Actualité de votre compagnie

Restez informés

Grève à Air Caraïbes reconduite

898-cover-avion-greve-air-france-lionnel-luca-depute-alpes-maritimes-thierry-mariani-service-minimum

Les syndicats d'Air Caraïbes Atlantique, compagnie qui effectue des liaisons transatlantiques entre la métropole et les Antilles, ont décidé de reconduire leur mouvement de grève, de jeudi à dimanche soir, a fait savoir la direction."La compagnie prévoit d'assurer l'ensemble de son programme de vols long courrier du jeudi 26 janvier et s'organise afin de limiter au maximum les éventuelles perturbations", selon une déclaration de la direction de la compagnie. 

Les syndicats d'Air Caraïbes Atlantique, compagnie qui effectue des liaisons transatlantiques entre la métropole et les Antilles, ont décidé de reconduire leur mouvement de grève, de jeudi à dimanche soir, a fait savoir la direction."La compagnie prévoit d'assurer l'ensemble de son programme de vols long courrier du jeudi 26 janvier et s'organise afin de limiter au maximum les éventuelles perturbations", selon une déclaration de la direction de la compagnie. 

Après l'échec de négociations avec la direction, le mouvement de grève est reconduit "à partir de mercredi minuit, pour 96 heures", a indiqué Emmanuel Skowron, délégué Unac (hôtesses et stewards), précisant que ce mouvement était "reconductible".

Les syndicats avaient suspendu pour deux jours leur mouvement de grève, entamé vendredi. Air Caraïbes Atlantique assure trois à cinq vols par jour entre Orly et les Antilles et la Guyane. La compagnie est confrontée à une fronde des syndicats de personnel navigant (pilotes et hôtesses et stewards) qui réclament notamment des augmentations de salaires.

"Nous avions des revendications minimales et raisonnables", a regretté Patrick Juste, délégué Air Caraïbes Atlantique du SNPL (syndicat de pilotes). Les syndicats réclament notamment le paiement des heures de nuit, la revalorisation des primes de repas en escale ou un "traitement honorable des femmes enceintes". "Mais la direction a réclamé des contre-parties, sur le temps de repos et sur le service en vol, qui étaient inacceptables et même hors réglementation", a regretté M. Skowron. La direction "demande à ses passagers de bien vouloir se présenter trois heures avant l'embarquement de leur vol", selon sa déclaration.

"Des propositions ont été formulées et des avancées significatives avaient été réalisées tenant compte du contexte économique difficile. Mais malheureusement l'ensemble de ces propositions a été ce jour refusé", a-t-elle affirmé.

source : http://www.lefigaro.fr

À lire aussi

Air France

|

Les jours et les plages d’ouverture de l’Escale CSE Lignes Roissy changent. Pour vous permettre...

Air Austral

|

Nous venons de recevoir aujourd’hui l’Accord de Performance Collective signé par l’ensemble des Organisations Syndicales...

Amelia

|

Retrouvez les actualités de la section SNPNC-FO Amelia de mai 2024. La lecture complète de...

Air France

La première réunion de discussion s’est tenue ce jour, vendredi 17 mai. Pour rappel, seules...

SNPNC

SNPNC

Ce vendredi 17 mai est la journée internationale de lutte contre l’homophobie, la transphobie et...

Air France

|

Le temps alterné “retraite” est un aménagement du temps de travail accordé par l’employeur. Il...

Air France

|

Voici la check-list SNPNC de Mai 24. Retrouvez ici toutes les infos issues des réunions...

Air Austral

|

Chers collègues, nous pouvons enfin mettre un point final à cette saga qui dure depuis...

Air Austral

|

Chers collègues, hier s’est tenu un rendez-vous crucial dans les négociations sur un Accord de...

Vueling

Chers / Chères PNC, vous avez récemment reçu un mail de Vueling, destiné à vous...