Actualité de votre compagnie

Restez informés

ELECTIONS AU CONSEIL D’ADMINISTRATION DU GROUPE AF

1970-cover-election-ca

Election du représentant PNC au conseil d'administration au conseil d'administration de la société Air France.
Pour réaffirmer le rôle prépondérant des PNC ,
Pour une politique de développement au service de l’emploi des PNC du Groupe ,
Pour disposer des moyens d’exercer pleinement notre fonction et assurer sécurité et …

ELECTION DU REPRESENTANT PNC AU CONSEIL D’ADMINISTR ATION DE LA SOCIETE AIR FRANCE (Compagnies AIR FRANCE, HOP !, TRANSAVIA)
Pour réaffirmer le rôle prépondérant des PNC ,
Pour une politique de développement au service de l’emploi des PNC du Groupe ,
Pour disposer des moyens d’exercer pleinement notre fonction et assurer sécurité et service de qualité à nos passagers ,
Pour obtenir un dialogue constructif, solide et durable ,
Pour concilier le s approches du management avec la réalité du terrain ,
Pour des valeurs éthiques et morales à tous les niveaux de l’entreprise ,
Pour agir au service de tous les PNC et représ enter d’une même voix AIR FRANCE , HOP ! et TRANSAVIA .

ETATS DES LIEUX: Industrie relativement jeune et en plein essor, le transport aérien a de beaux jours en perspective, toutes les études prédisent une hausse exponentielle du nombre de passagers. Devant cet état de fait, les enjeux sont de taille :

Toutes les parties prenantes de la chaine de l’aérien sont mises à contribution pour répondre à la croissance attendue : constructeurs aéronautiques, aéroports, compagnies aériennes, politiques nationales et européennes. Logiquement tous ces acteurs devraient œuvrer dans le même sens mais la coopération est loin d’être optimale. Si certains tirent leur épingle du jeu, les compagnies aériennes, sans lesquelles l’industrie n’existerait pas, sont les plus mal loties en termes de retour sur investissement. Ce qui accroit la pression sur les salariés.

Les règles du transport aérien qui ont prévalu pendant des années sont battues en brèche . Le déplacement du centre de gravité est aujourd’hui réalité. Industrie peu rentable, soumise à de nombreux soubresauts, à une concurrence sévère, elle impose une adaptation permanente en termes d’offres et de produit mais surtout dans la structure même des entreprises. Après les alliances, les joint – ventures, les consolidations, de nouvelles formes de partenariat se dessinent principalement sous l’influence et le pouvoir des compagnies du Golfe.

Dans ce contexte que peuvent espérer les PNC du Groupe ?

On le voit déjà, les remises en c ause sont permanentes. Les accords PNC se succèdent et , chaque fois , il faut limiter la casse. Sur fond de pressions économiques et financières les négociations sont rendues particulièrement difficiles.

L’ Accord Collectif PNC à Air France, au sein du plan TRANSFORM, en est l’exemple frappant, de même dans toutes les compagnies du Groupe et sur la base de Papeete. Seule la pugnacité de L ’Intersyndicale SNPNC – UNSA PNC permet d’avancer et de graver dans le marbre nos conditions de travail et de rémunération. Mais l’exercice est de plus en plus compliqué tant la stratégie poursuivie par le Groupe demeure opaque.

Nous , PNC, avons conscience des enjeux économiques . Néanmoins, nous voulons avant tout comprendre ce que veut l’ E ntreprise et où mènera la stratégie déc idée. La refonte du réseau moyen – courrier retient l’attention de tous. Apport vital au long courrier, il conditionne l’avenir de nombreux emplois et celui du périmètr e même du groupe. Le découpage en BUSINESS UNIT laisse encore dubitatif quant à sa struct ure « définitive ».

Aujourd’hui l’impérieuse nécessité d’une politique transparente est manifeste. Sans cap à atteindre, ni les PNC ni leurs représentants ne peuvent se projeter dans l’avenir. 3 La politique du Groupe doit prendre corps : AIR F RANCE et ses bases Province , HOP ! TRANSAVIA, toutes ces compagnies sont liées et le développement de chacune déterminera notre avenir, nos emplois, nos retraites.

Seule la confiance dans la bonne marche de l’ Entreprise peut nous donner les capacités d’exercer pleinement notre métier et d’offrir à nos passagers un service de qualité dans des conditions de faisabilité et de sécurité optimales, obligation première de toute grande compagnie.

