La remise en marche du système est confirmée au 22 avril 2022.

 

❓ Mise en place de rythmes type « split week » notamment dans des situations familiales lourde

Ce point a un peu avancé, un traitement au cas par cas est possible, et une grosse négociation sur les rythmes de travail doit être annoncée dans les mois à venir, avec de nouveaux rythmes.

 

✅ LVE POINTS REDUCTION pour les parents d’enfants handicapés

Demande acceptée.  Il s’agit finalement d’une mise en conformité de nos règles vs le code du travail. 

(Code du travail L3141-16).  

Comme indiqué précédemment, il est dommage d’avoir dû revendiquer dans le cadre d’un préavis de grève un item qui s’impose à easyJet.  

Le nombre de points déduits sera confirmé plus tard.

 

❓Modification du nombre de jours de LVE pour activer les WDO pour les Part Time

En attente, mais cela semble négatif.  La négo à venir sur les nouveaux rythmes de travail viendrait en conflit avec ce point.

 

❓Bonus FY23

Selon les résultats de l’exercice financier, et négo intéressement courant 2023 pour exercice suivant conformément à notre APC.

 

❌ Luggage policy

Les modifications supplémentaires à partir de mai ne régleront certainement pas les difficultés rencontrées à bord, la Compagnie doit présenter une énième version de sa politique bagages dans les mois à venir.  En gros, au SNPNC, on considère que la Compagnie refuse de trouver une solution efficace de façon rapide.  Après, une fois que les bagages ont été achetés, ou une fois les places comprenant deux bagages achetés, il faut avouer qu’il serait sans doute pire pour l’image de la Cie de changer les conditions de voyage de ces clients.  

Pour résumer, on espère une petite amélioration à partir de mai, mais rien d’extraordinaire malheureusement.

 

✅ ❓Stabilité et équilibrage des plannings

Pas mal d’infos sur ce sujet :

✅ Nous avons obtenu de nouvelles embauches de CDD saisonniers sur le rang FA sur CDG (seule base où c’est légalement possible car l’APLD y est mise en pause), 11 PNC dans un 1er temps, qui vont permettre de couvrir les transferts, de Paris vers la province (grade FA).  Ces TFER seront actionnés pour les PNC sous contrat Fr, dans l’ordre de la liste, dès l’arrivée de ces PNC qui ont déjà passé leur sélection puisque ce sont d’anciens CDD.  Si d’autres TFER en attente provinceParis sont possibles ils seront étudiés.

 

✅ Des embauches supplémentaires seront aussi réalisées (sur CDG car APLD mise en pause), chiffre à confirmer une fois les bilans d’effectifs réalisés (on doit attendre de connaître les éventuels transfer declines -par les PNC eux-mêmes, si quelques uns veulent plus leur TFER- parmi les 11 prévus).

 

❓Ouverture d’une (très grosse) négociation sur la mise en place de rythmes fixes type 5-3 ou 5-4 qui débuterait sur l’été avec un espoir de l’avoir terminée avant le LVE bidding pour les LVE de 2023 (on ne peut pas changer de système en cours de LVE year pour d’évidentes raisons de congés posés).  Pas plus de détails sur ces rythmes on doit attendre leurs infos, néanmoins les rythmes fixes ne nous effraient pas s’ils apportent de la stabilité et garantissent des repos réguliers permettant de lutter contre le FTG, sans pour autant mettre à mal les biddings ou autres petits plus tels que des GDO sur l’année.

 

❓Temporary basing sur volontariat, par ex des volontaires basés TLS, ou LYS qui sont des bases avec sureffectif pourraient se voir proposer de passer quelques blocks sur CDG (exemple).  Cette voie est explorée, et donc non confirmée, elle permettrait aux volontaires de retrouver plus d’activité, d’éviter les « last moment trippings » et apporter un peu plus de stabilité.  On doute cependant que les équipes rostering sachent gérer ceci dans les conditions de travail dégradées actuelles.

 

❓Équivalence en block hours pour les journées de LVE, de stage etc, nous demandons que sur chacune de ces journées, une équivalence d’heures de vol soit calculée afin d’éviter « de payer ses vacances » sur le planning, par ex quand deux block sde LVE sont posés en début de mois, il n’est pas raisonnable de voler 75h sur les deux block suivants.

 

❓Respect des butées d’heures imposées par le code de l’aviation civile, elles s’imposent de fait à easyJet mais nous avons des exemples de rosters sur lesquels les butées ont été déapssées 

Pour rappel : formule invariable à connaître 

95-(Nombre de secteurs du 1er au dernier jour du mois – 20) X 1/6 = votre maximum d’heures de vol à ne pas dépasser sur le mois calendaire.  85h restent le minimum = si vous trouvez 83 ce sera 85h

 

Il reste encore des points à affiner sur ce sujet de stabilité et équilibrage des rosters, mais c’est globalement en bonne voie, la direction commence à comprendre que sans PNC les vols sont annulés.  

 

✅ Respect des usages promotion CM hors transferts APC

Les TFER qui sont réalisés dans le cadre de la restructuration ne donnent pas lieu à des titularisations sur les bases, néanmoins des promotions de CCT (chefs de cabine temporaires) sont effectuées (CDG BOD), une situation à NCE est « pending », sans entrer dans les détails, le SNPNC demande qu’un CCT soit nommé à NCE selon la liste Uprankers.  Nous avons bon espoir.

 

✅ Mise en stage CM des 14 FA dont le stage avait été annulé en raison de la pandémie

Nos collègues seront formés avant le 30/11/22, afin de pouvoir opérer en Uprankers selon les besoins opérationnels.

 

❓Tous les items LVE

En attente – Prochaine réunion

 

Nous devons à nouveau rencontrer la direction soit la semaine prochaine, soit le 12/04 au plus tard, pour la suite des items non traités ce jour.

 

On note que beaucoup de sujets ne font plus l’objet de blocage de la part d’easyJet, il est clair que lorsque des vols sont annulés par manque d’équipage, cela est un « wake up call » pour les membres de l’AMB notamment. 

 

Pouvoir obtenir des embauches dans cette période démontre finalement qu’ils ont compris (grâce aux annulations) qu’ils devaient absolument réagir parce que les PNC étaient à bout sur de nombreuses bases.

 

La négociation sur de nouveaux rythmes de travail est une piste de travail très intéressante, mais à appréhender avec prudence malgré tout, pour que ce ne soit pas aussi une opportunité pour la Direction de dégrader des acquis.  

 

On y veillera !

 

La négociation globale n’étant pas terminée, nous restons sous préavis.

 

À lire aussi

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Mai 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

Air Austral

|

Chers collègues, nous pouvons enfin mettre un point final à cette saga qui dure depuis...

Air Austral

|

Chers collègues, hier s’est tenu un rendez-vous crucial dans les négociations sur un Accord de...

Vueling

Chers / Chères PNC, vous avez récemment reçu un mail de Vueling, destiné à vous...

Vueling

Le SNPNC-FO maintient son préavis à l’heure actuelle pour les journées des 8 au 12...

Air Austral

|

Nous avons affaire à une réelle pièce de théâtre, une dramaturgie mise en scène par...

Air France

|

Compte rendu SNPNC du Comité hébergement MC-CC du mois d’avril 2024. Pour rappel vos retours...