Actualité de votre compagnie

Restez informés

EurECCA appelle à une réponse européenne coordonnée pour la protection du personnel navigant contre le Coronavirus

SNPNC

3539-cover-coordinated2

Communiqué de presse/ Bruxelles, le 19 mars 2020 – Le secteur mondial de l'aviation connaît une crise sans précédent.

Malgré les recommandations, de nombreux vols continuent de fonctionner à leur capacité maximale et le personnel navigant est mis en danger en effectuant son travail sans protection ni protocoles clairs sur la gestion des maladies contagieueses. Alors qu'EurECCA soutient et se félicite pleinement de la réponse coordonnée de la Commission européenne sur l'impact économique du COVID-19, elle plaide également pour une réponse coordonnée pour la protection du personnel navigant dans des situations comme celle-ci. Les maladies contagieuses se transmettent lors des deplacements et le personnel navigant en en première ligne. Et à ce titre les équipages ont droit, comme tout le monde, à un environnement de travail qui garantisse un haut niveau de protection pour leur santé et leur sécurité. Pour EurECCA, cela nécessite de toute urgence la mise en place d’un protocole complet et coordonné en cas de maladies contagieuses.

EurECCA réclame un tel protocole depuis de nombreuses années, lorsque les équipage ont dû faire face aux risques du SRAS et d'Ebola, mais maintenant avec cette pandémie mondiale et incontrolable, il est plus qu’urgent que la Commission Européenne prenne ses responsabilités en coordination avec l’OMS.

C'est bien l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui dicte et publie les procédures et protocoles à suivre pour faire face aux maladies contagieuses ou pandémiques. Pour le secteur aérien, le «Manuel de gestion des événements de santé publique dans le transport aérien» a été publié en 2005, puis mis à jour en 2015. Nous comprenons que chaque souche de contagion pose de nouveaux défis à l'OMS, mais vu la rapidité avec laquelle le gouvernement chinois s'est occupé de contenir le virus, il est inadmissible pour l'OMS de retarder la mise à jour des procédures et de laisser aux seules compagnies aériennes l'adoption de mesures et de protocoles pour s'adapter à cette nouvelle pandémie.

Il est également inadmissible de pas avoir assisté à la mise en place d’une réaction coordonnée des gouvernements de l'UE face aux menaces du Coronavirus, et encore moins à des mesures coordonnées pour protéger le personnel navigant de cette maladie hautement contagieuse. Face à cette absence de protocole, les mesures de protection ont donc été prises au seul niveau des companies aériennes ce qui a inévitablement conduit à des niveaux de protection très différents, allant de mesures opportunes et efficaces à presque rien. Cette absence de réponse coordonnée a également eu un impact sur la propagation du virus, mettant les équipage et les passagers inutilement en danger.

Pour protéger efficacement le personnel navigant, la fourniture de masques, de gants et de gels désinfectants est une nécessité fondamentale et immédiate. De plus, le service de restauration doit être modifié pour minimiser les contacts et un contrôle des passagers avant de monter dans l'avion doit être mis en place. Enfin et surtout, les équipag doivent avoir accès à des informations précises et cohérentes et au soutien des services de santé sur la maladie en question.

EurECCA appelle les gouvernements de l'UE, la Commission européenne et l'Organisation mondiale de la santé à prendre des mesures immédiates et coordonnées pour garantir la santé et la sécurité du personnel navigant (et donc des passagers) en obligeant toutes les companies aériennes en Europe à prendre les mêmes mesures adéquates. Le SRAS et Ebola n'étaient pas les premiers, et le Coronavirus ne sera pas le dernier cas d'une maladie contagieuse mondiale.


Press release / Brussels, 19 March 2020 – The global aviation sector is experiencing an unprecedented crisis.  Despite recommendations, many flights continue to operate at their maximum capacity and cabin crew are put at risk by carrying out their duties without protection or clear protocols.  While EurECCA fully supports and applauds the European Commission’s coordinated response to the economic impact of COVID-19, it pleads for a coordinated response also on the protection of cabin crew in situations like this. Contagious diseases spread through travel and cabin crew are on the front line. Cabin crew are, like everybody else, entitled to a safe working environment. This calls for a comprehensive and coordinated protocol in cases of contagious diseases.

EurECCA has called for such a protocol for many years, when crew have had to face the risks of MERS, SARS and Ebola, but now with this current global pandemic, it clearer than ever that this is long overdue and much needed.

It is the World Health Organization (WHO) which dictates and publishes the procedures and protocols to follow in order to deal with contagious disease or pandemic.  For the air sector there is the “Manual for the Management of Public Health Events in Air Transport” published in 2005, and subsequently updated in 2015 after the Ebola and Coronavirus in the Middle East. We understand that each contagion strain brings new challenges to the WHO, but seeing how quickly the Chinese government dealt with containing the virus, it is inadmissible for the WHO to delay updating the procedures and leave the adoption of measures and protocols to adjust to this new pandemic to the airlines.

It is also shameful that we have not seen a coordinated reaction of the EU governments to the threats of Corona, let alone coordinated measures to protect cabin crew from this highly contagious disease. All the measures taken at company level have led to very different levels of protection of cabin crew, ranging from timely and effective measures to next to nothing. This lack of coordinated response has also impacted the spread of the virus, putting both crew and passengers at unnecessary risk.

To effectively protect cabin crew the provision of masks, gloves and disinfectant gels is a basic and immediate necessity. In addition the food service needs to be modified to minimise contact, and screening of passengers before entering the plane should be introduced. Last but not least the cabin crew should have access to accurate and consistent information and support from health services on the disease at hand.

EurECCA calls on EU governments, the European Commission and the World Health Organization to take immediate and coordinated action to ensure the health and safety of cabin crew (and hence passengers) by forcing all companies in Europe to take the same adequate measures. SARS and Ebola were not the first, and the Coronavirus will not be the last outburst of a global contagious disease.

EurECCA represents, protects and develops the rights and needs of cabin crew all over Europe

https://eurecca.eu/post/eurecca-calls-coordinated-response-protection-cabin-crew-virus-light-covid-19

For more information

Catherine Lennon
Communications Director
Catherine.lennon@eurecca.eu
+32 478 251588

À lire aussi

Air France

C’est en comité de suivi de l’Accord Collectif PNC qui se tient entre la Direction...

Frenchbee

|

La lecture complète de cet article est réservée aux adhérents du SNPNC-FO Nous vous invitons...

Vueling

|

Les 12 et 13 juin nous avons eu la possibilité d’assister à la présentation de...

Air France

La visio non payée sur volontariat. Votre temps et vos compétences ont de la valeur,...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Juin 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

SNPNC

SNPNC

Dans le cadre du 3ème Plan national de lutte contre la traite des êtres humains,...

Air France

Le 29 mai dernier, la Direction nous a présenté son projet bien avancé d’ «Evolution...

Vueling

Chers nouveaux collègues PNC de Vueling, Nous tenons à vous souhaiter la bienvenue à Paris...

Air Caraïbes Atlantique

|

Vous trouverez ici le flash CSE du mois de mai 2024 avec les informations importantes...

SNPNC

SNPNC

Cher.e.s collègues, aujourd’hui nous célébrons la Journée Internationale des PNC, une occasion spéciale pour honorer...