Actualité de votre compagnie

Restez informés

Inaptitude définitive et CRPN

|

SNPNC

3890-cover-visueldocteurcrpn

Parfois, malheureusement, le PN ne peut plus exercer son activité suite à un évènement qui a pour conséquence de lui « faire perdre sa licence », On dit alors qu’il devient définitivement inapte au vol.

 

L’INAPTITUDE DÉFINITIVE :  QU’EST-CE QUE C’EST ?

 

Il s’agit d’une décision du Conseil Médical de l’Aéronautique Civile (CMAC) qui seul est habilité à décider des inaptitudes définitives à l’exercice de la profession de navigant.

Le PN peut faire l’objet d’une inaptitude définitive seule, ou d’une inaptitude définitive reconnue imputable au service aérien par le CMAC, ou liée à une invalidité sécurité sociale ou due à un accident de travail.

 

QU’EST-CE QUE L’INAPTITUDE DÉFINITIVE IMPLIQUE VIS-A-VIS DE LA CRPN ?

 

Elle met fin à l’exercice de l’activité de navigant relevant de la CRPN à compter de la date d’effet de l’inaptitude définitive. Plus aucun jour ne peut être validé dans la carrière CRPN au-delà de la décision d’inaptitude définitive.

L’inaptitude permet, dans certains cas, un paiement anticipé de la pension CRPN, sans décote,

sous réserve que la cessation de l’activité de PN soit liée à l’inaptitude définitive.

 

INAPTITUDE DÉFINITIVE :  IMPUTABLE OU NON-IMPUTABLE ? QUELLES CONSÉQUENCES SUR LA PENSION ?

 

Une imputabilité permet une pension immédiate sans décote (sous certaines conditions) et un calcul plus favorable de la pension.

Une non-imputabilité est plus restrictive car deux conditions sont nécessaires pour toucher sa pension : avoir 50 ans et 20 ans d’affiliation à la CRPN (sauf en cas d’invalidité Sécurité Sociale ou d’accident du travail).

 

ATTENTION : dans tous les cas la majoration ne sera attribuée qu’à l’âge de 55 ans.

 

COMMENT DEMANDE-T-ON UNE IMPUTABILITÉ AU SERVICE ?

 

La demande d’imputabilité ou de non imputabilité au service aérien est facultative. Il appartient au PN de déterminer s’il est de son intérêt de l’effectuer, (par ex en cas de contrats d’assurance que vous avez conclus personnellement).

Pour permettre au Conseil Médical de statuer sur l’imputabilité ou la non-imputabilité au service aérien, il faut constituer deux dossiers :

 

*Un dossier médical (pas du ressort de la CRPN), directement auprès du CMAC.

*Un dossier administratif, auprès de la CRPN :

 

Pour ce faire, il convient d’envoyer à la CRPN une demande écrite d’imputabilité ou de non-imputabilité.

À réception, la CRPN envoie le formulaire « Demande d’imputabilité au service aérien » à remplir et renvoyer, accompagné des pièces justificatives demandées. La CRPN envoie au PN une reconstitution de carrière pour accord avant de l’envoyer au conseil médical. Celui-ci se réunit une fois par mois pour statuer sur les demandes d’imputabilité et prendre ses décisions d’imputabilité ou de non-imputabilité.

 

APRÈS LA DÉCISION DU CMAC, COMMENT ÇA SE PASSE ?

 

La CRPN est destinataire des décisions prises par le CMAC.

Si le CMAC reconnaît l’imputabilité, la CRPN est amenée à verser une indemnité en capital et mettre en place une pension mensuelle.

Pour la pension, votre dossier complet sera présenté au comité des pensions pour accord. En règle générale, le comité se réunit deux fois par mois.

Si Le CMAC ne reconnaît pas l’imputabilité : le PN est informé par courrier par la CRPN de ses droits dans le régime.

 

Bon à savoir :

L’assurance CRPN couvre les risques de décès en accident aérien en service ou imputable au service aérien et d’inaptitude définitive avec imputabilité au service aérien. Les prestations d’assurance relèvent des articles L 6526-5 et L 6526-6 du code des transports et des articles R 424-2 à R 424-6 du code de l’aviation civile. 

 


 

 

NON-IMPUTABLE AU SERVICE

IMPUTABLE AU SERVICE

 

Condition préalable : cessation de l’activité liée à l’inaptitude définitive

 

Inaptitude définitive simple

Avec invalidité sécurité sociale ou accident du travail

Sans incapacité sécurité sociale (ou à un taux inférieur à 50%)

Avec incapacité sécurité sociale a un taux supérieur à 50%

Versement anticipé de la pension

OUI à partir de 50 ans et 20 ans d’affiliation à la CRPN

OUI

immédiat

OUI

immédiat

OUI

immédiat

 

Annulation de la décote

 

OUI

OUI

OUI

OUI

 

Versement de la majoration

 

OUI

55 ans

OUI

55 ans

OUI

55 ans

OUI

55 ans

Reconstitution de carrière (ajout d’annuités complémentaires)

NON

NON

OUI

OUI

Capital verse par le fond d’assurance

NON

NON

OUI

OUI prise en compte du taux d’incapacité pour le calcul du capital

 


 

À lire aussi

Air France

Les résultats viennent de tomber, le groupe Air France dégage un bénéfice net supérieur à...

Air Austral

|

Suite au Conseil de Surveillance du 31 janvier dernier, suivi d’un CSE extraordinaire le 5...

Frenchbee

|

L’année 2024 semble marquer une nouvelle ère pour FBU qui a fait son premier mois...

Air France

Ce 23 février, s’est tenue la 1ère réunion sur le partage de la valeur. Seuls...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement Long Courrier du mois de février 2024. La lecture complète...

Air France

|

Compte rendu du Comité hébergement MC-CC du mois de février 2024. La lecture complète de...

Air France

Nous avons adressé ce 16 février un courrier à M. Eric Caron Directeur Général Adjoint...

Air France

L’accord NAO a été valablement ratifié. Il s’agit d’un accord « en central », c’est-à-dire...

Air France

|

A la demande du SNPNC un atelier "gestion paie" a été organisé avec l’ensemble des...

Air Austral

|

Il y a des habitudes qui ont la peau dure ! C’est par voie de...