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Selon le code du commerce : « Le conseil d'administra tion détermine les orientations de l'activité de la société et veille à leur mise en œuvre ».

C ’est bien en son sein que l a politique d’une entreprise se décide. La Société AF, comme KLM, a perdu une partie de son « pouvoir » d epuis la montée en puissance de la holding . Cependant elle a conservé ses propres organes de gouvernance conformes à sa législation . Les salariés restent rattachés aux compagnies opérationnelles et le code des transports prévoit la présence de six représentants des salariés au sein du conseil d’Administr ation d’ Air France.

Un seul siège est réservé pour nous, PNC. Composé de membres de la direction et d’administrateurs extérieurs à la société, la diversité des profils s’avère plus que jamais essentielle. L a pluralité des compétences , financières, sectorielles, managériales et sociales doit être mise à profit pour garantir une gouvernance optimale . Si les difficultés économiques et financières retiennent particulièrement l’attention, la stratégie envisagée doit impérativement comporter un volet social tout aussi étoffé. A défaut les décisions sont source de rejet et font manquer l’objectif, au risque de pénaliser le redressement du groupe. Par sa connaissance du terrain, du quotidien, l’administrateur salarié donne un avis éclairé sur la nécessité sociale « vu de l’intérieur de l’entreprise » . Il doit alerter le conseil sur les dangers éventuels d’ une politique inadaptée en termes sociaux.

On le constate aujourd’hui à Air France, l e principal écueil d ans une grande entreprise , où la gest ion devient complexe, est la déconnexion entre le terrain et le management. Et ce décalage entre la direction et le « vécu » des PNC est de plus en plus grand .

En effet, l’administrateur PNC doit militer pour réduire ce fossé entre les forces vives et le management à son plus haut niveau. L’administrateur doit sans cesse marteler l’absolue nécessité d’un dialogue social mature digne d’une grande entreprise. Ce qui, dans le jargon économique, fait partie de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise. Si l e conseil d’administration n’est ni un lieu de négociation ni de lutte de pouvoir, la voix des PNC doit y être portée avec toute la force de conviction de vos candidats.

L ’ INTERSYNDICALE PNC

Le SNPNC et l’UNSA PNC font front commun depuis maintenant six ans. Tout en conservant leurs particularités, ils unissent leurs forces respectives pour les mettre au service de la collectivité PNC. Aussi c’est une nouvelle fois , ensemble , qu’ils présentent à vos suffrages une liste commune pour l’élection du représentant PNC au Conseil d’Administration de la sociét é Air France :

MARIE RAMON : Hôtesse Europe « Elue au Conseil en 2010, forte d’ une longue expérience syndicale enrichie par l’exercice de ce mandat d’administrateur, je souhaite poursuivre mon engagement au service des PNC. J’œuvre avec détermination pour défendre l’intérêt de notre métier de PNC . Tout au long de ce mandat, je vous ai tenus informés des travaux du conseil et ai toujours eu à cœur de porter votre voix dans cette instance. Je sollicite à nouveau votre soutien et vous assure en retour de ma totale implication . »

ANTOINE SANTERO : Chef de Cabine Long Courrier « Détermination est effectivement le mot le mieux adapté pour qualifier le mandat qui s’achève. Mais aussi confiance et conviction. C’est donc naturellement que je me représente aux côtés de Marie RAMON afin de porter la voix d’une profession qui se doit d’être entendue. »

Dans le cadre des élections de la Caisse de retraite (CRPN), L ’Intersyndicale SNPNC/ UNSA PNC a déjà mobilisé une écrasante majorité des PNC d’AIR F RANCE , de HOP !, de TRANSAVIA. Cet élan unitaire doit être poursuivi au niveau du Conseil d’Administration du Groupe.

VOTEZ POUR LES REPRESENTANTS DE L’INTERSYNDICALE PNC !

À lire aussi

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Mai 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

Air Austral

|

Chers collègues, nous pouvons enfin mettre un point final à cette saga qui dure depuis...

Air Austral

|

Chers collègues, hier s’est tenu un rendez-vous crucial dans les négociations sur un Accord de...

Vueling

Chers / Chères PNC, vous avez récemment reçu un mail de Vueling, destiné à vous...

Vueling

Le SNPNC-FO maintient son préavis à l’heure actuelle pour les journées des 8 au 12...

Air Austral

|

Nous avons affaire à une réelle pièce de théâtre, une dramaturgie mise en scène par...

Air France

|

Compte rendu SNPNC du Comité hébergement MC-CC du mois d’avril 2024. Pour rappel vos retours...