Actualité de votre compagnie

Restez informés

France-Chine : Pas d’accord aérien

SNPNC

250-cover-drapeau-chine

Les deux journées de négociations sur un nouvel accord aérien entre la France et la Chine, qui ses ont déroulés les 15 et 16 septembre à Pékin, n'ont pas abouti. Devant le grand nombre de sujets à aborder, les deux parties ont décidé de se revoir avant la fin de l'année (janvier dans le calendrier chinois).

Les deux journées de négociations sur un nouvel accord aérien entre la France et la Chine, qui ses ont déroulés les 15 et 16 septembre à Pékin, n'ont pas abouti. Devant le grand nombre de sujets à aborder, les deux parties ont décidé de se revoir avant la fin de l'année (janvier dans le calendrier chinois).

Ces accords dits de "droits de trafic" définisent le nombre de compagnies aériennes autorisées à desservir les deux pays, mais aussi le nombre de vols, les villes desservies… Côté français, outre la demande d'Air France d'une desserte accrue de la Chine, Air Austral (La Réunion) at Air Tahiti Nui ont, elle aussi, demandé de pouvoir se poser en Chine. Côté chinois, Haïnan Airlines serait intéressée pour desservir la France. Aux mains du groupe Haïnan (qui possède des aéroports, des hôtels…) et de Georges Soros, cette compagnie est trés axées sur les vols long-courriers.

Source : La tribune  – Fabrice Gliszczynski – 21 septembre 2010


Négociations sur des dessertes aériennes vers la Chine

Des liaisons aériennes reliant la Polynésie française et la Réunion à la Chine pourraient être ouvertes prochainement. C’est ce qu’a indiqué mardi le secrétaire d’Etat aux Transports Dominique Bussereau suite à des négociations franco-chinoises sur le secteur aérien mercredi et jeudi à Pékin.

"Les liaisons pour Air Tahiti Nui et Air Austral feront l’objet de négociations qui commencent demain", a déclaré le secrétaire d’Etat lors d’un déplacement à Tianjin (nord de la Chine) où il a visité une usine d’assemblage d’A319 et A320 d’Airbus. Des compagnies chinoises devraient également ouvrir des liaisons vers la Réunion et la Polynésie qui comptent d’importantes communautés chinoises. Air Tahiti Nui dessert déjà le Japon et Air Austral l’Australie, la Nouvelle-Calédonie et la Thaïlande.

Par ailleurs, la ville de Wuhan (centre de la Chine) souhaiterait être desservie par Air France, a indiqué le secrétaire d’Etat.

Source : RFO -14 septembre 2010

À lire aussi

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Mai 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

Air Austral

|

Chers collègues, nous pouvons enfin mettre un point final à cette saga qui dure depuis...

Air Austral

|

Chers collègues, hier s’est tenu un rendez-vous crucial dans les négociations sur un Accord de...

Vueling

Chers / Chères PNC, vous avez récemment reçu un mail de Vueling, destiné à vous...

Vueling

Le SNPNC-FO maintient son préavis à l’heure actuelle pour les journées des 8 au 12...

Air Austral

|

Nous avons affaire à une réelle pièce de théâtre, une dramaturgie mise en scène par...